Live now
Live now
Masquer
Le premier oeuf dur vegan Migros
Food

Les Suisses nous pondent le premier oeuf dur 100% vegan

On connaissait les simili-carnés, les faux-mages, faux-gras, et même « l’œuf qui ne tue pas la poule » : voici venu le temps de l’oeuf dur 100% végan !

Lundi 1 novembre, c’était la fête de tous les saints, mais c’était aussi la journée mondiale du véganisme.

Avec la fin du monde qui nous attend au tournant, crise écologique et sanitaire obligent, et la prise de conscience des conditions des animaux en abattoirs, le marché du véganisme se porte plutôt bien. Pour preuve, de plus en plus de personnes envisagent de devenir végétaliens et végétaliennes, et donc, d’exclure les produits d’origine animale de leur consommation.

Mais qu’on ne se leurre pas, celles et ceux qui passent le cap ne sont pas si nombreux. Dans son Observatoire des cuisines populaires, l’Ifop rapporte que seulement « 4 % des Français déclarent être végétariens et 3 % végétaliens ». En revanche, « 40 % des personnes sondées affirment leur volonté de manger davantage des produits végétaux. »

Les alternatives fusent dans les rayons des supermarchés. C’est notamment le cas du groupe agroalimentaire suisse Migros, qui fait éclore des oeufs durs entièrement végétaux pour cet automne !

TheBoiled

Des oeufs à la coque éthiques

Il faut dire que la consommation de produits d’origines animales pèse lourd dans la balance du réchauffement climatique. D’après Le Monde, « les 323 millions de tonnes de viande produites dans le monde ont un impact majeur sur le réchauffement, la déforestation et la consommation d’eau. » France Inter rapporte même que « la production d’une boîte d’œufs de poules en élevage intensif a un impact environnemental comparable à celui du poulet ou du lait. » Face à ces constats, nombreux et nombreuses sont celles qui se tournent vers des options en théorie moins polluantes et plus éthiques.

Il y a bien des alternatives aux oeufs qui existent déjà sur le marché, comme ces oeufs au plat végétaux ou encore Poulehouse, « l’oeuf qui ne tue pas la poule » qui s’engage à « nourrir, loger et soigner » les poules pondeuses jusqu’à leur mort naturelle. Mais jusqu’ici pour les végétaliens et végétaliennes, impossible de se délecter d’un oeuf dur au petit déjeuner.

Qu’à cela ne tienne ! Cela faisait un moment que Migros couvait des alternatives aux oeufs de poules : début novembre, le groupe annonçait la commercialisation du « premier œuf dur au monde basé sur des ingrédients d’origine végétale ». Selon le site de l’entreprise, l’oeuf en question « peut être découpé et préparé » comme un vrai, et sera « sous forme de pack de quatre oeufs au prix de 4.40 francs. »

Aussi réalistes que ceux sortis directement du cul des poules, les oeufs dur végans de Migros sont essentiellement constitués de protéines soja. Mais la liste des ingrédients est plus longues. Sous les coques factices, de l‘amidon de riz, de la fibre soluble de maïs, des anti-agglomérants et des gélifiants.

Un oeuf dur servi à la coque au petit déjeuner
Des oeufs végétaux aussi réalistes que ceux sortis du cul d’une poule.

Pourquoi créer des substituts végétaux identiques aux produits d’origines animales ?

Ça fait un bail que certaines entreprises ont flairé l’opportunité en commercialisant à tour de bras des alternatives vegans de plus en plus réalistes. Beyond Meat et sa version franchouillarde Les Nouveaux Fermiers, des steaks saignants et nuggets de poulet savoureux produits sans qu’aucun animal n’ait été impliqué dans la recette, font de plus en plus d’adeptes (étant moi-même végane, je succombe régulièrement à ces similis parfois plus vrais que nature).

C’est au tour de Migros de se lancer dans la course aux alternatives végétales : d’abord avec son yaourt à base de pois chiches et maintenant avec ses faux oeufs. S’ils ne sont pour l’instant vendus qu’en Suisse, le groupe entend bien dominer le marché au-delà de ses frontières.

Mais les substituts ne font pas que des émules. Le reproche qui leur est souvent fait est le suivant : « pourquoi diable vouloir reproduire des produits d’origines animales si on choisit d’être végan ? » D’abord, ce n’est pas parce qu’on choisit de bannir la viande ou les oeufs de son alimentation que cela signifie qu’on n’en aime pas la saveur. Ensuite, ces produits sont une bonne porte d’entrée pour les omnivores qui hésitent ou peinent à faire la transition.

