Live now
Live now
Masquer
Source : Unsplash / Taylor Flowe
Actualités France

Violences physiques, racisme… Les méthodes des écoles Espérance Banlieues remises en cause par les parents

Une enquête parue dans « Mediapart » relate de nombreuses plaintes contre la direction pour « violences volontaires sur mineurs », « harcèlement moral » et « dénonciation calomnieuse ».

Créé il y a dix ans, Espérance Banlieue était censé susciter de l’espoir. Ce réseau d’écoles privés hors contrat, qui rassemble dix-sept établissements implantés dans le Val-d’Oise et dans les Yvelines, est réputé pour avoir une pédagogie stricte, et être plébiscité par de nombreux grands patrons.

Mais l’école est sous le coup de plusieurs plaintes déposées par les parents pour « violences volontaires sur mineurs », « harcèlement moral » et « dénonciation calomnieuse » comme le rapporte Mediapart dans une enquête parue jeudi 4 mai.

Des violences physiques et morales

Selon plusieurs parents, certains de leurs enfants reçoivent des coups punitifs de la part de professeurs. Comme le fils d’Aïcha, qui un jour, lui confie avoir reçu des coups sur le dos de la part d’une enseignante, pour cause de mauvais comportement. Devant les policiers qui l’ont auditionné, l’enfant a confié : « En fait, y a une fille qui m’a tapé le dos fort, et après je lui ai retapé le dos fort, et après la maîtresse m’a retapé le dos fort. » Il ajoute que d’autres élèves subissent le même sort, relate Mediapart.

Ainsi, la santé mentale des enfants s’en retrouve touchée. Pour l’un d’eux, qui a reçu un coup de pied de la part d’un enseignant : « Il faisait des cauchemars et pleurait au milieu de la nuit… », rapporte sa mère au journal d’investigation. L’enfant a été arrêté durant deux semaines, avant de changer de collège. De son côté, le réseau Espérance Banlieue a nié les accusations auprès de Mediapart.

En décembre 2022, le réseau avait déjà été épinglé par une enquête du média Off Investigation. Des parents avaient rapporté que leurs enfants avait été « saisis par le cou, attrapés au col, un garçon de 8 ans plaqué au mur et giflé par son enseignante », et qu’ils étaient victimes de « brimades ».

Des accusations de racisme

Les familles plaignantes dénoncent également punitions aux relents racistes. « Avec notamment des injures à connotation raciale, avec ce directeur qui, rappelons-le, s’est cru autorisé à ironiser sur la couleur de peau de Jacob qui “devait prendre garde de ne pas manger ses doigts en même temps que le gâteau au chocolat” qu’il dégustait », peut-on lire dans une plainte déposée, consultée par Mediapart.

La fille d’Aïcha aurait, elle, essuyé des moqueries à propos de sa coiffure afro. Un membre de l’équipe lui aurait dit qu’elle ne s’était « pas coiffée ce matin », alors qu’elle arborait simplement ses cheveux naturels. L’avocat d’Espérance Banlieue, lui, plaide pour une « maladresse individuelle », et nie les accusations portées par les parents d’élèves.


Vous aimez nos articles ? Vous adorerez nos podcasts. Toutes nos séries, à écouter d’urgence ici.

Les Commentaires

2
Avatar de Perseperse
5 mai 2023 à 18h05
Perseperse
Aucune surprise : on imagine parfaitement quel types de profils d'encadrants irrecevables dans le public candidatent avec gourmandise à l'idée de "redresser les jeunes de cité" loin de témoins externes à la structure... Qui va croire ces enfants si leurs profs passent à l'acte ?C'est le terrain de jeu idéal pour se défouler.
3
Voir les 2 commentaires

Plus de contenus Actualités France

Pexels
Actualités France

Après la victoire du Rassemblement National, des militants d’extrême droite condamnés pour une agression homophobe

2
Culture

5 bonnes raisons de binge-watcher Becoming Karl Lagerfeld sur Disney +

Humanoid Native
Source : Symeonidis Dimitri / Getty Images
Politique

Plan Procu : le site de rencontre pour faciliter les procurations

29
jus-oranges
Actualités France

Le prix de ce jus ne cesse d’augmenter, et c’est à cause du dérèglement climatique

Réforme des retraites // Source : © Sénat - Palais du Luxembourg
Société

Pourquoi la proposition de loi visant à encadrer les transitions de genre avant 18 ans est dangereuse

Source : Capture d'écran Youtube
Société

Poupette Kenza accusée d’avoir tenu des « propos antisémites », la Dilcrah saisit la justice

5
Deux femmes s'embrassent sous un drapeau arc-en-ciel, symbole LGBT © Gustavo Fring de la part de Pexels
Société

La Gen Z, plus LGBT+ que ses ainées ? Une étude le confirme

7
Grâce à Judith Godrèche, l'Assemblée envisage une commission sur le travail des mineur·e·s dans le cinéma et la mode.jpg // Source : Capture d'écran YouTube de LCP - Assemblée nationale
Actualités France

Grâce à Judith Godrèche, l’Assemblée se dote enfin d’une commission pour protéger les mineurs dans le cinéma et la mode

Un couple d'homme en train de s'occuper de leur bébé né par Gestation pour Autrui // Source : alvarostock
Daronne

Timothée a fait le choix d’une GPA éthique : « si le consentement est éclairé, les femmes ne sont pas exploitées »

bulletin-salaire // Source : URL
Actualités France

Les fiches de paie vont bientôt être simplifiées, et ce n’est pas forcément une bonne nouvelle

10
Hanny Naibaho festival
Actualités France

Ce festival mythique pourrait bien diparaître (et on est trop triste)

La société s'écrit au féminin