Fan de K-pop, voici pourquoi ce genre me fait vibrer !

La K-pop fascine, interpelle, mais est aussi entourée de préjugés. Marie t'explique pourquoi elle en est FAN et ce que la pop coréenne a changé dans sa vie !

Fan de K-pop, voici pourquoi ce genre me fait vibrer !Boys With Luv de BTS

Il y a quelques articles qui évoquent ma passion sur madmoiZelle.

Certains te parlent des nouveaux clips de K-pop, te montrent la diversité de ce genre de musique, ou encore t’expliquent en quoi la K-pop, c’est génial

Mais j’avais envie d’aller plus loin, et de t’expliquer pourquoi, selon moi, la K-pop arrive à toucher autant de gens !

Donne sa chance à la K-pop

La K-pop arrive à motiver des millions de fans, à les encourager au quotidien !

Parce que la K-pop, c’est plus que de la musique. Par moments ça peut même devenir, d’une certaine façon, un mode de vie…

Je te vois, derrière ton écran, à te dire :

Ohlala, mais qu’est-ce qu’elle me raconte celle-là ?

Avant toute chose, laisse-moi te donner mon avis et mon ressenti face à ce genre musical (au-delà de l’industrie qu’il y a derrière) !

Comment j’ai découvert la K-pop

Je suis donc une « fan de K-pop ».

J’ai découvert cet univers musical il y a maintenant presque deux ans.

Comme tout le monde, j’en avais déjà un peu entendu parler, je voyais quelques groupes passer dans mes recommandations YouTube… mais je ne m’y étais jamais vraiment intéressée.

Je m’y suis plongée vers la fin de ma première.

En réalité, je voulais  trouver un sujet de conversation avec une des filles de ma classe qui en écoutait et qui avait l’air fortement sympathique (coucou Zineb, je sais que tu liras cet article) !

J’ai donc mis en route le clip Blood, Sweat and Tears de BTS afin de pouvoir lui parler de ce que j’avais vu et échanger avec elle là-dessus… et depuis, je n’ai plus décroché.

Les préjugés sur la K-pop

Plein de gens ont des préjugés sur ce style musical qui vient de Corée du Sud.

Pour beaucoup, il s’agit uniquement de boys band ou de girls band, destinés à un public d’adolescentes, qui ne font que de la musique commerciale et qui misent tout sur leurs apparences.

Certes l’aspect visuel est important dans ce genre, mais c’est loin d’être spécifique à la K-pop… Et puis il y a tellement plus que ça !

Donc si tu le veux bien, pendant ta lecture, laisse tomber tes a priori et tes idées reçues. Laisse-moi simplement te présenter ce domaine.

J’aimerais te partager ma vision de la K-pop, et surtout t’expliquer ce qui me touche dans ce genre musical qui me passionne et m’inspire chaque jour.

Les clips de K-pop, ma passion

Tu peux découvrir la K-pop via un concert (coucou les BTS que j’ai vus au stade de France le week-end dernier !!!),une performance ou encore à travers le clip d’une chanson.

Tu risques d’être vite attirée, autant par les mélodies, les paroles que les rythmes et l’esthétique !

Ce que j’aime tant dans cet univers, ce sont les clips. Par exemple, celui MIROH par Stray Kids, que j’adore !

L’atmosphère et le concept sont plantés dès les premières notes, les lumières et l’ambiance de la scène de la vidéo évoluent, changent et immergent totalement le spectateur.

L’aspect esthétique de chaque scène est aussi important qu’impressionnant. Les tenues des membres sont recherchées, les pas de danse millimétrés et connus sur le bout des doigts.

Il y a derrière tout ça des heures de travail, des jours entiers de répétition (qui ne se remarquent pas tant les gestes sont exécutés à la perfection) et une volonté d’aller toujours plus haut, de faire toujours mieux.

Les groupes osent, tentent des choses. Chaque nouveau morceau, chaque nouvel album est associé à un concept !

