Live now
Live now
Masquer
Source : Getty Images Signature
Société

Made in Bangladesh : les premiers uniformes testés dans les écoles de Puteaux créent le malaise

Alors que débute l’expérimentation des uniformes dans quelques établissements, ceux distribués à Puteaux ont été fabriqués au Bangladesh et au Pakistan. Et donc, peut-être par des petites mains d’enfants.

Des vêtements pas très éthiques pour les enfants. Alors que l’Éducation Nationale a lancé l’expérimentation des uniformes dans une école de Puteaux dans les Hauts-de-Seine ce mardi 26 mars, les parents d’élèves ont fait face à une mauvaise surprise.

Des uniformes fabriqués par des enfants ?

Contrairement aux promesses, les blouses, polos et sweat-shirts qui ont été distribués aux 900 élèves des trois écoles expérimentées ne viennent pas d’Europe : les vêtements auraient été fabriqués au Bangladesh et au Pakistan, selon nos confrères de franceinfo. Ce qui pose la question de l’implication d’enfants dans la fabrication de ces uniformes, les enfants des bidonvilles du Bangladesh travaillant souvent dans les usines textiles où des marques internationales produisent leurs vêtements.

« C’est honteux […] et bien à l’image de ce qui a été fait dans la précipitation, sans respecter les conseils d’école, sans en débattre. C’est plus qu’un couac. Ce n’est pas bon pour nos enfants et ça va à l’encontre de toutes les valeurs au moment où on parle d’écologie, on parle de protéger la Terre alors qu’on nous avait promis, juré que ça serait des produits qui viendraient d’Europe. C’est scandaleux », a dénoncé un parent d’élève au micro de RTL.

La mairie de Puteaux se justifie par les « délais courts » 

De plus, les étiquettes ayant été coupées de plusieurs uniformes, cela pose également des questions sur les dangers de sécurité que ces vêtements posent pour les enfants en terme d’allergies, puisqu’on ne sait pas ce qu’il y a dans ce tissu.

De son côté, la mairie de Puteaux affirme qu’il était bien prévu que les uniformes soient fabriqués au Portugal, mais que cet engagement était impossible à tenir, au vu « du délai extrêmement court ». Elle promet néanmoins que la prochaine école à intégrer le dispositif d’expérimentation respectera une fabrication éthique.

De leur côté, les conseillers municipaux de l’opposition ont demandé dans un communiqué un arrêt total de cette expérimentation en attendant un « engagement à commander des vêtements durables dont le processus de fabrication soutenable respecte les droits de l’Homme comme l’environnement ».


Vous aimez nos articles ? Vous adorerez nos newsletters ! Abonnez-vous gratuitement sur cette page.

Les Commentaires

3
Avatar de RainyMood
29 mars 2024 à 14h03
RainyMood
Ils veulent pas agir contre le harcèlement scolaire en faisant de la prévention et en punissant les coupables ? Non parce que ça couterait beaucoup moins cher, serait plus éthique et ça aurait vraiment un sens.
2
Voir les 3 commentaires

Plus de contenus Société

Hanny Naibaho festival
Actualités France

Ce festival mythique pourrait bien diparaître (et on est trop triste)

Source : Capture d'écran
Société

« Malheureusement, j’en ai aussi fait les frais », Marine Lorphelin s’exprime sur les violences sexuelles à l’hôpital

fessee-interdite-violences-educatives
Société

En 2024, un juge relaxe un père violent au nom du « droit de correction », où va-t-on sérieusement ?

2
Sora Shimazaki / Pexels
Actualités

Un pédocriminel interdit d’IA pour les 5 prochaines années par la justice britannique, une première

1
Source : URL
Société

 « Il va la tuer… » Dans une vidéo virale, elle interpelle Macron sur les violences faites à sa mère par son ex-compagnon

Source : Robin JARRY
Sport

3 conseils pour mieux gérer sa pratique sportive quand on a ses règles

1
Source : SHVETS production de Pexels
Société

Une enquête du Parisien révèle des violences sexuelles à l’Institut national de jeunes sourds de Paris

Source : Capture d'écran Youtube
Société

Violences sexuelles à l’Hôpital : Roselyne Bachelot, émue, confie son expérience dans C à vous

police pixabay
Société

À Metz, un policier qui frappait son ex-femme et ses enfants a été relaxé par la Cour d’Appel

7
Source : Capture d'écran du compte X de Paris 2024
Société

JO 2024 : accusé de harcèlement, Baptiste Moirot ne portera finalement pas la flamme olympique

La société s'écrit au féminin