Live now
Live now
Masquer
vaccin
Parentalité

L’OMS recommande de protéger les enfants du Covid, mais la France a-t-elle entendu ?

Alors que la propagation du Covid galope chez les enfants, tous les États tentent d’enrayer la montée du virus… par des mesures qui ne plairont pas à tout le monde.

L’OMS n’a pas toujours été à la pointe concernant ses recommandations pendant la crise du Covid. C’est le moins que l’on puisse dire… Mais l’organisation a le mérite de mettre de l’eau dans le moulin des débats et de pousser les États à la réflexion.

En ce qui concernent les enfants, de nouvelles préconisations viennent de tomber, émanant de la branche européenne de l’OMS. France Info, via l’AFP, reprend la déclaration de Hans Kluge, directeur de l’OMS en Europe, lors d’une conférence de presse :

« L’utilisation de masques et de la ventilation, ainsi que des tests réguliers, devrait être la norme dans toutes les écoles primaires et la vaccination des enfants devrait être discutée et envisagée au niveau national. »

Il ne serait effectivement pas hors de propos d’augmenter le dispositif afin d’enrayer la propagation du virus chez les enfants, par lesquels le virus circule beaucoup. Hans Kluge ajoute ainsi : « Il n’est pas rare aujourd’hui de voir des incidences deux à trois fois plus élevées chez les jeunes enfants que dans la population totale. »

Le gouvernement a annoncé lundi 6 décembre de nouvelles mesures et certaines d’entre elles concernent les enfants.

En France, que fait-on pour protéger les enfants et bloquer les contaminations ?

Depuis la semaine dernière, les débats vont bon train sur l’utilité de vacciner les plus jeunes. L’Agence européenne du médicament (EMA) juge les bénéfices plus importants que les potentiels effets indésirables, même dans cette tranche d’âge, comme le rapporte Le Parisien.

Les enfants développent moins de formes graves mais cela peut tout de même arriver : 89 patients entre 0 à 9 ans sont actuellement hospitalisés pour des cas de Covid-19 en France, dont 15 en réanimation.

La Haute Autorité de santé en France avait rendu un avis positif sur la vaccination des enfants de 5 à 11 ans, à certaines conditions. Le gouvernement a pris cela en compte et a annoncé lundi, par le biais de Jean Castex, l’ouverture du vaccin à certains enfants le 15 décembre :

« Nous disposons de tous les feux verts des autorités sanitaires et même de recommandations des autorités sanitaires, pour ouvrir sans tarder la vaccination pour les 5 à 11 ans qui sont atteints de maladies chroniques qui les exposent à des risques de faire des formes graves. »

Cette vaccination se fera sur la base du volontariat. « Environ 350 000 enfants sont concernés » par cette ouverture vaccinale le 15 décembre, selon le ministre de la Santé. La posologie n’est pas la même pour les enfants, elle est bien plus faible, comme nous l’indique Le Parisien. L’ouverture du vaccin à tous les enfants de cette tranche d’âge pourrait avoir lieu en fin d’année.

mask
© Unsplash/Kelly Sikkema

En ce qui concerne le masque, Jean Castex a annoncé lundi l’obligation de le porter à l’école, à la fois pour les élèves et le personnel, à l’intérieur, mais aussi maintenant en extérieur ! Les activités sportives seront donc un peu réduites car elles devront être compatibles avec le port du masque.

Moins d’enfants par classe et plus de profs ? Ah non, ça, ce n’est pas au programme, désolée.

À lire aussi : Langage, sourire, socialisation : le masque aura-t-il un impact à long terme sur les bébés ?

Image à la une : Unsplash/CDC


Écoutez l’Apéro des Daronnes, l’émission de Madmoizelle qui veut faire tomber les tabous autour de la parentalité.

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Réagir sur le forum

Plus de contenus Parentalité

Source : Kaspars Grinvalds
Parentalité

Ces 3 choses de mauvaise mère que je fais, bouh, c’est pas bien

Livres

Trois bonnes raisons de découvrir la fantasy grâce à l’œuvre de Samantha Shannon

Humanoid Native
Source : laflor de Getty Images Signature
Conseils parentalité

Comment parler de la mort avec ses enfants ? Voici quelques pistes

Source : Gemütlichkeit
Conseils parentalité

Ces 8 tâches ménagères que les enfants peuvent faire à la maison (faut rentabiliser !)

4
Source : Africa Images
Conseils parentalité

Sacs à langer : les meilleurs de 2024

Source : Syda Productions
Parentalité

Dans cette ville, des consultations prénatales sont offertes aux pères, une bonne idée pour plus d’inclusivité

Source : nomadsoulphotos
Conseils parentalité

5 objets de puériculture complètement inutiles (mais qu’on voit pourtant partout)

4
Source : Rawf8 de Getty Images Pro
Parentalité

Le « coup de froid » n’existe pas, et un pédiatre vous explique pourquoi

Source : FatCamera de Getty Images Signature
Parentalité

« Il a besoin d’une figure paternelle » : et si on fichait la paix aux mères solo ?

8
Source : Likoper de Getty Images
Parentalité

Bientôt des nouvelles mesures gouvernementales pour soutenir les mères célibataires ?

3
Source : Pexels / Vika Glitter
Parentalité

Comment élever des petits garçons qui n’ont pas peur d’être vulnérables ? Quelques pistes concrètes

3

Pour les meufs qui gèrent