La K-pop, un genre musical qui m’émeut

Parfois, lors des premières notes, les larmes coulent. Pour moi, ce moment est si important, si précieux. Ces chansons me plongent dans mon passé, mes souvenir, mes expériences…

Les tubes qui ont parfois une apparence « niaise » ont souvent une signification très forte pour les artistes eux-mêmes, et/ou pour le public.

Il faut savoir que beaucoup d’artistes de K-pop ont commencé leurs carrières très jeunes, en tant qu’« apprentis idols » dans une agence.

Souvent, ils se lancent avec des espoirs et des rêves plein la tête.

En évoluant, ils peuvent avoir des regrets, des peurs, mais toujours cette volonté de donner le meilleur d’eux-mêmes, ce qui me donne envie de me dépasser moi aussi !

Prends par exemple, la chanson ci-dessus : Sea de BTS.  Elle me touche beaucoup !

Les membres du groupe y parlent de tout ce qu’ils ont dû affronter en tant qu’idols, de leurs débuts de carrière jusqu’à maintenant.

Ce titre, je le trouve beau tant au niveau de la musique que des paroles qui sont inspirantes et motivantes.

Derrière les chanteurs de K-pop, il y a des humains

Ce qui m’a le plus marquée et touchée au niveau des groupes de K-pop, c’est sans doute le contraste entre les personnalités joyeuses des membres, celle qu’ils affichent en public, et la profondeur des paroles de leurs chansons.

Certains ont tendance à oublier que ces chanteurs aussi sont humains, qu’ils peuvent connaître la peur, l’incertitude, l’anxiété… ils sont comme toi et moi !

Toutefois, malgré ces moments de doute, il y a bien une chose dont je suis sûre et qui me rassure, c’est que les membres des groupes de K-pop se soutiennent entre eux.

Ils sont là les uns pour les autres dans les moments difficiles, ils sont ensemble pour cette aventure.

Cela fait plus de 10 ans, pour certains, qu’ils se côtoient, s’entraînent ensemble, mangent ensemble, et vivent ensemble. Logiquement, ces jeunes hommes sont devenus très proches !

La K-pop, la pression, et le rôle des fans

Le monde de la K-pop, encore plus que celui des autres genres de musique, est très difficile pour les artistes.

Les idols doivent se conformer à ce que les agences attendent d’eux, et beaucoup d’artistes sont tombés en dépression ou même se sont suicidés à cause de cette pression loin d’être toujours positive…

Je pense notamment à Kim Jong-Hyun, chanteur principal du groupe SHINee, qui s’est donné la mort le 18 décembre 2017, et à la vague de soutien (sur Twitter par exemple) que sa mort a suscitée.

Selon moi, c’est pour ça que c’est d’autant plus important d’apporter mon soutien aux musiciens qui me touchent ! Les concerts, le dévouement des fans, ça me semble essentiel.

La bienveillance des groupes de K-pop

À travers les paroles de certaines chansons, on peut voir des membres remercier les autres personnes du groupe d’être toujours là pour eux, d’être toujours ensemble et d’affronter avec eux toutes les épreuves.

Les slogans de certains groupes sont puissants, je pense notamment à celui du groupe EXO : We are one.

Il rappelle que l’union fait la force ! Parce qu’au final quand on aime la K-pop, on est unis, « on est un ».

La majorité des groupes reprennent l’idée d’esprit de famille, que ce soit entre eux avec les membres les plus jeunes qui appellent leurs aînés « hyungs », ou via une forte bienveillance envers leurs fans.

Par exemple, dans ce tweet, Jimin de BTS remercie les fans d’être venus le voir lors de son enregistrement ; il s’inquiète pour eux parce qu’ils ont attendu dans le froid, et leur rappelle qu’ils doivent prendre soin d’eux.

La K-pop, une grande famille

Lorsque tu commences à suivre un groupe, c’est comme si tu entrais dans une grande famille.

J’aime suivre les moments de joie des membres, voir leurs réactions, leurs questionnements. J’ai même tendance à me reconnaître dans certaines de leurs mimiques ou traits de caractères !

