homme-age-colere
Chère Daronne

Help, mon beau-père est un vieux réac, que faire ?

Vous avez des questions ? La Daronne a des réponses ! Bienvenue dans cette douzième édition de notre courrier du cœur, initialement publié chez Rockie et qui va maintenant vivre sa meilleure vie chez Madmoizelle.

Est-ce un oiseau ? Est-ce un avion ? Non, c’est Superman la Daronne qui vole à votre secours avec ses conseils foireux à prendre au millième degré !

La question de la semaine

Chère Daronne, 

Le père de mon mec, avec qui je suis depuis plus de dix ans, fait partie de ces gens qui pensent « que c’était mieux avant » et qu’aujourd’hui « on ne peut plus rien dire ».

Raciste, homophobe et misogyne, il a à son arc tout un panel de réflexions réac qui me donnent envie de lui faire bouffer son poulet du dimanche, poulet que sa femme a préparé d’ailleurs, parce qu’il ne fout évidemment rien niveau tâches ménagères.

J’ai déjà essayé à maintes reprises de lui expliquer comment le nouveau monde fonctionne et de lui dire à quel point ses propos peuvent être à côté de la plaque (voire dangereux), mais, en bon boomer, il me répond que c’est moi et ma génération qui ne comprenons rien. 

Tu vois un peu le genre du personnage ? 

Aide-moi chère Daronne, comment supporter mon beau-père et ne pas avoir envie de l’enterrer discrètement au fond de son jardin ? 

Bisous, 

Lucie 

La réponse de la Daronne

Mon petit pain au chocolat (ou chocolatine ?),

Déjà que c’est pas toujours facile de se coltiner sa famille, mais alors celle des autres ça peut être encore pire. Ton beau-père semble être un spécimen un peu trop fan de Pascal Praud, et ça a de quoi filer la nausée (surtout quand on est obligée de partager un repas avec lui de façon plus ou moins fréquente).

Je te comprends totalement ma petite biche, j’ai moi-même eu affaire au père de mon Jean-Roger qui, avant de passer l’arme à gauche, avait pu nous montrer toute l’étendue de son potentiel réactionnaire.

L’avantage avec les vieux beaux-pères, c’est qu’ils ont une durée de vie limitée, comme les piles. À un moment, ils finissent par clamser, c’est ça qui est pratique.

Il faut malheureusement prendre son mal en patience et croiser les doigts pour que la prochaine canicule ou (le Covid) ne l’épargne pas. (Oui, je sais, messieurs-dames de la police du lol et de la bienséance, que c’est pas bien de souhaiter la mort des gens, mais j’aurais aimé vous voir prises au piège autour d’un repas avec le sosie d’Éric Zemmour, sans lui souhaiter de manger très bientôt les pissenlits par la racine, vous aussi.)

Tu dis que tu as déjà essayé de lui parler et de lui expliquer un peu comment le monde marche. Déjà, bravo ! Tu as eu la patience de vouloir être pédagogue pour une cause probablement perdue d’avance, c’est pas mal.

De mon côté, quand mon beau-père partait dans ses tirades tirées d’un autre âge, j’arrivais simplement à déconnecter une partie de mon cerveau pour ne plus avoir à l’entendre. Oui, j’avais baissé les bras, mais en même temps si tu avais vu le spécimen, tu aurais sûrement compris mon choix.

Alors que peux-tu faire pour, je te cite, supporter ton beau-père et ne pas avoir envie de l’enterrer discrètement au fond de son jardin ? Il existe quelques techniques heureusement, qui auront en plus l’avantage non négligeable de ne pas t’envoyer en taule pour les 15 prochaines années. Je le rappelle encore une fois, pour les deux du fond : oui, les conseils de la Daronne sont foireux, c’est même son fonds de commerce.

