Live now
Live now
Masquer
Elodie Romy, youtubeuse mode sous-côtée
Actualité mode

« La mode tend vers plus de diversité, mais je veux que son élitisme cesse » : Élodie Romy, youtubeuse sous-cotée

C’est parce qu’elle travaille vraiment dans l’industrie qu’Elodie Romy parvient sûrement à livrer avec une humble bienveillance des conseils aussi pertinents et accessibles, sur les tendances qui valent vraiment le coup, les DIY qui rentabilisent nos fonds de dressing, ou encore les créateurs majeurs à connaître.

Sur le papier, elle a tout du cliché de la Parisienne déjà gâtée par la nature et bien née qui se lance comme blogueuse mode. Mais Élodie Romy se démarque en partageant sa passion avec dévotion et pédagogie, plutôt qu’en se contentant d’enchaîner les partenariats vides de sens.

Sur sa chaîne YouTube, elle explique aussi bien les tendances qui valent le coup, livre des conseils pour les adopter en fonction de toutes les morphos, des astuces pour chiner en seconde main, des tutos DIY pour upcycler ce qu’on a déjà dans son dressing, ou encore l’histoire de créateurs de mode majeurs. Le tout, avec un oeil d’experte qui travaille vraiment dans l’industrie, et une humble bienveillance ! Portrait express.

Interview d’Élodie Romy

Madmoizelle. Tu veux bien te présenter ? Comment décrirais-tu le contenu sur ta chaîne ? 

Elodie Romy. J’ai 27 ans et j’habite à Paris. Après mes études supérieures en marketing et design mode, j’ai travaillé pendant plusieurs années au studio de création d’une maison de luxe comme développeuse matières premières. En parallèle j’ai commencé et développé une chaîne YouTube dans laquelle je partage aujourd’hui ma passion de façon moins formelle. Mon contenu est à 90% axé mode, j’aborde des sujets comme les tendances saisonnières, je propose des conseils, des guides de styles (grands courants ou style de célébrités), lookbook, haul .. la totale !

Qu’est-ce qui t’a donné envie de te lancer sur YouTube ?

L’histoire est assez drôle .. Au tout début de YouTube, ma mère tenait une petite chaîne sur laquelle elle faisait des tutos de ses créations bijoux, on avait donc une caméra à la maison. Un jour j’ai pris cette caméra et j’ai commencé à réaliser mes premières vidéos.

Qu’est-ce qui fait que tu y occupes une place singulière aujourd’hui, selon toi ? 

Je ne pense pas être particulièrement singulière. Cependant, ce qui pourrait différencier ma chaîne de ce qu’on retrouve sur YouTube est l’approche à 360° que je propose sur la plateforme. Une mode explorée sous tous ses angles, pensée pour différents styles, différents âges et intérêts. J’essaye vraiment de montrer toutes les facettes de ce monde passionnant en y apportant également ma patte et mes conseils.

Quel rapport entretiens-tu avec la mode, ton corps et ton image aujourd’hui ? 

La mode est pour moi à la fois un divertissement quotidien et un lien direct vers l’acceptation de moi-même. Chaque tenue a la capacité de me faire me sentir une femme tantôt forte, chic ou encore désinvolte. C’est assez bateau, mais la mode m’a vraiment permis de me trouver et de m’assumer.  C’est au final assez thérapeutique…

Quelle est ta vidéo YouTube dont tu es la plus fière à ce jour ?

Ce n’est pas une vidéo, mais plutôt une rubrique, celle sur l’histoire de la mode que j’ai lancée il y a un an. La mode est bien trop souvent traitée comme un art secondaire alors qu’il y a une vraie histoire derrière chaque maison, chaque courant, des impacts ou des reflets des sociétés et de chaque époque, des partis pris… Je trouve ça cool de pouvoir en parler sur une plateforme libre telle que YouTube tout en gardant une approche qui m’est personnelle.

La pandémie a-t-elle changé ton rapport à YouTube et à la mode ? 

Je dirais plutôt qu’elle a renforcé mes rapports aux deux. La pandémie m’a permis de créer des contenus plus variés, plus culturels. J’ai également pris davantage conscience de l’importance de l’économie circulaire, je me suis même lancée dans la couture — surtout mon copain d’ailleurs [rires]. Autant de sujets qui ont impacté mon rapport à la mode et que j’ai par la suite retranscrits en vidéos.

Si tu pouvais changer quelque chose dans l’industrie de la mode, qu’est-ce que ça serait ? 

