Live now
Live now
Masquer
Image d'erreur
Pop culture

Il était une fois, Kaeloo au Pays Trop Mignon

Kaeloo est une série animée en images de synthèse, qui risque bien de faire fondre vos petits coeurs remplis d’amour.

J’ai beau avoir bientôt 30 ans, mesurer presque 1 mètre 90, avoir le crâne rasé et m’envoyer du rap hardcore à longueur de journée, j’ai brusquement 5 ans et demi quand on me met devant un dessin animé. Oui, on peut aimer à la fois Jedi Mind Tricks et Raiponce.

Si je vous parle de ça, c’est parce que je détiens une bombe qui risque de déclencher une série de « Awwwwwww » dans vos petits cœurs sensibles, tout en titillant votre second degré. Cette bombe, c’est Kaeloo, une création du studio Cube Creative Production.

ET KESKESSAY ?!?

Cette série en images de synthèse, de 52 épisodes de 7 minutes, diffusée sur Canal + et Canal+ Family, nous raconte comment quatre potes, à savoir Kaeloo, Moignon, Coin-Coin et Mr Chat, s’amusent au Pays Trop Mignon, chaque épisode étant intitulé « Et si on jouait à… ».

kaeloo

Généralement, l’idée du jeu est amenée par Kaeloo, petite grenouille zozotante toute sympa et diablement enjouée en permanence. Néanmoins, quand elle s’énerve (souvent à cause de Mr Chat), elle se change en Bad Kaeloo, grenouille géante body-builder qui pète tout sur son passage.

mrchat

Mr Chat, ou l’incarnation du fameux second degré sus-cité, est un félin cynique, souvent de mauvaise foi, mauvais joueur de surcroît, qui prend un malin plaisir à bousiller les jeux de Kaeloo (et la tronche de Coin-Coin par la même occasion). Il finit donc systématiquement par se prendre une grosse branlée de la part de Bad Kaeloo.

coincoin

Coin-Coin est un canard indestructible et surdoué se nourrissant exclusivement de yaourts. Il ne s’exprime qu’avec des « Coin », ce qui ne pose de problème à personne. Oui, je sais, cette description envoie du rêve.

moignon

Enfin, Moignon est un écureuil geek et hyperactif, scotché en permanence devant (rayez la mention inutile) son ordi, sa console ou ses BD, Mister Cool-Skin.

Le double niveau de lecture de chaque épisode est un régal : on ne sait jamais ce que ces quatre-là vont nous préparer, et on enchaîne les fous rires dans tout ce joyeux bordel.

Pour vous faire une idée, zyeutez donc ça :

http://www.youtube.com/watch?v=w8jppQpzq0I

http://www.youtube.com/watch?v=Q4OjVyJWo0U

http://www.youtube.com/watch?v=RGi-DgeGoFI

Vous pouvez aussi suivre Kaeloo ici et sur la page Facebook officielle.

Les Commentaires
23

Avatar de Denderah
10 novembre 2012 à 10h43
Denderah
Mais il y a plein de nouveaux personnages maintenant !?
0
Voir les 23 commentaires

Plus de contenus Pop culture

nikon film festival
Pop culture

Envoyez vos courts-métrages au Nikon Film Festival !

Maya Boukella

01 déc 2022

Lifestyle
Sponsorisé

J’ai découvert trois films féministes géniaux grâce à un VPN

Humanoid Native
Films_Decembre_Netflix_H
Pop culture

Netflix en décembre 2022 : les nouveautés films et séries

Maya Boukella

01 déc 2022

ruban rouge VIH – canva
Quizz et Tests de personnalité

Êtes-vous bien informée sur le VIH/sida ? Testez vos connaissances, ça ne fait jamais de mal !

Maëlle Le Corre

01 déc 2022

10
90’s show
Pop culture

That ’70s show : la série culte revient, version années 1990 !

Maya Boukella

01 déc 2022

fumer fait tousser 4
Cinéma

Quentin Dupieux est au sommet de son art avec Fumer fait tousser

Maya Boukella

30 nov 2022

selection-meilleurs-livres
Livres

Contes inclusifs, anti-héroïnes de série, faire famille autrement : voici trois livres à ne pas manquer

Pauline Leduc

30 nov 2022

1
Du Japon à l'Occident, regards croisés sur le kimono
Actualité mode

Cette exposition sur les kimonos transcende les frontières et les époques

Anthony Vincent

30 nov 2022

noel-tombe-a-pic
Pop culture

On a regardé le film de Noël avec Lindsay Lohan, et évidemment que c’est génial

Manon Portanier

29 nov 2022

5
will-smith-frappe-chris-rock-oscars
Pop culture

Après la gifle, Will Smith comprendrait qu’on ne soit pas prêts à le revoir à l’écran

Maya Boukella

29 nov 2022

4
helena bonham carter
Cinéma

À la rescousse pour défendre J.K. Rowling et Johnny Depp, Helena Bonham Carter aurait pu s’abstenir

Maëlle Le Corre

29 nov 2022

5

La pop culture s'écrit au féminin