Live now
Live now
Masquer
Source : Capture d'écran Tik Tok
Société

À New York, les femmes se font frapper au hasard dans la rue

Des TikTok relatant les agressions de femmes à New York se sont multipliés ces dernières semaines sur la plateforme. Une violence très ciblée, qui comme le harcèlement de rue, rappelle une fois de plus aux femmes qu’elles ne sont pas les bienvenues dans l’espace public.

C’est le genre de trend Tik Tok dont on se passerait volontiers. Depuis quelques semaines, des jeunes femmes racontent face caméra avoir été frappées en pleine rue à New York par un inconnu. Comme le retrace le média Jezebel, tout a commencé le 17 mars, lorsqu’une femme du nom d’Olivia Brand a signalé qu’elle avait été frappée au hasard par un homme non identifié alors qu’elle promenait son chien.

« J’ai littéralement reçu un coup de poing à la tête sur le trottoir » a-t-elle expliqué dans une vidéo. L’homme lui aurait dit « Désolé » avant de lui asséner un coup à la tête. Olivia Brand a déclaré avoir porté plainte auprès de la police, sans que cela ne donne lieu pour l’heure à une arrestation.

Plusieurs dizaines d’agressions rapportées

Une semaine plus tard, Halley Kate, une influenceuse suivie par 1,1 million de personnes sur TikTok, a posté une vidéo expliquant qu’elle s’était retrouvée avec une énorme bosse sur le front après avoir été frappée en pleine rue par un inconnu. Le mode opératoire était très similaire à celui décrit par Olivia Brand. Sa vidéo est devenue virale.

Depuis, des dizaines de témoignages de femmes relatant des agressions similaires ont émergé sur la plateforme. Il ne s’agirait pas toujours du même agresseur, puisque certaines victimes décrivent un homme et d’autres une femme.

Un jeu malsain derrière les agressions ?

Il n’a pas été déterminé officiellement si ces attaques étaient liées, mais certains internautes soupçonnent qu’elles fassent partie d’un jeu tordu appelé le « Knockout game » (le jeu du KO en français), dans lequel une personne est frappée de manière totalement aléatoire dans le but de lui faire perdre connaissance en un coup. Un jeu rendu tristement célèbre aux États-Unis après le décès d’un étudiant en 1992 sur le campus du MIT.

Dans les commentaires des vidéos, les utilisatrices expriment leurs craintes quant à leur sécurité dans les rues de New York. Comme le détaille Nbc news, la police municipale a déclaré avoir procédé à une arrestation suite à l’un de ces incidents et enquêter sur un autre. La police n’a pas confirmé que les incidents décrits dans les vidéos TikTok étaient ceux sur lesquels elle enquêtait, mais elle a indiqué qu’elle examinait des cas très similaires aux récits publiés sur les réseaux sociaux.

Le fait que ce soit des femmes qui sont ciblées n’a rien d’anodin. Une fois de plus, on leur fait comprendre que la rue ne leur appartient pas, qu’elles ne sont pas les bienvenues dans l’espace public. « On fait déjà attention quand on marche de nuit, maintenant on doit faire attention quand on marche en plein jour » a déploré Sarah Harvard, une autre victime. Sur X, elle a partagé ses craintes de voir cette violence misogyne escalader : « Je suis de plus en plus inquiète. Je préfère qu’il s’agisse d’un incident isolé, plutôt que d’une série d’agressions de jeunes femmes. Je crains que cela ne se reproduise et qu’il n’incite d’autres personnes à commettre d’autres actes de violence à l’encontre des femmes. »


Vous aimez nos articles ? Vous adorerez nos newsletters ! Abonnez-vous gratuitement sur cette page.

Les Commentaires

14
Avatar de Victoria Grace
1 avril 2024 à 11h04
Victoria Grace
@Mellys @littlerudy Une formulation comme "des femmes sont frappées au hasard dans la rue" aurait l'avantage de rester très factuelle sans impliquer une forme de responsabilité des femmes.
Je connaissais quelqu'un qui disait "alors, on se fait faire une manucure, on se fait faire un massage, une robe sur mesure mais on se fait pas frapper" et j'ai toujours trouvé que c'était une bien dit
10
Voir les 14 commentaires

Plus de contenus Société

bulletin-salaire // Source : URL
Actualités France

Les fiches de paie vont bientôt être simplifiées, et ce n’est pas forcément une bonne nouvelle

Hanny Naibaho festival
Actualités France

Ce festival mythique pourrait bien diparaître (et on est trop triste)

Source : Capture d'écran
Société

« Malheureusement, j’en ai aussi fait les frais », Marine Lorphelin s’exprime sur les violences sexuelles à l’hôpital

fessee-interdite-violences-educatives
Société

En 2024, un juge relaxe un père violent au nom du « droit de correction », où va-t-on sérieusement ?

2
Sora Shimazaki / Pexels
Actualités

Un pédocriminel interdit d’IA pour les 5 prochaines années par la justice britannique, une première

3
Source : URL
Société

 « Il va la tuer… » Dans une vidéo virale, elle interpelle Macron sur les violences faites à sa mère par son ex-compagnon

Source : Robin JARRY
Sport

3 conseils pour mieux gérer sa pratique sportive quand on a ses règles

1
Source : SHVETS production de Pexels
Société

Une enquête du Parisien révèle des violences sexuelles à l’Institut national de jeunes sourds de Paris

Source : Capture d'écran Youtube
Société

Violences sexuelles à l’Hôpital : Roselyne Bachelot, émue, confie son expérience dans C à vous

police pixabay
Société

À Metz, un policier qui frappait son ex-femme et ses enfants a été relaxé par la Cour d’Appel

7

La société s'écrit au féminin