Live now
Live now
Masquer
La-marque-française-Atelier-Unes-propose-un-système-de-collants-consignables
Actualité mode

Contre les collants qui filent et polluent à tout va, ces marques créent des modèles plus écolo

À peine enfilés, déjà filés, les collants sont une vraie tannée. Heureusement, Hēdoïne, Yade, Billi London ou encore Atelier Unes travaillent à créer des modèles plus résistants, durables, biodégradables, consignables et recyclables.

« Le printemps s’est enfui depuis longtemps déjà. Craquent les feuilles mortes, brûlent les feux de bois. A voir la France si belle dans cette fin d’automne, soudain l’on s’alanguit et même avec des collants, on frissonne », aurait pu chanter Barbara.

Car aujourd’hui, c’est d’eux que l’on parle : les collants. Ces satanés collants.

À lire aussi : Laine, cachemire, polyamide, élasthanne… En quelle matière choisir ses collants pour être bien au chaud ?

Les collants : 3 à 6 utilisations et puis s’en va

Parfois trop fins, souvent conçus pour filer vite (histoire qu’on en rachète aussi sec), et donc aussitôt jetés de peur de paraître négligée, les collants sont une sacrée plaie.

Les collants de la marque Bleuforet comptent parmi les plus solides du marché d’après HOP.

D’après un rapport de l’association Halte à l’Obsolescence Programmée (HOP, pour les intimes), 104 millions de collants sont jetés chaque année rien qu’en France, tandis qu’il s’en vend 130 millions dans le même temps — et même 8 milliards à l’échelle du monde.

Le collant ne dépasse pas plus de six utilisations pour 72% des répondantes. À peine trois, pour 40% d’entre elles.

Et comme ils se composent de nylon et d’élasthanne, des fibres synthétiques généralement dérivées de combustibles fossiles (comme le pétrole), les collants représentent des déchets plastiques importants. Ils peuvent mettre une éternité à se décomposer : environ une centaine d’années. C’est donc une forme de pollution trop négligée.

Ces marques qui luttent contre les collants aussitôt enfilés, aussitôt filés

Contre cela, Hēdoïne a par exemple lancé des collants à 85% biodégradables et qui ne filent pas, raconte ainsi au Vogue britannique Anna Rauch, co-fondatrice de cette marque londonienne :

« Non seulement ils durent plus longtemps, mais ils se décomposent également au bout de cinq ans maximum à la fin de leur vie. »

02_Hedoine-Biodgradable-Bold30-high-02_900x
Les collants biodégradables de la marque Hēdoïne coûtent 28 pounds.

Les 15% restants, dans la composition, correspondent à l’élasthanne — qui n’est pas (encore) biodégradables dans l’état actuel des choses.

D’autres marques travaillaient déjà sur le créneau du collant qui se décompose naturellement et rapidement, comme Billi London.

ChaiseCocoSquareformat_8567c90d-ab5e-4a87-a775-1484a8b6679b_720x
Les collants de Billi London coûtent 27€.

Autre piste plus largement répandu dans l’industrie : employer du nylon recyclé et recyclable. Mais encore faut-il que les collants soient correctement collectés afin d’être recyclé dans de bonnes conditions, selon un idéal de mode circulaire loin d’être atteint…

C’est aussi pour éviter cette déperdition d’une matière pouvant être refilée et remise en circuit que certaines marques proposent carrément un système de consigne. C’est le cas par exemple de la française Atelier Unes : vous renvoyez votre collant filé — qui sera recyclé en chouchou pour les cheveux — et l’entreprise vous rembourse votre consigne.

3_3d3eb694-daff-403b-8265-e166c1bae460_1024x@2x.progressive
Atelier Unes propose un système de collants consignés à 23€.

Une start-up française compte bien s’imposer au top aussi : Yade, qui revendique avoir conçu les collants parfaits, assurant maintien, galbe, résistance, et innocuité.

En attendant, d’après HOP, les marques Wolford et Bleuforêt proposeraient les modèles les plus résistants, tandis que H&M et Monoprix vendraient les plus fragiles.

Le nylon des collants, un cas d’école d’obsolescence programmée

Pourtant, à son invention en 1935, le nylon était vanté comme quasi indestructible. Quand sortent les premiers bas conçus dans cette matière en 1940, ils gagnent rapidement en popularité, jusqu’à devenir un symbole de la Libération en 1945. Mais par soif de profit, les industriels les rendent peu à peu de moins en moins résistants afin que les femmes en achètent toujours plus.

