Live now
Live now
Masquer
her-story-webserie
Culture

« Her Story », une websérie à découvrir sur la transidentité

Her Story vous plonge à Los Angeles, dans le quotidien de plusieurs femmes trans (mais pas toutes) qui vont entrer en conflit, s’entendre… mais surtout apprendre à se connaître.

Plusieurs madmoiZelles nous ont écrit au sujet de la websérie américaine Her StoryAlors forcément, j’y ai jeté un œil… par curiosité tout d’abord, puis avec avidité par la suite ! 

À vrai dire, j’ai beaucoup de mal avec le format websérie, car je trouve que raconter une histoire dans un temps aussi court (même si ici on avoisine les 9 minutes, ce qui est bien plus long que d’autres titres) avec un équilibre pertinent reste une opération très délicate ; souvent, le résultat tombe dans la médiocrité. Mais ce n’est clairement pas le cas ici.

Le moment me semblait opportun de vous parler de Her Story, surtout avec le coming-out de Lilly Wachowski hier !

À lire aussi : TRUTH, une campagne de sensibilisation optimiste sur la transidentité

Deux femmes, leurs aventures… et la transidentité

Her Story présente un récit authentique qui met en scène deux femmes trans à Los Angeles et leurs déceptions amoureuses. Mais ces déceptions vont peut-être se transformer en espérances. J’ai regardé la première saison qui m’a vraiment emportée, tant par sa très jolie photographie que par son histoire touchante.

Violet, transgenre est serveuse dans un bar et croise la route d’Allie, une journaliste lesbienne qui souhaite écrire sur le sujet de la transidentité. Ces deux-là vont développer tout d’abord une amitié teintée d’une attirance romantique – alors que Violet ne se considère pas comme homosexuelle — mais surtout un véritable échange pour mieux se comprendre l’une l’autre.

Les deux actrices Jen Richards et Laura Zak co-écrivent et co-produisent le programme, et on peut dire qu’elles ont réussi leur coup !

Parallèlement à leur arc narratif, on se concentre aussi sur l’histoire de Paige, une amie trans de Violet, avocate reconnue qui a du mal à concilier poste de pouvoir et vie amoureuse. Quand elle rencontre James, ses convictions vont être remises en cause et elle va lutter avec ses problèmes de confiance.

La saison 1 est disponible sur YouTube et sur le site officiel

. Et vous serez heureux•ses de savoir qu’il y a des sous-titres français !

Her Story, vraie série et sujet de société

Ce n’est pas parce qu’on fait partie d’une minorité qu’on va être plus tolérant•e envers une autre minorité

Même en 6 épisodes de 8 minutes, Her Story réussit un tour de force : celui d’intéresser à un sujet de société encore trop méconnu avec des personnages construits. La websérie montre également que ce n’est pas parce qu’on fait partie d’une minorité qu’on va être plus tolérant•e envers une autre minorité, alors que le combat vers l’égalité demeure le même…

La question de l’identité persiste dans le fond, omniprésente, tout en essayant de se libérer de cette binarité ambiante. L’évolution des héroïnes est très touchante à ce niveau-là.

Les actrices Jen Richards (Violet) et Angelica Ross (Paige) sont fondatrices de deux associations, respectivement We Happy Trans et TransTech Social Enterprises, mettant en avant les initiatives lancées par des personnes trans. Qu’on ne dise plus qu’il n’existe pas d’actrices trans ! Il y a déjà Laverne Cox (Orange is the New Black), Jamie Clayton (Sense8), et bien d’autres qui ne demandent qu’à être connues.

À lire aussi : Les TED de la semaine − Homosexualité, bisexualité et transidentité

Le style vivant de la réalisatrice Sydney Freeland s’accorde bien au rythme contemporain qu’adopte Her Story. La photographie (dirigée par une Française !) est digne du cinéma. Puis big up aux chansons entendues dans ces épisodes, que le site fait l’effort de mentionner.

Au final, même si le questionnement de l’identification n’attire pas votre curiosité, Her Story est surtout une belle histoire d’amour diversifiée.


Vous aimez nos articles ? Vous adorerez nos newsletters ! Abonnez-vous gratuitement sur cette page.

Les Commentaires

4
Avatar de Passiflora
17 mars 2016 à 22h03
Passiflora
Très bonne série, les actrices sont excellentes, je trouve le sujet abordé avec beaucoup de justesse...
0
Voir les 4 commentaires

Plus de contenus Culture

Source : Capture d'écran Youtube
Culture

À Coachella, Lana Del Rey fait un duo avec une invitée surprise et met le public en émoi

Semaine de la critique 2024 / Hafsia Herzi
Culture

La Semaine de la critique, notre sélection préférée à Cannes, a dévoilé ses films en compétition

Bridget Jones // Source : Splendor Films
Culture

Casting, résumé : tout savoir sur Bridget Jones 4 et sa Bridget en daronne veuve

[PR] Image de une • Verticale
Culture

5 anecdotes sur Virgin Suicides, de la plus cool à la plus glauque (comme le film)

Qui sont les Mascus, ces hommes qui détestent les femmes ? Le docu choc de France Télévisions // Source : France télévisions
Société

Qui sont les Mascus, ces hommes qui détestent les femmes ? Le docu choc de France Télévisions

3
Affiche de la série Becoming Karl Lagerfeld, disponible à partir du 7 avril 2024 sur Disney+ // Source : Disney+
Mode

La série Disney+ Becoming Karl Lagerfeld s’annonce comme aussi bien habillée que controversée

1
Source : Canva Pro
Daronne

Ces 5 séries sont les préférées des enfants, et on a tous envie de crever

5
Source : Capture d'écran Youtube
Culture

Victime de racisme, l’actrice Francesca Amewudah-Rivers (Roméo et Juliette) soutenue par 900 artistes

1
Un still du film All we imagine as light, de Payal Kapadia, avec le logo du festival de Cannes // Source : ALL WE IMAGINE AS LIGHT de Payal Kapadia © Ranabir Das
Cinéma

Le festival de Cannes 2024 dévoile sa Sélection officielle : 4 réalisatrices, aux côtés de Gilles Lellouche et Francis Ford Coppola

9782290397336_UnJourDeNuitTombeeT1_Couv_BD (1)
Livres

Trois bonnes raisons de découvrir la fantasy grâce à l’œuvre de Samantha Shannon

La pop culture s'écrit au féminin