Live now
Live now
Masquer
cosmetiques-a-base-dor
Bien-être et soin

Les produits de beauté à base d’or, ça vaut le coup ou c’est du marketing ?

Les cosmétiques à base d’or sont partout. Mais même si on a vraiiiimennnt envie de croire aux vertus de ce métal précieux, on reste un brin sceptiques.

Article mis à jour le 3 mai 2022.

Masque pour le visage, soin anticernes, sérum booster d’éclat… L’or est l’un des actifs les plus prisés par les passionnées de beauté. En même temps, on comprend. Mais au-delà de son aspect précieux et de l’image chic qu’on s’en fait, a-t-il vraiment toutes les vertus qu’on lui prétend, ou est-il un nouvel élément marketing de plus pour faire gonfler les prix de certains produits ? Telle est la question !

Quand l’or excite les dermatos, il laisse les études scientifiques dubitatives

Lorsqu’on parle d’or, les dermatologues et les biologistes semblent avoir un avis plutôt positif sur son utilisation cosmétique. Selon Gérard Redziniak, docteur en Biophysicochimie moléculaire interviewé par L’Express :

« Des travaux montrent que sous forme de nano particules, l’or a un effet sur la régénération de la peau, il agit comme une LED moléculaire. »

Mais qu’est-ce que ça veut dire exactement ? Au-delà d’éventuellement favoriser le renouvellement cellulaire (le processus d’élimination des cellules mortes pour les remplacer par des cellules fraîches), les microparticules d’or capteraient la lumière et la transformeraient en chaleur pour augmenter la microcirculation de la zone traitée.

Résultat : la peau serait plus oxygénée, le teint plus radieux et les déchets cellulaires s’évacueraient plus rapidement. 

Le docteur ajoute d’ailleurs que « ces nanoparticules d’or améliorent la fabrication du collagène, ce qui permet d’atténuer les rides et les taches ».

Sauf qu’une étude publiée dans la revue Nanotoxicology affirme que la présence d’or dans les cosmétiques accélère en réalité le processus de vieillissement cutané en favorisant l’apparition de rides !

Les scientifiques Tatsiana Mironava, Michael Hadjiargyrou, Marcia Simon et Miriam H. Rafailovich ajoutent même que la présence de nanoparticules d’or pourrait ralentir la cicatrisation des plaies… Comment c’est possible ? En pénétrant très vite les cellules, les particules d’or ne peuvent plus en sortir, ce qui empêche la division cellulaire et la production de collagène. On est donc bien loin des affirmations de certains dermatologues et de l’engouement de l’industrie cosmétique pour l’or qui est aujourd’hui présent dans de nombreux soins vendus en boutiques. En réalité, tout ça est plutôt flou, Tatsiana Mironava, Michael Hadjiargyro, Marcia Simon et Miriam H. Rafailovich, l’affirme eux-même :

« Pour le moment, très peu d’études scientifiques concernant les propriétés de l’or sur la peau ont vu le jour. »

Et quand même des scientifiques sont sceptiques, comment les marques peuvent-elles bien affirmer que les produits à base d’or sont actifs pour résoudre certaines problématiques de peau ?

L’industrie cosmétiques va-t-elle trop vite en besogne ?

Il semblerait que oui, car, comme on vous le disait plus haut, pour le moment, très peu d’études scientifiques concernant les propriétés de l’or sur la peau ont vu le jour.

Médicalement, on sait que ce métal précieux est résistant à la colonisation microbienne, ce qui fait de lui un matériau de prédilection pour les soins dentaires par exemple. De plus, il ne semble pas être sensible à la corrosion. Des points bénéfiques, en somme.

Selon l’essai L’usage thérapeutique de l’or : de l’or-cinabre aux nanoparticules, de nombreux travaux de recherche s’intéressent à son utilisation dans le diagnostic et le traitement de cancers et d’autres maladies.

Malgré tout, son réel impact sur la peau est méconnu et des recherches indiqueraient même qu’il n’a pas les propriétés anti-âge que l’on croit.

« Je pense que la raison pour laquelle la popularité de l’or a augmenté en tant d’années est qu’il s’agit de quelque chose de visuellement attirant »

confie le physicien et dermatologue Tabasum Mir au Huff Post.