Et voilà pourquoi nos arrières grands-mères pouvaient gambader avec une même paire tout l’hiver ou presque, tandis qu’on peut à peine passer le pas de la porte sans que la nôtre ne file ! On arrête pas le progrès, encore moins l’appât du gain…

À lire aussi : Les vêtements à plumes sont tendance, mais font-ils souffrir les animaux ?

Crédit photo de Une : Ateliers Unes.


Ajoutez Madmoizelle à vos favoris sur Google News pour ne rater aucun de nos articles !

Les Commentaires

16
Avatar de Aesma
3 décembre 2023 à 09h12
Aesma
Ça ressemble a de la pub mal déguisée. Et perso autant je suis d'accord pour dire que beaucoup de collants sont trop fragiles autant les porter juste 2 fois c'est non. Soit il craque dés le premier essai (ce qui n'arrive pas si souvent), soit il craque au bout de quelques mois (ce qui est déjà beaucoup trop peu). En tous cas y a quand-même moults collants que j'ai gardé plusieurs années sans qu'ils soient estampillés ultra-résistants.
Pour moi le bon deal c'est vraiment un truc résistant ET confortable. Et pour l'instant les sans coutures avec goussets en haut des cuisses dépassent largement le game sur ce point à mon sens donc les Yade me font de l'œil ++ surtout que leurs sans-coutures existent en versions fantaisies uppyeyes: Mais faut que j'arrête de dépenser de l'argent pour des collants pour l'instant je tiens avec mes snags et mes heists.
1
Voir les 16 commentaires

Plus de contenus Actualité mode

JO Paris 2024 : pas de manches pour les femmes à la cérémonie d'ouverture, car le sexisme tient chaud ? // Source : Capture d'écran Instagram de Berluti
Actualité mode

JO Paris 2024 : pas de manches pour les femmes à la cérémonie d’ouverture, car le sexisme tient chaud ?

8
Mode

Quelle est la meilleure culotte menstruelle ? Notre guide pour bien choisir

Humanoid Native
Mélody Thomas et Amélie Zimmermann (@FashionQuiche) sont les invitées du JT Mode du 16 avril 2024
Actualité mode

Peut-on vraiment critiquer la mode ? Le JT Mode avec Melody Thomas et @FashionQuiche

Comment sera calculée l'écobalyse, l'étiquette environnementale façon éco-score des vêtements ? // Source : irynakhabliuk
Actualité mode

Comment sera calculée l’écobalyse, l’étiquette environnementale façon éco-score des vêtements ?

Jeux Olympiques de Paris 2024 : jugées sexistes, les tenues des athlètes des États-Unis insurgent // Source : Captures d'écran Instagram
Actualité mode

Jeux Olympiques de Paris 2024 : jugées sexistes, des tenues Nike des athlètes des États-Unis insurgent

2
Une femme pose avec un panneau au logo de la marque Brandy Melville, au sein d'une boutique // Source : Capture d'écran YouTube de la bande-annonce du documentaire "Brandy Hellville & The Cult of Fast Fashion"
Actualité mode

Brandy Melville : la face cachée de cette marque star des années 2010 se révèle dans un docu choc HBO

Comptoir des cotonniers et Princesse tam tam vont fortement baisser leurs prix // Source : Princesse tam tam / Comptoir des cotonniers
Actualité mode

Bon plan mode : ces 2 marques (qu’on adore) vont fortement baisser leurs prix

Pourquoi ces sandales façon œuvre d'art africain a besoin de vous // Source : Omôl
Actualité mode

Pourquoi ces sandales Omôl façon œuvre d’art africain risquent de vous faire du pied ce printemps-été

3
Trois femmes en costume devant un point d'eau // Source : cottonbro studio de Pexels
Actualité mode

PFAS : dans quels vêtements trouve-t-on ces polluants éternels qui nous empoisonnent ?

Les chaussures, sneakers, jupes, jeans, et robes sur lesquels miser pour ce printemps-été 2024 // Source : Capture d'écran TikTok
Actualité mode

Tendances mode printemps-été 2024 : quels sont les sneakers, jupes, jeans, et robes sur lesquels miser ?

4
Victoria Beckham x Mango officialisent leur collab qui sort le 23 avril 2024 // Source : Victoria Beckham x Mango
Actualité mode

Victoria Beckham annonce sa collab mode avec cette enseigne petit prix qu’on adore

1

La vie s'écrit au féminin