Live now
Live now
Masquer
tommy dorfman time
Société

L’actrice Tommy Dorfman (13 Reasons Why) annonce son coming out trans

23 juil 2021

Révélée par « 13 Reasons Why », l’actrice Tommy Dorfman a annoncé publiquement sa transition et son désir de pouvoir enfin jouer des rôles de femmes.

« Il y a des gens qui ont changé de maison pendant cette pandémie… et puis d’autres qui ont changé de genre », plaisante Tommy Dorfman dans l’entretien très émouvant qu’elle a accordé au Time.

L’actrice, révélée par la série Netflix 13 Reasons Why, vient de faire son coming out trans.

« Je ne crois que pas que cela implique de tuer mon ancien moi, comme si le phénix renaissait de ses cendres, ce n’est pas comme ça que je le vis. Je ne suis pas une autre personne, je n’ai même pas changé mon prénom. Je veux le garder, lui donner une nouvelle vie. »

Tommy Dorfman a débuté sa transition il y a un an, et raconte avoir longtemps repoussé cette démarche par peur que cela puisse mettre en péril sa carrière naissante.

Sur Instagram, elle a remercié « chaque personne trans qui a tracé le chemin, qui a surmonté les obstacles, et risqué sa vie pour pouvoir vivre en étant elle-même de la façon la plus authentique et radicale. »

« Merci à toutes les femmes trans qui m’ont montré qui je suis, comment vivre, célébrer qui je suis et prendre ma place dans le monde. »

https://www.instagram.com/p/CRoiQLlDmKu/?utm_source=ig_web_copy_link

Un renouveau dans la carrière de Tommy Dorfman

Pour l’actrice, tout reste à écrire dans sa carrière et ses choix de films et de séries. D’ailleurs Tommy Dorfman le dit elle -même, elle n’a qu’une hâte : continuer à faire son boulot de comédienne et décrocher des rôles de femmes, qu’elles soient cisgenres ou trans, ou des personnages non-binaires.

« J’ai l’impression de n’avoir qu’effleurer la surface de ma carrière car tout ce que j’ai fait jusqu’à la fin de l’année dernière était dans le mauvais corps, et n’était pas ma vérité », a-t-elle confié. « La majeure partie de mon travail d’acteur consistait à cacher cette partie de moi. »

Elle sera d’ailleurs à l’affiche de Sharp Stick réalisé par Lena Dunham.

Crédit de photo à la une : Instagram @tommy.dorfman

À lire aussi : Elliot Page en une du « TIME » : un symbole pour la communauté trans

Les Commentaires
1

Avatar de Hemera.
23 juillet 2021 à 10h04
Hemera.

Elle a joué dans Jane the Virgin aussi ! J'étais en train de me demander dans quelle autre série je l'avais vue !
0
Réagir sur le forum

Plus de contenus Société

Féminisme
michaela-coel

« Je dédie ce prix à toutes les survivantes de violences sexuelles » : Michaela Coel bouleverse les Emmy’s 2021

Kalindi Ramphul

20 sep 2021

Arts & Expos
Larc-de-triomphe-empaqueté-de-Jeanne-Claude-et-Christo

Jeanne-Claude, l’artiste cachée derrière l’Arc de Triomphe empaqueté (pas que par Christo)

Anthony Vincent

17 sep 2021

4
Société
pexels-pixabay-harcelement 2010

Harcèlement en ligne : que se passe-t-il sur Tik Tok contre les enfants nés en 2010 ?

Beauté
LEurope-veut-durcir-ses-lois-contre-les-tests-sur-les-animaux

L’Europe veut durcir ses lois contre les tests sur les animaux, et vous pouvez agir

Anthony Vincent

17 sep 2021

Société
skam france – tenue vestimentaire

Et si on sortait enfin des polémiques sur les crop tops dans les écoles ?

Maëlle Le Corre

16 sep 2021

9
Actu mondiale
rickia young – the philadelphia inquirer

Aux États-Unis, l’histoire de Rickia Young montre que la police est prête à tout pour redorer son image

Maëlle Le Corre

16 sep 2021

3
Médias
women dont regret abortion usa – vertical format

Annuler un avortement, c’est impossible, mais les anti-IVG mettent la thune pour vous faire croire l’inverse

Maëlle Le Corre

16 sep 2021

5
Beauté
Emmaeus-ouvre-une-boutique-solidaire

Emmaüs ouvre sa première boutique beauté solidaire : un espace moins cosmétique qu’il en a l’air

Anthony Vincent

16 sep 2021

2
Psychologie
Conversation-mémoire-covid

« Je l’ai sur le bout de la langue » : la pandémie nous fait perdre nos mots

Psychologie
Consultation-psychologue-tarifs

Le coût de la thérapie : en France, aller voir un psy reste un luxe

La société s'écrit au féminin