Live now
Live now
Masquer
lea-salame-dialogues-citoyens-daphne-burki
Culture

Léa Salamé seulement « virevoltante et sexy » ? Daphné Bürki répond !

Léa Salamé aurait été choisie pour participer à Dialogues Citoyens jeudi soir seulement pour son côté « virevoltant et sexy ». À ce sexisme ordinaire, Daphné Bürki balance une réponse piquante et efficace !

Jeudi soir, l’émission Dialogues Citoyens était diffusée sur France 2. François Hollande y participait pour répondre aux questions de quatre journalistes et quatre anonymes, tournant évidemment autour de la situation politique et économique actuelle.

Parmi les professionnels des médias se tenait Léa Salamé, qui officie, entre autres, comme chroniqueuse-polémiqueuse dans l’émission On N’est Pas Couchés depuis 2014.

Et si la journaliste a fait beaucoup parler d’elle suite à la diffusion de cette émission grâce à son franc-parler et son impertinence, d’autres propos ont choqué l’opinion publique et les internautes. Ceux de Michel Field, patron de l’info de France 2, qui aurait révélé qu’il l’avait choisie car elle est « virevoltante et sexy ».

Ah, bon.

C’est le Canard Enchaîné et L’Express qui ont révélé ces dires, qui n’ont pas manqué de faire polémique sur Twitter, mais aussi de faire réagir les personnalités du PAF, comme Daphné Bürki, qui ne s’est pas privée de répondre dans l’Édito de La Nouvelle Édition de ce jeudi.

La présentatrice a donc donné une réponse qui ne manque pas d’humour, soulignant le sexisme auquel Léa Salamé fait face. Parce qu’avant d’être une femme « virevoltante et sexy », elle a surtout un CV impressionnant, et connaît son métier.

Car les propos tenus sur Léa Salamé en disent long sur le sexisme dont les femmes sont encore victimes dans les médias, que ce soit de la part du public ou des professionnels : on a tendance à d’abord regarder le physique d’une personnalité féminine, avant ses compétences ou son expérience.

À ce que je sache, David Pujadas n’a pas été choisi car il est « viril et ténébreux ».

La réponse de Daphné Bürki est parfaite : drôle mais piquante, et qui met surtout le doigt sur le problème du sexisme ordinaire, encore trop présent aujourd’hui dans les médias.

À lire aussi : « Je suis le machisme ordinaire » récompensé au festival Très Court !


Vous aimez nos articles ? Vous adorerez nos podcasts. Toutes nos séries, à écouter d’urgence ici.

Les Commentaires

8
Avatar de jujudu13
17 avril 2016 à 09h04
jujudu13
@MelPop21 Je suis d'accord avec toi, je ne la connais que pour son travail sur France Inter et je la trouve très pertinente comme journaliste
3
Voir les 8 commentaires

Plus de contenus Culture

Sulo / Anne Cahen / Ayrton
Culture

Voici les 3 humoristes dont vous entendrez parler partout

Copie de [Image de une] Horizontale – 2024-05-24T153214.236
Culture

Ces 4 séries coréennes sont considérées comme les meilleures, et elles sont sur Netflix

5
Copie de [Image de une] Horizontale – 2024-05-27T160603.135
Culture

En juin, ces 3 nouveautés films et séries Netflix vont vous obséder

1
bruno-gomiero-jp7J14W9sSg-unsplash
Livres

On a trouvé l’application e-book dont vous n’allez plus vouloir vous passer

Copie de [Image de une] Horizontale – 2024-05-27T115458.698
Culture Web

Tibo InShape est désormais le plus gros youtubeur français, et c’est très inquiétant

50
Source : Allocine
Culture

Le film le plus diffusé à la télévision française n’est pas celui que vous croyez

Copie de [Image de une] Horizontale – 2024-05-24T162641.100
Daronne

On n’aimerait pas les avoir sur le dos : voilà les pires daronnes de fiction

26
Source : Cedrick Lorenzen / TikTok
Société

« Thirst eating trap », où quand les hommes sexualisent la cuisine sur TikTok

8
Source : Monkey Business Images
Culture

3 films des 90s à regarder avec les enfants ce week-end sur Disney +

Copie de [Image de une] Horizontale – 2024-05-24T101818.864
Culture

Ce livre que tout le monde a lu a droit à son adaptation en film avec Blake Lively

2

La pop culture s'écrit au féminin