En tant que fans, on crée un certain lien avec les artistes, les paroles de leurs chansons mettent des mots sur nos vécus.

On crée aussi un lien entre fans, comme des sortes de frères et sœurs avec qui on peut parler des différents groupes qu’on suit.

Il existe plusieurs fanpages (sur Instagram, Twitter…) pour les groupes et pour leurs différents membres. C’est là qu’on peut trouver d’autres fans avec qui échanger.

Il existe aussi beaucoup de serveurs Discord qui regroupent plusieurs salons pour chaque groupe !

Les fans aiment accueillir des nouveaux et nouvelles pour partager et échanger autour de leur passion. C’est toujours agréable de rencontrer des gens ayant les mêmes centres d’intérêts que soi !

Les fans de K-pop exportent le genre hors de Corée du Sud

Comme tu t’en doutes, dans le monde de la K-pop, les chansons et les interviews sont majoritairement… en coréen. Logique.

Mais pas de souci si tu n’es pas bilingue ! Des fans se mobilisent pour proposer des traductions des contenus seulement quelques heures après leurs sorties.

De plus, à force de voir passer plusieurs fois les mêmes mots dans des chansons, tu commenceras à te créer un petit stock de vocabulaire, ce qui permet une première compréhension avant de lire les traductions.

Si tu deviens mordue de K-pop, libre à toi de carrément commencer à apprendre le coréen et toutes ses nuances, pour à ton tour traduire les paroles des chansons ou encore ajouter des sous-titres à des vidéos !

Et si tu as peur d’être paumée parmi les artistes, sache que sous les clips des groupes, les fans les plus anciens n’hésitent pas à renseigner les nouveaux sur quels membres apparaissent à quels moments dans la vidéo.

Les groupes de K-pop, mon inspiration du quotidien

À travers les chansons des groupes, les fans de K-pop et moi partageons des sentiments comme la crainte, la tristesse, mais aussi la joie et le bonheur.

Avec eux à nos côtés on évolue, on grandit. On sait qu’on peut compter sur eux, à notre manière, quand on en a besoin. On trouve de la force dans leurs paroles.

Bref, la K-pop représente pour moi tout un univers, une inspiration quotidienne !

J’admire ces idols qui donnent tout pour leurs rêves, qui savent où ils vont. Je puise beaucoup d’idées dans l’esthétique de leurs clips (les associations de couleurs, les vêtements…). Et de la motivation dans leurs paroles, leurs parcours.

J’aime écouter de la K-pop, j’aime ressentir l’énergie des artiste, leur volonté, leur énergie, car ils arrivent à la transmettre à qui veut les écouter.

Voilà ! Mon petit monologue est fini !

Je suis curieuse de savoir ce qui TOI t’anime et te plaît dans ce fabuleux univers, ou peut-être ce qui va te plaire si tu viens de t’y intéresser grâce à cet article !

À lire aussi : Pourquoi Bon Iver est mon groupe préféré devant l’Éternel ?

MarieThe3rd

MarieThe3rd


Tous ses articles

Commentaires

Etp

@Cocoa. Je réalise que je t'avais jamais répondu !! Du coup j'avais écouté chaque groupe/artiste que tu citais, et j'en avais aimé certains, notamment Sunwoo Jung Ah qui avait rejoint ma playliste !

Je sais pas si vous avez vu mais Way de CrayonPop a fait une vidéo avec Asian Boss où elle dénonce la manière dont elle était traitée par la société qui les embauchait. J'adorais Crayon Pop et je suis méga triste pour elles de découvrir cet envers de décor.


