Live now
Live now
Masquer
how-i-met-your-mother-trailer-saison-9-180×124
Culture

« How I met your mother » : le génial trailer de la saison 9

How I met your mother dévoilera bientôt sa neuvième saison. Pour nous motiver à la regarder, un trailer très drôle (une fois n’est pas coutume) nous montre les enfants de Ted comme on ne les a jamais vus.

Affirmer que How I met your mother est moins drôle qu’à ses débuts est un euphémisme. Pour beaucoup d’ancien-ne-s fans, la série n’a finalement plus grand intérêt, si ce n’est d’apprendre ENFIN comment Ted a rencontré sa future femme.

Mais ne soyons pas égoïstes : après tout, nous ne sommes pas obligé-e-s de continuer à regarder la série, et les digressions de Ted ne sont plus qu’un mauvais souvenir pour ceux et celles qui ont décroché.

Mais deux personnes ne peuvent échapper à l’histoire sans fin du personnage principal. Deux personnes ont les fesses sur le même canapé depuis 8 ans. Deux personnes souffrent et ne peuvent s’opposer à l’autorité de l’architecte, puisqu’il n’est autre que leur père. Ces deux personnes, ce sont bien évidemment les enfants de Ted, et ils sont justement au centre d’un clip de promotion pour la saison 9 de la série dévoilé au Comic Con.

Dans cette vidéo, Ted est sur le point de raconter une très longue anecdote sur un restaurant de falafels qu’il n’a découvert qu’en 2013 quand sa descendance décide de l’arrêter. Le visage parcouru de tics, ils osent enfin expliquer à leur père qu’il a intérêt à faire vite parce que cette histoire a bien trop duré.

Et tu sais quoi ? C’EST DRÔLE ! Pour la première fois en, disons, 6 ans, j’ai ri devant une vidéo relative à How I met

. Champagne, cotillons et tartines de pâté.

http://youtu.be/GvGINTSU2AI

– Excuse-moi, je voudrais pas casser ton flow ou un truc du genre, mais est-ce que je peux te poser une seule toute petite question ?

– Bien sûr.

– Mais qu’est-ce qui va pas chez toi putain ?

– De quoi ?

– Tu nous as fait assoir ici pour nous raconter l’histoire de ta rencontre avec notre mère IL Y A 8 ANS !

– Regarde-nous ! On est grands maintenant. J’ai vécu ma puberté sur ce canapé !

– J’ai raté la fac ! Je connais les paroles de Let’s Go to the Mall mais je sais même pas qui est notre foutu président !

– Je ne me souviens plus de l’effet que ça fait de sentir les rayons du soleil sur ma peau.

– Nous avons vécu ici d’eau de pluie et du petit élevage d’araignées qu’on a mis en place, assez ironiquement, dans ce mug « meilleur père du monde ».

– La seule fille que j’ai vue ces huit dernières années, c’est ma soeur, et ça commence à me faire penser à des trucs. Des trucs pas bien.

– Je tuerais pour une pause-toilettes, dans de vraies toilettes.

– On a déféqué dans un seau.

– Dans un putain de seau !

– Et t’es toujours pas arrivé au moment où tu rencontres maman. […] J’espère que l’histoire se terminera sur le fait que tu ne l’as pas rencontrée parce qu’honnêtement, j’en suis à un point où j’aimerais ne pas être né.

Et tout se termine plutôt bien puisque Ted accepte enfin d’aller plus vite dans son racontage d’histoire.

Pour découvrir comment Ted rencontre la mère de ces deux pauvres petits séquestrés, ce sera dans l’ultime saison 9 de la série qui débutera le 23 septembre prochain !


Et si le film que vous alliez voir ce soir était une bouse ? Chaque semaine, Kalindi Ramphul vous offre son avis sur LE film à voir (ou pas) dans l’émission Le seul avis qui compte.

Les Commentaires

6
Avatar de Chouquette-en-sucre
23 juillet 2013 à 23h07
Chouquette-en-sucre
Wouah. Je me suis toujours dit que ces pauvres mioches n'auraient pas de vie à force d'écouter leur père raconter la sienne... Et que ça serait drôle de le parodier.
Ils ont fait de mon fantasme une réalité !
0
Voir les 6 commentaires

Plus de contenus Culture

Source : Canva Pro
Daronne

Ces 5 séries sont les préférées des enfants, et on a tous envie de crever

3
Source : Capture d'écran Youtube
Culture

Victime de racisme, l’actrice Francesca Amewudah-Rivers (Roméo et Juliette) soutenue par 900 artistes

1
Un still du film All we imagine as light, de Payal Kapadia, avec le logo du festival de Cannes // Source : ALL WE IMAGINE AS LIGHT de Payal Kapadia © Ranabir Das
Cinéma

Le festival de Cannes 2024 dévoile sa Sélection officielle : 4 réalisatrices, aux côtés de Gilles Lellouche et Francis Ford Coppola

9782290397336_UnJourDeNuitTombeeT1_Couv_BD (1)
Livres

Trois bonnes raisons de découvrir la fantasy grâce à l’œuvre de Samantha Shannon

Couverture du livre "Et, refleurir" aux éditions Philippe Rey, illustrée par Iris Hatzfeld
Livres

« Une femme qui refuse de souffrir, c’est radical » : Kiyémis, autrice afroféministe du roman Et, refleurir

4
Raconter sur TikTok ses actes contre le sexisme, c’est la dernière tendance du « micro-féminisme » // Source : Captures d'écran TikTok
Culture Web

Raconter sur TikTok ses actions contre le sexisme, c’est la dernière tendance du « micro-féminisme »

2
Euphoria  // Source : HBO
Culture

Zendaya en a marre de jouer que des lycéennes alors qu’elle n’est jamais allée au lycée

Quitter la nuit // Source : Haut et court
Culture

« On n’a pas à exiger quoi que ce soit des victimes », avec Quitter la nuit, Delphine Girard met la justice face à ses limites

9
Booksmart
Culture

Netflix : les 7 meilleurs films lesbiens à voir et à revoir

Karl-lagerfeld-série
Culture

Au festival Canneséries, une longue standing ovation pour cette série Disney+

1

La pop culture s'écrit au féminin