Live now
Live now
Masquer
pourquoi les scénarios porno « en famille » fascinent les tubes
Actu sexe

MILF, DILF, et autres fauxcestes : pourquoi les scénarios porno « en famille » fascinent les tubes ?

Des Mother I’d Like to Fuck (MILF), Daddy I’d Like to Fuck (DILF) et autres step-brother ou sister (beau-frère ou belle-soeur), les scénarios mettant en scène des pseudo-familles dans tous leurs ébats sont partout sur les sites de streaming pornographiques. Mais que raconte cette tendance de la société et de son rapport à l’inceste ?

Il suffit de regarder la page d’accueil des plus grands tubes, ces mastodontes du streaming pornographique, pour remarquer une certaine régularité : la plupart des titres parlent de MILF (la Mother I would Like to Fuck, ou la mère que j’aimerais baiser, en version française), ou de « step- brother/sister/mom » (beau-frère ; belle-soeur/mère). Une ribambelle de liens familiaux plus ou moins sanguins ou directs, du gendre idéal à la demi-soeur, avec quelques scénarios qui se répètent : des demi-frères et soeurs qui couchent ensemble, une belle-mère qui apprend la sexualité aux fils et/ou filles de son conjoint, le beau-père qui punit (sexuellement) sa belle-fille… Ces histoires flirtent tant avec l’inceste qu’elles forment ensemble un genre surnommé dans l’industrie pornographique le « fauxceste ».

Dans son classement 2021, le géant PornHub indiquait ainsi que le terme « MILF » était le 4ème le plus recherché à travers le monde, tandis que « stepmom » pour « belle-mère » se hisse à la 7ème place. Cette tendance peut interroger, surtout à lumière de la part des violences (y compris sexuelles) intrafamiliales. En effet, on estime qu’en France hexagonale, près d’une femme sur 10 a fait part de violences sexuelles avant l’âge de 18 ans, selon l’enquête sur les violences et rapports de genre menée par l’Institut national d’études démographiques (INED) et publiée en 2015. Mais alors, qu’est-ce qui explique la fascination pour ce type de scénarios, et leur omniprésence dans la pornographie ?

visuel_2

Le porno, un genre avec ses propres contraintes 

Avant de crier à l’abominable influence que ces scénarios porno auraient sur la jeunesse, il convient de remettre un peu de contexte autour du fauxceste. Quand on parle de « stepbro », « stepsister », « stepmom » dans le porno, cela pourrait se traduire en français par beau-frère (au sens par alliance) ou par demi-frère. Dans les deux cas, le porno s’appuie sur l’imaginaire des familles recomposées, et non sur des liens du sang, détaille pour Madmoizelle Carmina, rédactrice en chef du média d’informations autour du porno Le Tag Parfait et directrice du studio de production de pornographie Carré Rose Films :

« Le terme inceste est bien entendu banni de PornHub, du coup les créateurs essayent de détourner ça pour amener le sujet sans y toucher, pour aller chercher le borderline. »

Dans ses conditions d’utilisation, le site indique en effet que les vidéos montrant l’activité sexuelle, avérée ou simulée, de mineurs est interdite, tout comme le mot clé « inceste ».

Il convient également de prendre en compte le fonctionnement même des tubes, ces mastodontes du porno, où la compétition est rude. Chaque studio, créatrice et créateur de contenus adulte tente de se démarquer des autres. Ainsi, si un mot-clé fonctionne, il y a de fortes chances que les productrices et producteurs le mentionnent en titre, même si la vidéo n’a rien à voir, afin de surfer sur sa viralité. C’est ce que nous confirme Ludivine Demol, chercheuse-doctorante en sciences de l’information et de la communication, qui écrit une thèse sur la consommation pornographique des adolescentes dans leur construction identitaire genrée :

« Une même vidéo peut avoir plusieurs titres sur la même plateforme : une même vidéo peut être un « grand-père » qui baise sa « petite fille », un beau-père et la copine de son fils, ou un vieux qui couche avec une écolière. »

Alors que bien souvent, derrière ces titres de vidéos provocateurs, ce sont des couples lambda, qui jouent des rôles pour attirer plus de clics, selon les tags à la mode. En tapant « step » sur PornHub, on arrive à plus de 126.000 vidéos, et 200.000 avec le mot clé « milf ». Mais à y regarder de plus près, pléthore de ces scénarios titrés avec ses mots-dièses n’évoquent véritablement de prétendus liens familiaux, signe qu’il s’agit bien souvent juste de tentatives de surfer sur la vague de viralité de certains tags.