Elle y explique plusieurs choses :
- A partir du moment où elle est devenu idol, on lui a assigné une personnalité et elle a dû changer sa manière de se comporter dans sa vie de tous les jours.
- Elle n'avait pas le droit de manger ce qu'elle voulait et a dû suivre un régime strict.
- Elle devait s'entrainer énormément chaque jour avec des chaussures renforcées qui pesaient 1,5 kg afin que "quand elle les enlève, elle soit plus légère".
- Elle devait travailler jusqu'à après minuit, et recommençait le lendemain à 4h du matin.
- Il n'y avait pas d'interdiction formelle sur son contrat de sortir avec qui que ce soit, en revanche c'était très tabou et concrètement, étant donné qu'elles n'avaient pas le droit de sortir sans autorisation et que toutes leurs visites étaient contrôlées, c'était de toute manière impossible.
- Le jour de son anniversaire, elle n'a pas eu le droit de voir son père qui était venu la voir car l'entreprise a refusé.
- Ses contacts avec les gens qui n'étaient pas des membres du groupes étaient intimement contrôlés et elle n'avait pas le droit d'avoir de téléphone. Elle et les autres membres de Crayon Pop devaient ruser et avoir des téléphones portables secrets pour pouvoir communiquer avec leur famille et avec l'extérieur.
- Si elle faisait une erreur (genre si on découvrait leurs téléphones secrets), quand elle était encore idol en entrainement, on la menaçait de ne pas faire ses débuts avec le reste du groupe, ou alors qu'elle ne serait pas sur l'album avec les autres. Après ses débuts, on la menaçait de la virer du groupe et on lui disait de faire ses affaires et de partir, pour leur faire peur. Ensuite ils la rappelaient en lui disant "OK, tu peux revenir", et elle était tellement flippée que ça soit sa dernière chance qu'elle revenait. Elle explique qu'elle a dû faire son sac 4 ou 5 fois de cette manière.
- Les gains étaient divisés en 60-70% pour l'entreprise et 30-40% pour les artistes, à diviser en 5 puisqu'elles étaient 5 membres. Elles devaient rembourser les frais de groupe (je n'ai pas compris si elles devaient tout rembourser ou "seulement" la moitié), du coup elles ont reçu leur premier salaire au bout d'un an et demi. Comme pendant un an et demi, elles n'avaient pas d'argent puisqu'il était utilisé pour rembourser leurs frais, elles ont dû s'endetter auprès de banques. De ce fait, quand au bout d'un an et demi elles ont reçu leur premier salaire de 12,250 $ (11,016 €) pour trois mois (donc 3,672 € par mois, je rappelle qu'elles travaillent vingt heures par jour donc c'est moins qu'un SMIC...), elles ont dû tout utiliser pour rembourser leurs crédits à la banque.
- Elle explique qu'elle soupçonne qu'on leur volait de l'argent, car elles ont fait une tournée avec Lady Gaga et elle étaient sûre que cette fois-ci, elles seraient payés : après tout, ça représente a priori quand même une entrée considérable d'argent... Sauf qu'elles ont pas touché un centime sur cette tournée, car le service de management de finance a dit au retour que "non mais en fait les frais du groupe (donc avion, logement, nourriture, etc) étaient trop important donc tout votre bénéfice a été dépensé".
- Elle explique aussi que quand elle a signé le contrat, elle sentait déjà que c'était pas très avantageux mais elle n'y connaissait rien en contrats, en salaires, etc. donc se sentait pas forcément légitime de négocier.

Pour celleux qui connaissaient le groupe et qui se demandent ce qu'elle devient, elle est encore en contact avec au moins Choa qu'on voit avec elle dans la vidéo à la fin, elle est désormais influenceuse et créatrice indépendante, elle a une chaîne youtube et un compte Twitch, elle danse encore, elle dit qu'elle aimerait bien refaire de la musique mais plus jamais être idol. Elle sait que c'est le rêve de beaucoup de monde mais elle pense que c'est très important que les gens sachent que c'est pas juste du glamour, mais beaucoup de travail difficile et de points négatifs qui sont pas vraiment connus du grand public.

Voilà. J'espère que vos groupes préférés sont mieux traités qu'elles, et quand leurs contrats seront terminés, je ne peux que vous inciter à suivre et soutenir les artistes que vous aimiez dans leurs futurs projets, car a priori iels sont infiniment mieux payés quand iels sortent du monde des idols et qu'iels deviennent leurs propres patron-nes !!

Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
 
Dernière édition :

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!