Live now
Live now
Masquer
Une seizième femme accuse Gérard Depardieu d'agression sexuelle // Source : Capture écran Youtube
Culture

Historique ou banal ? On vous explique l’affaire autour de la légion d’honneur de Depardieu

Alors que la Légion d’honneur de Gérard Depardieu est sur le point d’être soumise à une évaluation, l’acteur a pris les devants en mettant lui-même sa décoration « à la disposition » de la ministre de la Culture. Si plusieurs personnalités ont déjà perdu leur Légion d’honneur, les avocats de l’acteur estiment que leur client est victime d’une « chasse à l’homme ».

La semaine dernière, la ministre de la Culture Rima Abdul Malak estimait que les propos de Gérard Depardieu révélés dans l’émission Complément d’Enquête étaient « d’une violence terrible et contraire à la dignité même de l’être humain et des femmes, des enfants ». Les accusations dont l’acteur fait l’objet semblent résonner jusque dans les plus hautes sphères de l’État.

À lire aussi : « On a des vidéos de ce qu’il m’a fait » : Charlotte Arnould dénonce la stratégie de Depardieu

Un conseil de l’ordre de la Légion d’honneur réuni

L’acteur visé par deux plaintes pour viol et agression sexuelle a mis sa Légion d’honneur « à la disposition » de la ministre de la Culture, comme l’ont annoncé ses avocats à l’AFP le 16 décembre. Cette démarche intervient après l’annonce de l’ouverture d’une « procédure disciplinaire » visant à déterminer si l’acteur devrait être déchu de cette distinction ou non, selon un communiqué de ses avocats transmis à l’AFP. Le 15 décembre, la ministre annonçait sur France 5 :

« Un conseil de l’ordre de la Légion d’honneur va se réunir et va engager une procédure disciplinaire pour décider si cette Légion d’honneur doit être suspendue ou pas, retirée complètement ou pas. Ce sera à eux de décider. »

Gérard Depardieu victime d’un « lynchage médiatique » selon ses avocats

Dans leur communiqué transmis à l’AFP, les avocats de Gérard Depardieu ont considéré que Rima Abdul Malak participait « activement à la chasse à l’homme » et au « lynchage médiatique » dont ils estiment que l’acteur est victime. Béatrice Geissmann Achille et Christian Saint-Palais ont même demandé si cette prise de position faisait bien partie de la « fonction » de la ministre de la Culture, estimait qu’elle portait « un coup supplémentaire à une présomption d’innocence déjà agonisante. »

Depuis 2020, l’acteur est mis en examen pour des accusations de viols émanant de la comédienne Charlotte Arnould, accusations qu’il conteste fermement. Dans la foulée du reportage Complément d’enquête, une deuxième plainte pour agression sexuelle a été déposée par la comédienne Hélène Darras.

Balkany, Weinstein, Bachar Al-Assad : des Légions d’honneur retirées

Gérard Depardieu avait reçu la Légion d’honneur des mains de Jacques Chirac en 1996. De fait, cette décoration française instituée par Napoléon Bonaparte en 1802 n’est pas à l’abri d’être retirée à des personnalités. Parmi les exemples notables, on peut citer Patrick Balkany, ancien maire Républicains de Levallois-Perret, et sa femme Isabelle, qui ont été privés de la Légion d’honneur en 2021 suite à leur condamnation à trois ans de prison ferme et dix ans d’inéligibilité pour une fraude fiscale d’envergure exceptionnelle en 2020.

De même, le président syrien Bachar Al-Assad, qui avait reçu la décoration en 2001 (lui aussi, des mains de Jacques Chirac) a quant à lui choisi de rendre l’insigne en 2018 alors qu’une procédure de retrait était en cours, notamment en raison de l’utilisation présumée d’armes chimiques dans la guerre civile syrienne. Décoré en 2012 par Nicolas Sarkozy, le producteur Harvey Weinstein purge actuellement une peine de 39 ans de prison pour viols et agressions sexuelles. En 2017, Emmanuel Macron avait annoncé entamer des démarches en vue de retirer cette distinction, mais le statut actuel de la procédure demeure inconnu.


Et si le film que vous alliez voir ce soir était une bouse ? Chaque semaine, Kalindi Ramphul vous offre son avis sur LE film à voir (ou pas) dans l’émission Le seul avis qui compte.

Les Commentaires

5
Avatar de blobette
19 décembre 2023 à 10h12
blobette
je ne trouve plus que la légion d'honneur représente grand chose désormais de toute façon. On la donne à n'importe qui.
6
Voir les 5 commentaires

Plus de contenus Culture

Copie de [Image de une] Horizontale – 2023-11-17T174818.784
Culture

Avec ses scènes de sexe agenrées, La Chasse est le roman érotique brûlant que l’on attendait

1
Salon du livre féministe
Culture

Le Salon du livre féministe fait résonner la sororité ce samedi

Copie de [Image de une] Horizontale – 2024-02-29T155309.265
Culture

Netflix en mars 2024 : 7 films et séries incontournables

Xavier Dolan // Source : Shayne Laverdiere
Cinéma

Président d’Un Certain Regard à Cannes, Xavier Dolan veut se dédier à la « quête de vérité des films »

Judith Godrèche // Source : capture d'écran
Culture

#MeToo cinéma : pour Vincent Lindon, les violences sexuelles ne doivent « plus être la seule préoccupation des femmes »

6
Source : Stéphanie Branchu / Arena Films
Culture

Affaire Jacques Doillon : « gênée », Rachida Dati dénonce le report de la sortie du film « CE2 »

5
Source : Wikimedia Commons
Société

Palestine : Hunter Schafer arrêtée pour avoir manifesté avec des Juifs antisionistes

2
Dune 2 // Source : Warner Bros
Culture

Bonne nouvelle, Dune 2 est tout ce que vous attendez de lui (critique sans spoilers)

Source : Capture écran Instagram
Société

« Abrège frère » : accusé de misogynie, le Tiktokeur se défend

4
Source : Wikimedia Commons
Société

#MeTooGarçons : André Techiné accusé d’agression sexuelle par l’acteur Francis Renaud

La pop culture s'écrit au féminin