D’ailleurs, Tristan Cerf, le porte-parole de Migros le dit bien, le public visé, ce n’est pas les véganes :

« Il y a une forte demande pour ces produits, qui ne vont pas forcément s’adresser aux végans purs et durs – qui ne vont pas acheter un oeuf – mais plutôt aux gens qui aimeraient baisser leur consommation de viande tout en conservant l’aspect traditionnel de l’assiette. »

Les fausses viandes et oeufs végétaux sont-ils vraiment meilleurs que leurs homologues sanguinolents ? Certaines voix s’élèvent pour dire que ces substituts sont bourrés de produits gras et transformés, ou encore qu’il serait impossible de déterminer s’ils sont plus écologiques, les entreprises n’étant pas toujours transparentes quant à leurs émissions

Et puis, n’oublions pas que devenir végétalien est souvent un privilège entravé par des barrières socio-économiques qui nous échappent. En cause, notamment, l’accessibilité de tels produits selon l’endroit où on vit, et leurs prix élevés souvent inabordables pour les classes les plus précaires !

Mais peut-être que le groupe nous couve une alternative moins salée et plus accessible…

À lire aussi : Ces œufs à l’apparence lambda sont VÉGANES et seront bientôt en vente

Crédits photos : Migros / Krisztina Papp (Pexels)

Les Commentaires
2

Avatar de BravoCharlie
3 novembre 2021 à 08h29
BravoCharlie
Bon, déjà rien que pour le titre:
Je ne me retrouve pas du tout dans ces comportements de transition vers le véganisme ou le végétarisme. Je suis végétarienne depuis environ 7 ou 8 ans, je ne me souviens plus. Mais je le suis devenue en ôtant tout simplement la viande et le poisson de mon alimentation. Je n'aime généralement pas les substituts sauf à ce que ce soit des substituts à de la mauvaise viande (ex: les Knackis Végétales au blé, là oui, mais à la base c'est déjà pas vraiment de la viande :sick.
Du coup, autant j'ai essayé de sophistiquer mes plats végétariens pour convaincre notamment mon ex et mon mec, avec qui j'ai/j'habite, que ce sont des plats qui se suffisent à eux-mêmes et pas de simples accompagnements. Autant, je n'ai jamais vraiment ressenti le besoin de substitut.
En revanche, si je transitionnais vers le véganisme (ce à quoi il faudrait que je pense), sachant que les deux aliments non vegan dont je raffole sont les œufs et le fromage, il faudrait effectivement que j'y pense Cela dit, le faux-mage ne m'a jamais jamais jamais convaincue: encore une fois, la substitution ne fonctionne pas tellement sur moi et en plus je n'en vois pas vraiment l'intérêt (à titre perso) parce que ça ne se rapproche pas en termes de saveur donc ça ne me donne pas moins envie de fromage.
A voir avec les oeufs, que je mange jamais comme ça mais souvent en omelette, si ça fonctionne (je vais en Suisse dans 10 jours, à moi la Migros, le paradis).
0
Voir les 2 commentaires

Plus de contenus Food

Idées Cadeaux
[Site web] Visuel vertical

La poêle à brunch, une idée cadeau parfaite pour des petits dej comme à l’hôtel

Eva Dillais

03 déc 2021

Société
foie-gras

Foie non grata : la mairie de Strasbourg bannit le foie gras de ses évènements officiels

Maëlle Le Corre

26 nov 2021

Ecologie
Ces aliments périmés qui se conservent plus longtemps que vous ne pensez

Ces aliments périmés qui se conservent plus longtemps que vous ne le pensez

JulietteGee

24 nov 2021

31
Food
La chanteuse Mariah Carey devant une enseigne McDonald's

La collab de Noël la plus improbable est là : Mariah Carey et… McDonald’s !

Lifestyle
grand-mere

Voilà 5 astuces de grand-mère qui vont changer votre quotidien pour trois fois rien

Naya Ali

10 nov 2021

28
Food
Le burger goût chair humaine de Oumpf

Des burgers vegan goût « humain » ? C’est réel, et c’est pour la bonne cause

Bons plans
6ac02523fb96da185c058598dff2a657

Pour mettre les petits plats dans les grands, Brandt propose ce mini four à moins de 100€

Eva Dillais

02 nov 2021

Food
Légumes

Les lycéens et lycéennes réclament #PlusDeVégé à la cantine, et vous pouvez les aider

Eva Levy

27 oct 2021

Food
Les eaux aromatisées aident à s'hydrater

Voici des recettes d’eau aromatisée pour vous hydrater comme jamais

Margaux Palace

21 oct 2021

18
Pop culture
Adele-goûte-à-laveugle-des-spécialités-anglaises-pour-le-British-Vogue

Adele goûte à l’aveugle des spécialités anglaises, et c’est ragoûtant

Anthony Vincent

19 oct 2021

La vie s'écrit au féminin