Live now
Live now
Masquer
tadeusz-lakota-wZAQJLjDWNY-unsplash
Daronne

La santé mentale des enfants, grande oubliée de la pandémie ? Une étude va faire un état des lieux

Les enfants français vont-ils bien ? C’est ce que va analyser cette étude de grande ampleur sur leur santé mentale. Un problème qu’il va falloir prendre à bras le corps.

Dans un contexte social et politique complexe — et déprimant il faut le dire ! —, avec un Covid qui traîne en longueur et qui a laissé des traces, et une guerre en Ukraine inquiétante dont les images qui nous parviennent semblent irréelles de violence, les enfants aussi peuvent connaître des troubles anxieux, une phobie sociale, une dépression, etc.

C’est pourquoi une vaste étude est lancée actuellement et se poursuivra jusqu’au mois de juin pour savoir si la santé mentale des enfants est fortement atteinte ou non. Les résultats devraient être dévoilés d’ici la fin de l’année. Un état des lieux plus que nécessaire !

chinh-le-duc-TV1QYUtTxJ8-unsplash
(© Unsplash/Chinh Le Duc)

Mesurer l’impact du Covid

Santé Publique France lance une grande étude sur la santé mentale des enfants. Le but est de notamment de mesurer l’impact du Covid sur les enfants, d’un point de vue psychologique.

Pour cette étude nommée Enabee (enquête nationale sur le bien-être des enfants), 30 000 enfants de 3 à 11 ans seront interrogés dans 330 écoles tirées au sort, de différentes manières, parfois directement, parfois par le biais des parents et des professeurs des écoles.

Une étude nécessaire

Les enfants, ces petits êtres qui ne comprennent pas toujours tout et paraissent si innocents, ressentent le possible mal-être de leurs parents et des adultes qui les entourent, ont subi plusieurs confinements et peuvent avoir vécu des deuils de personnes proches.

La professeure Christèle Gras-Le Guen, secrétaire générale de la Société française de pédiatrie et membre du comité scientifique de cette enquête, a indiqué sur FranceInfo l’ampleur du problème et l’urgence de le prendre en compte :

« Dans tous les cabinets de consultations de France, d’urgences de pédiatrie, on a vu affluer par centaines des enfants en mal-être, qu’ils soient petits ou grands, avec des idées noires, des idées suicidaires, comme jamais on n’avait vu en France. »

Les données permettront de tirer des conclusions globales et non d’identifier les problèmes individuels. L’idée n’est pas de noircir le tableau mais bien d’avoir un état des lieux qui permette de prendre en charge les possibles troubles développés. Après avoir analysé les résultats de cette étude, il faudra donc agir, prendre des mesures concrètes pour accompagner les enfants !

À lire aussi : La pandémie a créé des retards dans les apprentissages des bébés, selon ce rapport anglais

Image en une : © Tadeusz Lakota/Unsplash


Écoutez Laisse-moi kiffer, le podcast de recommandations culturelles de Madmoizelle.

Les Commentaires

1
Avatar de hellopapimequepasa
5 mai 2022 à 00h05
hellopapimequepasa
"comme jamais on n'en avait vu en france" avant c'était juste mal compris du genre "non mais a 10ans on est pas en dépression c'est heureux un enfant" ou "il dit ça pour attirer l'attention"La tous le monde y a fait attention!y a eu un coup de projecteur général. la prise en charge de la santé mental des enfants et ado est catastrophique en france.Si les choses pouvait enfin changer ce serai pas mal.
1
Réagir sur le forum

Plus de contenus Daronne

Source : @AsocialmntVotre sur X
Humeurs & Humours

Les trouvailles d’internet de la semaine du 13 mai

Source : Madmoizelle
Société

Congélation d’ovocytes : « On m’avait dit que ce serait un parcours du combattant, mais c’est bien pire »

4
Source : FatCamera de Getty Images Signature
Parentalité

Droit de visite des pères : voici le seul avis qui compte, celui des concernées

6
Source : Creative Commons
Daronne

Doliprane pour enfant : attention à certaines pipettes défectueuses, alerte l’ANSM

Source : Elnur
Daronne

Je me suis mariée en prison (et on a eu un bébé parloir)

17
Source :  pixelshot
Daronne

Les 3 livres pour enfants les plus problématiques, d’après nos lectrices

1
Source : thisnight de Getty Images Signature
Daronne

En 2024, le corps d’une femme enceinte est jugé indécent, comme le montre cette pub censurée de Time Square

3
apero-des-daronnes
Daronne

PMA, filiation et familles homoparentales : on en parle avec Fanchon Mayaudon-Courtel

Source : Pixelshot
Parentalité

Les 5 objets pratiques pour partir en vacances avec un bébé

11
Source : Kampus Production de Pexels
Chère Daronne

Help, mon mec est frustré par mon manque de libido !

15

Pour les meufs qui gèrent