Live now
Live now
Masquer
vaccin
Parentalité

L’OMS recommande de protéger les enfants du Covid, mais la France a-t-elle entendu ?

07 déc 2021

Alors que la propagation du Covid galope chez les enfants, tous les États tentent d’enrayer la montée du virus… par des mesures qui ne plairont pas à tout le monde.

L’OMS n’a pas toujours été à la pointe concernant ses recommandations pendant la crise du Covid. C’est le moins que l’on puisse dire… Mais l’organisation a le mérite de mettre de l’eau dans le moulin des débats et de pousser les États à la réflexion.

En ce qui concernent les enfants, de nouvelles préconisations viennent de tomber, émanant de la branche européenne de l’OMS. France Info, via l’AFP, reprend la déclaration de Hans Kluge, directeur de l’OMS en Europe, lors d’une conférence de presse :

« L’utilisation de masques et de la ventilation, ainsi que des tests réguliers, devrait être la norme dans toutes les écoles primaires et la vaccination des enfants devrait être discutée et envisagée au niveau national. »

Il ne serait effectivement pas hors de propos d’augmenter le dispositif afin d’enrayer la propagation du virus chez les enfants, par lesquels le virus circule beaucoup. Hans Kluge ajoute ainsi : « Il n’est pas rare aujourd’hui de voir des incidences deux à trois fois plus élevées chez les jeunes enfants que dans la population totale. »

Le gouvernement a annoncé lundi 6 décembre de nouvelles mesures et certaines d’entre elles concernent les enfants.

En France, que fait-on pour protéger les enfants et bloquer les contaminations ?

Depuis la semaine dernière, les débats vont bon train sur l’utilité de vacciner les plus jeunes. L’Agence européenne du médicament (EMA) juge les bénéfices plus importants que les potentiels effets indésirables, même dans cette tranche d’âge, comme le rapporte Le Parisien.

Les enfants développent moins de formes graves mais cela peut tout de même arriver : 89 patients entre 0 à 9 ans sont actuellement hospitalisés pour des cas de Covid-19 en France, dont 15 en réanimation.

La Haute Autorité de santé en France avait rendu un avis positif sur la vaccination des enfants de 5 à 11 ans, à certaines conditions. Le gouvernement a pris cela en compte et a annoncé lundi, par le biais de Jean Castex, l’ouverture du vaccin à certains enfants le 15 décembre :

« Nous disposons de tous les feux verts des autorités sanitaires et même de recommandations des autorités sanitaires, pour ouvrir sans tarder la vaccination pour les 5 à 11 ans qui sont atteints de maladies chroniques qui les exposent à des risques de faire des formes graves. »

Cette vaccination se fera sur la base du volontariat. « Environ 350 000 enfants sont concernés » par cette ouverture vaccinale le 15 décembre, selon le ministre de la Santé. La posologie n’est pas la même pour les enfants, elle est bien plus faible, comme nous l’indique Le Parisien. L’ouverture du vaccin à tous les enfants de cette tranche d’âge pourrait avoir lieu en fin d’année.

© Unsplash/Kelly Sikkema
© Unsplash/Kelly Sikkema

En ce qui concerne le masque, Jean Castex a annoncé lundi l’obligation de le porter à l’école, à la fois pour les élèves et le personnel, à l’intérieur, mais aussi maintenant en extérieur ! Les activités sportives seront donc un peu réduites car elles devront être compatibles avec le port du masque.

Moins d’enfants par classe et plus de profs ? Ah non, ça, ce n’est pas au programme, désolée.

À lire aussi : Langage, sourire, socialisation : le masque aura-t-il un impact à long terme sur les bébés ?

Image à la une : Unsplash/CDC

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Réagir sur le forum

Plus de contenus Parentalité

Parentalité
débatsdeparcecran

Faut-il interdire les écrans aux enfants ? On s’attaque au sujet qui fâche

Camille Abbey

25 jan 2022

Santé
dondemoelle

Jeunes hommes, donnez votre moelle osseuse : c’est de la vôtre que tant de personnes ont besoin

Camille Abbey

25 jan 2022

Daronne
newborn

Une pénurie de lait maternel inquiète les hôpitaux : et si vous donniez le vôtre ?

Camille Abbey

18 jan 2022

Daronne
bébésecoué

Une campagne choc alerte sur le drame du syndrome du bébé secoué

Camille Abbey

18 jan 2022

18
Parentalité
Debatdeparc

Peut-on embrasser ses enfants sur la bouche, comme David Beckham ? Le débat fait rage

Camille Abbey

17 jan 2022

24
Féminisme
workin-lait

Cachez ce post-partum que je ne saurais voir : Facebook bloque des pubs pour des culottes et du matos d’allaitement

Camille Abbey

14 jan 2022

Parentalité
LaRed

Les meilleures soldes pour enfants chez La Redoute sont là, voici nos coups de coeur

Camille Abbey

13 jan 2022

Règlement de comptes
Manon-RDC

Manon, son compagnon et leur fille, 3 646€ par mois : « Je ne finis jamais à découvert »

Camille Abbey

13 jan 2022

4
Daronne
visuel_soldes_bebe_v

Couches et petits pots : les soldes, c’est le moment d’acheter en gros !

La Rédaction

12 jan 2022

Société
Enfant_avec_un_masque

« Nous sommes à bout » : 4 parents racontent leur rentrée covidée aux protocoles confus

Aïda Djoupa

12 jan 2022

20

Pour les meufs qui gèrent

1 2 3 4 5 6 7 8 9