Prête ? Pour gérer ton beau-père réac, tu peux :

  • Le troller. Ça, c’est quand tu es d’humeur taquine et joueuse. Tu veux passer un bon dimanche après-midi ? Tu as envie de nourrir son exaspération ? Dans ce cas, quoi de mieux que la surenchère ? À chaque propos douteux, tu peux en rajouter une couche en tapant franchement dans l’absurde. Les femmes devraient rester à la cuisine ? Oui et puis déjà, elles n’auraient jamais dû avoir le droit de vote, partons de là, cher beau papa. Plus tu pousseras ses valeurs rétrogrades à l’extrême, plus il se mettra tout seul la tête dans le caca. C’est comme avec les complotistes en fait : si l’un d’eux, par exemple, dit qu’il ne croit pas que les hommes ont marché sur la lune, rajoutes-en une couche en lui disant que la lune n’existe en fait pas du tout. Et depuis ta chaise, tu pourras regarder le monde brûler, c’est beau.
  • Selon les propos abordés lors du déjeuner en famille, tu peux dégainer ta playlist Deezer à mettre en fond sonore et à adapter en fonction des thèmes. Ton beau-père te parle de son amour pour le Rassemblement national ? Balance discrétos la reprise de Diam’s « Marine » par Vitaa, Camelia Jordana et Amel Bent. Il s’engouffre dans des propos homophobes ? Hop, un petit coup de Fuck you de Lily Allen. Et ainsi de suite.
  • Imposer le jeu du roi du silence à table. Oui, comme à l’école. En même temps, c’est ce qui devrait se passer quand un boomer ne sait plus se tenir. Alors oui, certains crieront à la censure, mais moi je crie surtout au retour du calme.
  • Tu peux fuir tous les magasins de jardinage du coin, quitte à te faire mettre sur leur liste noire comme pour les accros du casino. Ainsi, tu ne pourras pas acheter la pelle qui pourrait servir à enterrer ton beau-père au fond du jardin.
  • Tu peux suivre des cours de relaxation, pour apprendre à rester zen et à te détacher du monde extérieur n’importe où, n’importe quand. Une réflexion sur la couleur de peau du futur James Bond ? Hop, tu t’imagines en train de bronzer ton boule sur une plage au Mexique.
  • Investir dans le CBD sous toutes ses formes. En tisane, en huile, en miel, peu importe ! Ça vaut pour toi, mais peut-être aussi pour lui. Une petite tisane digestive, beau-papa ?
  • Picoler, picoler, picoler pendant tout le séjour.

Tu peux aussi arrêter de fréquenter cette personne. Oui, ça peut foutre un peu la merde avec ton mec et sa famille, ça peut créer des tensions, mais en même temps, pourquoi s’infliger la compagnie de quelqu’un d’aussi insupportable ?

Si tu sens que tu as atteint ton seuil de tolérance et que ces déjeuners ne sont plus supportables, arrête de serrer les fesses et cesse de t’infliger ça. Plus facile à dire qu’à faire, je le sais bien, mais tu n’es pas venue ici pour souffrir hein.

À l’époque, de mon côté, la seule raison qui m’empêchait vraiment de couper les ponts avec mon beau-père, c’est qu’il était aussi le grand-père de mes enfants. Difficile de refuser tout contact dans ce cas-là.

Je devais faire tout un boulot de pédagogie auprès de mes mômes en rentrant chez nous, pour leur expliquer que les sujets qu’avait abordés papy n’étaient pas la bonne façon de penser. Pas facile !

Mais heureusement, s’il y a bien quelque chose qui ne manquait jamais lors de ces fameux déjeuners du dimanche, c’était le vin rouge. Et ça, crois-moi, je ne m’en suis pas privée. C’est peut-être grâce à ça que j’ai supporté des années et des années de retrouvailles familiales.

Mais si tu aimes ton foie et que tu sais que l’abus d’alcool est dangereux pour la santé, je te conseille d’essayer d’appliquer (plus ou moins) les conseils foireux du dessus. Au pire, ça te fera marrer, et au mieux ça changera peut-être quelque chose !