Il semblerait qu’il ne soit pas si loin de la vérité…

Capture d’écran 2022-05-03 à 15.02.24
@jylorbeauty via Unsplash

Un succès reposant sur son image luxueuse

D’après la dermatologue Debra Jaliman interviewée par Byrdie :

« Il n’y a pas de directives spécifiques données par la de la FDA (Food and Drug Administration) concernant l’or dans les soins de la peau et aucune indication approuvée par cette dernière qui prouve que l’or a quelques effets en dermatologie. » Elle avoue donc avoir « l’impression que c’est un peu du battage médiatique. »

A-t-elle vraiment tort ? L’or est un matériaux précieux aux yeux de tous. Il représente d’ailleurs très souvent l’aisance financière et est intégré à certains soins de prestige pratiqués dans de grands hôtels de luxe en France et dans le monde entier comme, pour ne citer que lui, le Plaza Athénée. Cette image luxueuse suffit pour lui attribuer des bienfaits dont aucune étude ne prouve l’existence réelle.

Alors avant d’investir plusieurs dizaines voire centaines d’euros en produits cosmétiques aux particules d’or, pensez-y à deux fois et surtout, n’hésitez pas à commenter vos impressions si vous en avez déjà testé un.

À lire aussi : Vitamine C, rétinol, vitamine E… quel antioxydant pour votre type de peau ?

Crédits de la photo de une : Instagram – @berry_bliss__.

Les Commentaires
3

Avatar de camila002
30 août 2022 à 01h35
camila002
Je m'appelle Camila, je vis au Venezuela avec mon mari. Mon mari était un tricheur chronique. Il veut toujours me faire du mal avec d'autres femmes, y compris des femmes moins belles que moi. Attention, il n'a jamais été comme ça. Il était un mari doux, aimant et attentionné, mais tout d'un coup, il a changé et je n'ai trouvé aucune raison pour laquelle il a changé. Le manque de respect était si grand que j'ai presque abandonné mon mariage. Mais j'ai trouvé une solution quand j'ai vu différents témoignages sur un forum à propos d'un homme appelé Dr Okosu. Les gens ont témoigné de différentes bonnes œuvres qu'il a faites pour eux. J'ai décidé de lui donner un essai, je l'ai contacté et il a pu m'aider. Il m'a dit que mon mari était sous une forte force. Il a réussi à briser la force et à libérer mon mari. Mon mari est redevenu l'homme aimant et attentionné qu'il a toujours été. Il me soutient maintenant dans tous les sens et nous partons maintenant en vacances. Je suis très heureux. Merci Monsieur. Comme je l'ai promis, ce témoignage que je continuerai à partager pour que le monde sache la bonne chose que vous avez faite. Son email est [email protected]
0
Voir les 3 commentaires

Plus de contenus Bien-être et soin

Bien-être et soin
difference-peau-sensible-peau-sensibilisee

Peau sensible vs. peau sensibilisée, on vous explique la différence

SEXO
Sponsorisé

Oubliez tout ce que vous savez sur les sextoys, LELO présente sa dernière création

Humanoid Native
Bien-être et soin
ok-2

La technique du patchworking serait le secret belle peau des célébrités, mais sur quoi repose-t-elle ?

Barbara Olivieri

20 sep 2022

1
Bien-être et soin
ok-2

Je reviens des USA et j’ai mis la main sur 2-3 pépites beauté dont je dois vous parler 

Barbara Olivieri

17 sep 2022

Bien-être et soin
ok-2-blanchiment

Blanchiments dentaires : les produits maison considérés comme « dangereux et inutiles » par 60 millions de consommateurs 

Barbara Olivieri

13 sep 2022

Bien-être et soin
planifier-routine-skincare-skin-cycling

Planifier sa routine skincare du soir peut transformer la peau, et c’est une dermato qui le dit

Bien-être et soin
cicaplast-soin-acne

Ce baume La Roche-Posay est la nouvelle obsession de TikTok pour traiter l’acné

Beauté
nettoyer-visage-matin

Se nettoyer le visage le matin est-il nécessaire ?

Bien-être et soin
ok-2

Avion : pourquoi la peau réagit mal lorsqu’on voyage et comment éviter que ça arrive ?

Barbara Olivieri

06 août 2022

2
Bien-être et soin
jambes-lourdes-conseils-traitement

Voici comment soulager les jambes qui gonflent

Bien-être et soin
cosmetiques-photosensibilisants

Quels actifs cosmétiques vaut-il mieux éviter pendant les vacances d’été ?

Barbara Olivieri

03 août 2022

La beauté s'écrit au féminin