Passer un moment dans un vivarium : check ! (Marion Seclin)


Dernière étape dans la folle expérience de Marion Seclin : aujourd’hui, elle va tenter de faire amie-amie avec des reptiles !

Passer un moment dans un vivarium : check ! (Marion Seclin)

Cette vidéo a été réalisée dans le cadre d’un partenariat commercial.
Conformément à notre Manifeste, on y a raconté ce qu’on veut.

Marion s’est rendue à Reptiligne en région parisienne pour découvrir et tenir dans ses propres mains des reptiles et faire des concours de regards avec des tortues à la bouille mignonne. Alors, ça fait quoi de caresser de gros serpents ? Réponse en vidéo !

Lea B

Lea B

Léa est arrivée dans la team madmoiZelle en avril 2013 pour faire une vidéo par jour, tranquillement à base de tranquillade. Elle aime toucher à tout, manger du foie gras au petit-déjeuner et écouter de la bonne musique (et un peu de Kendji aussi) (pour rigoler).

Tous ses articles

Commentaires

Galaadina

Je comprends que mes propos soient durs à entendre pour toi, car de toute évidence tu n'en as clairement pas rien à faire de tes animaux. Tu sembles très lucide sur ton positionnement, tu ne te voiles pas la face, tu admets tes "incohérences" et je trouve ça super car rares sont les personnes qui assument. Et je sais que le monde n'est pas tout blanc ou tout noir, on a tous nos incohérences, c'est pour ça que je voulais souligner que je ne juge pas des personnes dans leur globalité, mais bien certaines pratiques. Je ressens un malaise immense quand je passe devant une animalerie avec des animaux enfermés, sans exagération. Ca peut me pourrir sans problème toute une journée.

Sur le point que tu abordes, je trouve ça super compliqué de se prononcer. Et en plus, j'avoue que je ne suis pas suffisamment bien renseignée pour avoir une idée intéressante sur la question.
Par exemple, il y a deux ans, mon mari a tenu, alors que nous étions en vacances, à ce que nous emmenions notre fils à la Montagne des singes (dans l'Est de la France). J'ai accepté parce que c'est une réserve où les singes vivent dans des conditions très proches de la vie sauvage, qu'il y a un vrai programme d'étude, de sensibilisation et de préservation (repeuplement) des macaques de Barbarie. Mais tu ne me feras pas mettre un pied au zoo de Vincennes, ou tout autre zoo où les animaux sont encagés, ou évoluent dans des espaces vitrés, ou simplement réduits. On va dire qu'en soit je ne suis pas fan du tout du tout des zoos, mais que certains me semblent biiieennn plus fréquentables que d'autres, pour les personnes qui ont vraiment envie d'y aller ou d'y emmener leur progéniture. Par exemple, j'ai eu beaucoup de très bons retours du zoo du Cerza, en Normandie (très grands espaces ouverts, beaux programmes, des animaux fragiles qui réussissent à se reproduire = un certain bien-être, etc.).
Je pense que si vraiment on a envie d'aller dans ce genre d'endroits, on peut a minima se montrer sélectif.
De la même manière, j'ai tendance à penser que si vraiment on souhaite la compagnie d'un animal, on peut faire attention à l'espèce que l'on choisit (ex. : une qui peut vivre sans entrave excessive nécessaire), à la façon dont on l'acquiert (je vomis les animaleries, pour moi la SPA and co. s'impose), etc.
Mais c'est ma façon de voir les choses, je sais que tout le monde ne pense pas pareil. :)
 

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!