Je te laisse j’ai mon poulet au four,

La bisette,

Ta Daronne


 

Chère Daronne, la réponse à vos questions

Voilà, c’était le 12e épisode de notre courrier du cœur baptisé Chère Daronne, qui parle d’amour bien sûr, mais aussi de relations humaines compliquées et de galères du quotidien !

Nous répondons à VOS questions avec une grosse louche d’humour et d’autodérision, un petit peu de bienveillance et quelques conseils plus ou moins foireux de la daronne le cas échéant. Vous pouvez retrouver les épisodes précédents ci-dessous :

  1. Chère Daronne, mon mec passe sa vie sur Tinder, que faire ?
  2. Chère Daronne, le confinement encroûte mon couple, help !
  3. Chère Daronne, j’ai un bébé de 9 mois et le manque de sommeil me fait vriller, help !
  4. Chère Daronne, comment faire taire mon voisin bruyant sans finir en prison ?
  5. Chère Daronne, aide-moi à faire comprendre à mon mec qu’il étend mal le linge
  6. Chère Daronne, le père de mon bébé se fout de ma tronche, que faire ?
  7. L’ambiance au boulot est ultra pourrie et je n’en peux plus, comment réagir ?
  8. J’ai peur de perdre mes amies après avoir eu un enfant, help !
  9. Comment motiver mon mec à faire un enfant, et vite ?
  10. Au secours, mon bébé ne veut QUE MAMAN, mais Maman a des trucs à faire
  11. Help, je suis confinée avec mes enfants et je dois les occuper

Si vous voulez participer à la rubrique, écrivez-nous sur daronne[at]madmoizelle.com, en précisant en objet « Chère Daronne » !

Les Commentaires
11

Avatar de Byoga
15 avril 2021 à 20h35
Byoga
@Saaremaa Courage ça n'a vraiment pas l'air facile comme situation ! :fleur:
J'espère que vous trouverez une solution qui permettra de soulager au mieux tout le monde.

Thème du spoiler : "Avis d'un enfant qui a subit la famille avec laquelle ça ne colle pas"
Contenu spoiler caché.
6
Voir les 11 commentaires

Plus de contenus Chère Daronne

Parentalité
enfant-voiture-600

6 techniques de pro pour occuper les enfants en voiture

Manon Portanier

26 juil 2021

Parentalité
technique-lacer-chaussures

Cette technique pour apprendre à lacer ses chaussures est géniale

Manon Portanier

26 juil 2021

Daronne
enfant-plage-soleil-chapeau-lunettes

Désinfecter les mains des enfants à la plage au gel hydroalcoolique : bien ou pas bien ?

Manon Portanier

26 juil 2021

Série télé
modern-family-fin-serie

Au fait, ça se termine comment Modern Family ?

Manon Portanier

25 juil 2021

2
Sélection shopping
selection-piscine-enfant

Et plouf ! Voici notre sélec de petites piscines pour bébés

Manon Portanier

25 juil 2021

Parentalité
enfant-pipi-parents

Les fails de la parentalité : vous n’êtes pas seule (et sûrement pas la pire)

Manon Portanier

24 juil 2021

13
Livres
la-remplacante-bd-interview

Découvrez « La remplaçante », la BD qui explose les injonctions autour du post-partum

Manon Portanier

23 juil 2021

3
Grossesse
video-accouchement-tiktok

Ces vidéos montrent la réalité de l’accouchement (et on serre les cuisses)

Manon Portanier

23 juil 2021

18
Parentalité
rachel-emma-friends

« Alors, vous le faites quand le petit frère ? » Mais vos gueules !

Manon Portanier

22 juil 2021

22
Règlement de comptes
2 parents et leurs 2 enfants dans une cuisine

Alice, 3.314€ par mois pour 4 :  « On achète selon les besoins et non les envies »

Aïda Djoupa

22 juil 2021

4

La société s'écrit au féminin