Même si le milieu est en pleine mouvance et commence enfin à gagner en diversité, j’aimerais que cesse cet élitisme à demi-mot avoué auquel la mode semble attachée. Les réseaux sociaux et la digitalisation du secteur ont déjà contribué à démocratiser l’accès aux défilés, mais il y a encore un bon chemin à faire notamment quant à l’accessibilité professionnelle du secteur. La passion, le talent et la créativité n’ont pas de pedigree.

Est-ce qu’il existe une marque dans laquelle tu te reconnais particulièrement ? Laquelle et pourquoi ? 

Je suis personnellement très touchée par la maison Alexander McQueen et plus particulièrement par son créateur. L’histoire d’un jeune homme issu d’un milieu défavorisé. Par sa passion et son talent, il a réussi à enfoncer des portes à l’époque si bien scellées. Il a également été précurseur sur plusieurs sujets comme le rythme exacerbé des collections, une idée trop étriquée de la beauté, la pollution générée par le secteur… La personnalité de ce designer était si profonde, tourmentée et poétique à la fois, qu’il a vraiment marqué le monde de la mode.

Quel est le meilleur conseil style / mode que tu donnerais aux gens ? 

Simple et efficace : de jolis bijoux ou un simple accessoire ont la capacité de transposer une tenue classique en un look beaucoup plus personnel et abouti. Pas besoin de se faire des noeuds au cerveau quand un petit détail peut faire la différence.

Est-ce qu’il y a une chaîne mode francophone que tu souhaites recommander ? 

J’aime beaucoup le travail de Loïc Prigent qui fournit un contenu très professionnel et documenté sur la mode. Il a réussi à prolonger le travail qu’il fournissait dans d’anciens programmes télévisés et je suis plus que ravie qu’il ait adopté un format comme YouTube.


Et si le film que vous alliez voir ce soir était une bouse ? Chaque semaine, Kalindi Ramphul vous offre son avis sur LE film à voir (ou pas) dans l’émission Le seul avis qui compte.

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Réagir sur le forum

Plus de contenus Actualité mode

Une femme pose avec un panneau au logo de la marque Brandy Melville, au sein d'une boutique // Source : Capture d'écran YouTube de la bande-annonce du documentaire "Brandy Hellville & The Cult of Fast Fashion"
Actualité mode

Brandy Melville : la face cachée de cette marque star des années 2010 se révèle dans un docu choc HBO

Lifestyle

De la lingerie jolie à petits prix ça existe, et la collection Dim Daily Dentelle le prouve

Humanoid Native
Comptoir des cotonniers et Princesse tam tam vont fortement baisser leurs prix // Source : Princesse tam tam / Comptoir des cotonniers
Actualité mode

Bon plan mode : ces 2 marques (qu’on adore) vont fortement baisser leurs prix

Pourquoi ces sandales façon œuvre d'art africain a besoin de vous // Source : Omôl
Actualité mode

Pourquoi ces sandales Omôl façon œuvre d’art africain risquent de vous faire du pied ce printemps-été

3
Trois femmes en costume devant un point d'eau // Source : cottonbro studio de Pexels
Actualité mode

PFAS : dans quels vêtements trouve-t-on ces polluants éternels qui nous empoisonnent ?

Les chaussures, sneakers, jupes, jeans, et robes sur lesquels miser pour ce printemps-été 2024 // Source : Capture d'écran TikTok
Actualité mode

Tendances mode printemps-été 2024 : quels sont les sneakers, jupes, jeans, et robes sur lesquels miser ?

4
Victoria Beckham x Mango officialisent leur collab qui sort le 23 avril 2024 // Source : Victoria Beckham x Mango
Actualité mode

Victoria Beckham annonce sa collab mode avec cette enseigne petit prix qu’on adore

1
Brad Pitt et Penelope Cruz, stars du défilé Chanel automne-hiver 2024-2025 // Source : Chanel
Actualité mode

Le sac Classique de Chanel dépasse la barre symbolique des 10 000 € : des hausses de prix du luxe qui rassurent les ultra-riches

4
Isabel Marant a ressorti ses baskets compensées si controversées, et des modeuses TikTok en sont fans // Source : Captures d'écran TikTok
Mode

Isabel Marant a ressorti ses baskets compensées si controversées, et des modeuses TikTok en sont fans

3
Comment transformer un débardeur en haut aux épaules dénudées dit "Bardot"  // Source : Capture d'écran TikTok @rebeccaxko
Conseils mode

Comment transformer un débardeur basique en top à épaules dénudées ? Le hack mode express

2
La grande braderie des chaussures Minelli se poursuit chez Noz // Source : Capture d'écran TikTok
Actualité mode

Cette enseigne de destockage va vendre 170 000 paires de chaussures Minelli à prix cassé

La vie s'écrit au féminin