Consciente du loufoque que peut entraîner cet imaginaire, l’industrie du porno pourrait rapidement l’épuiser et passer à une autre tendance, nous explique Carmina :

« C’est un genre qui a conscience du grotesque, et qui en joue. Quand le scénario fonctionne, on va en refaire : on est sur le clic, il faut que l’excitation soit directe, dès le titre. Je pense qu’on arrive vers la fin de cette tendance, ça va bientôt être galvaudé. »

visuel_3

Une culture populaire fascinée par le tabou de l’inceste

Selon la rédactrice en chef du Tag Parfait et directrice de Carré Rose Films, cette tendance du porno entre en résonnance avec la culture populaire. Du baiser de Star Wars (où Anakin embrasse Leia, sa sœur) aux ébats entre frères et sœurs chez Jamie et Cersei Lannister dans Game of Thrones, la pop culture joue souvent sur des liens familiaux parfois trop proches, estime Carmina :

« Si on regarde le Marquis de Sade, il y a des trucs qui sont beaucoup plus crades que sur PornHub, et qui vont chercher beaucoup plus dans la transgression. Le porno ne fait que reproduire des choses en allant plus loin. »

En 1949, Claude Lévi-Strauss publiait Les Structures élémentaires de la parenté, essai devenu une référence en matière d’études sur l’inceste. L’anthropologue y martèle que « la prohibition de l’inceste constitue une règle qui, seule entre toutes les règles sociales, possède un caractère d’universalité ». En gros, l’inceste serait un interdit commun à toutes les cultures humaines. Alors que la parole, mais surtout l’écoute des victimes se libèrent de plus en plus aujourd’hui (en France, Twitter a même connu un #MeTooInceste en janvier 2021, par exemple), ces scénarios de fauxceste interrogent plus que jamais. Mais pour la chercheuse-doctorante en info-com Ludivine Demol, leur popularité tient justement dans le fait qu’il s’agit de fausses transgressions d’un interdit partagé :

« Pour jouir, on a besoin d’un certain cadre : jouir d’un fauxceste n’est donc pas une transgression, puisque c’est quelque chose qu’on apprend très tôt. L’âge, la domination par un lien de famille est une pratique de domination largement répandue. »

Une recherche de tabou, d’interdit sur lequel se nourrit la pornographie, conclut Carmina :

« Je pense que le porno cherche des dynamiques et des déclencheurs d’excitation qui vont faire passer ce sentiment [de tabou interdit]. »

À lire aussi : « Je veux qu’Oscar Isaac me crache au visage » ou comment le spit kink sort de l’ombre

Crédit photo de Une : Captures d’écran Pornhub.

L'affiliation sur MadmoiZelle

Cet article contient des liens affiliés : toute commande passée via ces liens contribue au financement de madmoiZelle. Pour en savoir plus, cliquez ici.

Les Commentaires
2

Avatar de Sakuto
19 mai 2022 à 03h03
Sakuto
Le terme de MILF désigne une tranche d'age, entre 30 et 40 ans, mais ne suppose pas un quelconque lien familial.
Au delà des scènes familiales , il y a aussi beaucoup de scénario juge/criminel, patron/secrétaire, femme du patron/employé, donc plein de situations avec un rapport de pouvoir ou une tension entre les deux protagonistes pour apporter un supplément d'émotion au film.
0
Voir les 2 commentaires

Plus de contenus Actu sexe

Actu sexe
De TikTok à Oscar Isaac, le spit kink entre sur le terrain glissant du mainstream

« Je veux qu’Oscar Isaac me crache au visage » ou comment le spit kink sort de l’ombre

Anthony Vincent

06 avr 2022

22
Guide d'achat

On a testé 32 culottes de règles pour vous aider à choisir celle qui vous ira

Humanoid Native
Sexo
Par une collab’ de sextoys, Lelo et Diesel affirment que sexe et mode vont de pair

Par une collab’ de sextoys, LELO et Diesel affirment que sexe et mode vont de pair

Anthony Vincent

06 avr 2022

Santé sexuelle
Préservatif

Le premier préservatif certifié « sexe anal » n’est pas si absurde qu’il en a l’air

Eva Levy

24 fév 2022

Sexo
Une femme dénudée allongée dans son lit, en train de consulter son téléphone portable

Faut-il être narcissique pour aimer sextoter ? C’est la vraie question que posent des psy

Anthony Vincent

15 fév 2022

Travail
femme devant un ordi

Vous aidez vos potes à faire leurs profils Tinder ? Elle en a fait son métier !

Aïda Djoupa

12 fév 2022

Actu sexe
Ludivine-Sagnier-et-Nicolas-Bedos-dans-le-film-Amour-Turbulences

Niquer dans l’avion mais à l’aise ? C’est évidemment un business, évidemment made in Las Vegas

Anthony Vincent

09 fév 2022

10
Actu sexe
sexualite-couple

Sexe en cuillère, orgasmes simulés et pic de libido estival : la vie sexuelle des Français révélée

Eva Levy

02 fév 2022

Actu sexe
Couple fâché dans un lit

Selon un scientifique, d’ici 2030 on ne baisera plus du tout (on regardera Netflix à la place)

Actu sexe
Couple dans un lit

Sans surprise, le top 10 des positions sexuelles préférées des couples est…

Actu sexe
Un pamplemousse coupé en deux

Cette créatrice d’OnlyFans a deux vagins : un pour son boulot d’escorte et l’autre pour sa vie sexuelle personnelle

La sexualité s'écrit au féminin

1 2 3 4 5 6 7 8 9