Live now
Live now
Masquer
Image d'erreur
Société

[MAJ] Le R&B de Kouchner et Steinmeier… en écoute !

13 nov 2007

(… Amel Bent et compagnie, gare à vos fesses !)

Un featuring improbable, un morceau qui claque, un buzz assuré, ou comment Bernard Kouchner troque le sac de riz contre le mic !

L’Union Européenne a jugé bon de travailler son image, considérée peut-être comme étant « trop lisse ». L’euro-communication ne déroge pas à la règle, et c’est toute une stratégie qui a dû être mise en place dès lors. Avec une cible : la jeunesse européenne, une zone : la « Vieille Europe » (Allemagne, France et environs) et un créneau qui parle à tout bon jeune qui se respecte : la musique !

Le décor planté, présentons le projet : l’Allemagne et la France ont décidé de faire la promotion de l’Europe et son dynamisme à travers une chanson.

Oui oui, une chanson : plus précisément un duo entre Bernard Kouchner, notre Ministre des Affaires Etrangères et son homologue allemand, Frank-Walter Steinmeier. Le tout en featuring avec la star du « R’n’Besk », Muhabbe, un allemand d’origine turque. Le R’n’B, on situe, mais le R’n’Besk, mais qu’est ce que c’est ? Eh bien, vous avez sous les yeux la définition d’une combinaison entre Rythm’n Blues et Arabesk, un genre musical turque.

Mais Bernard (Kouchner), qu’est ce qu’il fout ?! Eh bien il chante, voilà tout, et ce pour une cause noble ! Les Allemands sont très fiers de faire participer un jeune artiste, issu de l’immigration, à un projet de ce type. C’est une double réussite pour eux car ils ont monté le projet, et osé le proposer aux différents intervenants, ce qui n’est pas simple quand on sait que les allemands sont… d’un naturel timide !

Le buzz sera fait comme tout buzz qui se respecte, via Youtube et le site du Ministère des Affaires Etrangères allemand.

A quand un battle de Tektonik entre le roi Juan Carlos et la Reine Elizabeth ? Alleeeez, c’est pour l’Europe !

Est-ce qu’il y a des ferventes européennes dans la plaaace ?

[MAJ] Et voilà l’extrait du titre germano-turc qui donne envie (ou pas) de bouger son boule :

Deutschland feat B.Kouchner

Les Commentaires
7

Avatar de Ancien membre
15 novembre 2007 à 21h34
Ancien membre
Étant donné que je suis fervemment anti-Europe supranationale, le but de cette chanson m'exaspère. Comme si une chanson comme celle-ci pouvait aider les 55% de Français ayant dit non à la C. européenne en 2005, à mieux avaler la pilule du "traité simplifié" et son goût amer de la trahison...
Mais nos amis politicards se ridiculisent eux-mêmes dans cette chanson. Et ça, c'est bien.

(Désolée pour mon avis pas très supra-constructif. )
0
Voir les 7 commentaires

Plus de contenus Société

Qu'est-ce qu'un féminicide ?
Société

Pourquoi l’affaire Marie-Bélen Pisano interroge la notion de féminicide

Elisa Covo

08 fév 2023

pexels-katerina-holmes-5905700
Daronne

Écrans et enfants : comment éduquer les jeunes au numérique et à ses risques ?

freestocks-nss2eRzQwgw-unsplash
Santé

Les femmes sont-elles victimes de maltraitance de la part de l’industrie pharmaceutique ?

Louise Chaufourier

08 fév 2023

La masculinité, facteur aggravant dans les accidents de la route.
Société

Comment la masculinité toxique aggrave les risques d’accidents de la route

Elisa Covo

08 fév 2023

[Site web] Visuel horizontal Édito (22)
Société

PPDA : pourquoi la publication du livre « Le Prince noir » pose problème

manifestation soutien iran Mahsa Amini – melbourne – Matt Hrkac
Pop culture

Baraye, l’hymne de la révolte iranienne remporte le prix de l’engagement aux Grammy Awards

Maya Boukella

07 fév 2023

solen-feyissa-UWVJaDvXW_c-unsplash
Société

Comment Google ralentit l’accès à l’IVG aux États-Unis

Elisa Covo

07 fév 2023

La couche d’ozone se referme
Ecologie

Bonne nouvelle : le trou dans la couche d’ozone a presque disparu

Elisa Covo

07 fév 2023

1
excision-vert
Féminisme

« Ça fait partie de la tradition » : excisées par nos mères, nous tentons de comprendre

Fenta Savane

07 fév 2023

3
jessica chastain iran
Pop culture

Pour Jessica Chastain, les médias US taisent la révolte iranienne car elle est menée par des femmes

Maya Boukella

06 fév 2023

1

La société s'écrit au féminin