Guide des coiffures réalisables sur les cheveux crépus

Toute personne qui a des cheveux afro naturels sait qu'il est parfois complexe de savoir comment coiffer les cheveux crépus. Manu vole à votre secours !

coiffer les cheveux crépus

Le 11 mars 2019

Suite à vos commentaires après la republication de l’article de Naya Ali, le Guide des cheveux crépus datant de 2015, il m’a semblé important de vous donner du contexte.

Le présent article faisait originairement partie de l’article de Naya.

J’ai décidé d’en faire un écrit à part, d’y ajouter quelques paragraphes et d’y opérer des changements pertinents dans la façon d’envisager les cheveux crépus en 2019. C’est donc un article écrit à 4 mains dont je vous souhaite une bonne lecture !

Manu

Le plus grand avantage des cheveux crépus est la possibilité de faire des dizaines de coiffures différentes. De nombreuses femmes noires varient les coupes et les styles : cette texture spécifique permet mille expérimentations !

Les tresses et les nattes pour coiffer les cheveux crépus

Les tresses couchées

Tout le monde connaît les tresses ordinaires, réalisées avec trois brins de cheveux entrecroisés.

Il existe également une coiffure dérivée, que l’on appelle tresses couchées, tresses collées, tresses africaines ou cornrows en anglais, portée en majorité par les femmes noires.

Il s’agit d’une tresse allongée sur le crâne, qui peut prendre plusieurs formes. Elle revient à la mode notamment grâce aux stars noires américaines qui portent des coiffures africaines.

Les box braids

Les box braids sont le type de tresses le plus largement répandu et ont suscité un regain d’intérêt avec la résurgence de la mode des années 90.

Pour les réaliser il faut isoler une mèche de cheveux, y ajouter une mèche de rajouts synthétiques puis les mêler l’une à l’autre.

Toutes les fantaisies sont possibles en terme de couleur, longueur et largeur.

Les vanilles et les deadlocks

Les vanilles, connues sous le noms de senegalese twists ou havana twists (selon leur épaisseur) aux États-Unis, sont des sortes de tresses conçues avec deux brins de cheveux entortillés l’un avec l’autre.

Ces coiffures peuvent être réalisées avec ou sans rajouts de cheveux, qui permettent de les rendre plus longues et volumineuses.

Il faut avoir les cheveux bouclés, crépus ou frisés pour pouvoir porter des vanilles ou des tresses couchées car les cheveux lisses glissent et se détachent.

Les dreadlocks (ou juste locks) consistent à entortiller des mèches de cheveux crépus sur elles-mêmes puis venir emmêler les cheveux, à l’aide d’un crochet.

Il est également possible de créer de fausses locks avec des mèches spécifiques, à installer comme des crochets braids.

Les crochets braids

Les crochets braids sont des mèches synthétiques installées de façon à imiter des box braids ou un tissage (voir plus loin dans l’article).

Il suffit de faire des tresses couchées puis de venir faire passer de fines mèches de cheveux dans ces tresses, à l’aide d’un petit crochet.

D’où le nom.

Cette technique permet d’exercer moins de traction sur le cuir chevelu que pour des tresses traditionnelles avec rajouts et ainsi d’éviter la casse.

Coiffer les cheveux crépus en changeant leur texture

Le défrisage, c’est quoi ?

Certaines femmes ayant les cheveux crépus ou frisés utilisent un produit chimique appelé défrisant afin de raidir leurs cheveux.

Il se présente sous forme d’une crème que l’on doit appliquer et laisser poser pendant un temps déterminé par la nature des cheveux et le type de défrisant utilisé.

Ce produit agit sur la structure du cheveu d’une manière irréversible, en le lissant.

Cette pratique a tendance à assécher le cheveu et à le fragiliser ; c’est pourquoi, si vous optez pour le défrisage, vous devez avoir une routine capillaire irréprochable et prendre soin de vos cheveux avec des produits adaptés aux cheveux défrisés.

Une pratique pour coiffer les cheveux crépus en perte de popularité

De plus en plus de gens abandonnent le défrisage pour revenir vers une chevelure naturelle, influencés par le mouvement identitaire nappy.

Ce mouvement est né d’une volonté des femmes noires de se réapproprier leurs cheveux en refusant de se conformer à un idéal de beauté occidental.

tumblr_m3swnc7vnR1r7jjj1o1_500

Pour d’autres, le refus de se défriser est simplement le moyen d’éviter d’agresser leurs cheveux avec des produits chimiques parfois nocifs.

Coiffer les cheveux crépus avec des tissages et des perruques

Le tissage, c’est quoi ?

Le tissage (weave en anglais) consiste à coudre des lignes de cheveux sur des tresses couchées préalablement réalisées.

Cette pratique est très répandue chez les femmes noires, qui dépensent parfois de grosses sommes pour acheter des extensions de cheveux de qualité.

Un tissage se garde sur la tête environ un mois, un mois et demi au maximum, et ne peut se faire que sur des cheveux crépus ou frisés. Si vous avez les cheveux lisses, le tissage risque de les abîmer ou de les casser !

De nombreux salons de coiffure afro le proposent, pour un prix allant de 35 à 120€.

Une perruque comme coiffure ?

Les perruques actuelles ou wigs en anglais sont construites sur un tulle très fin qui une fois posé sur la peau et maquillé un peu, permet un résultat naturel.

Si ce tulle ne se trouve qu’à l’avant de la perruque c’est une lace front wig mais s’il constitue toute la perruque c’est une full lace wig.

Les full lace wigs sont généralement plus onéreuses que les front lace wigs car elles permettent plus de versatilité en terme de coiffure (possibilité de faire des chignons ou une demi-queue de cheval).

Cependant si la front lace wig a été réalisée sur commande par une coiffeuse elle sera plus chère car il faut alors compter la personnalisation de la perruque.

Les différents types de mèches pour coiffer les cheveux crépus

Un tissage ou une perruque peut être réalisée à l’aide de cheveux synthétiques peu chers (aux alentours de 10€) et à usage unique mais l’effet final n’est pas toujours très naturel.

Certains cheveux de synthèse appelés « cheveux naturels » peuvent être lissés ou bouclés avec un fer sans excéder une certaine température MAIS coûteront alors un peu plus cher.

Il y a également les mèches brésiliennes, malaysiennes, péruviennes ou indiennes.

Attention, tous ces types de cheveux humains viennent principalement d’Inde. Ils sont volontairement offerts en offrande dans des temples par des femmes puis lavés et désinfectés pour être vendus. Normalement, mais dans cette industrie, les dérives sont nombreuses.

Ces mèches peuvent être réutilisées, bouclées, lissées et même teintes pendant plusieurs années selon leur qualité !

C’est le type de cheveu le plus cher et le prix dépend de la longueur des cheveux ainsi que de leur caractère vierge (cheveux jamais traités chimiquement).

En savoir plus sur comment coiffer les cheveux crépus

Le passionnant documentaire Good Hair, réalisé et présenté par Chris Rock, permet de mieux comprendre pourquoi de nombreuses femmes noires se tissent les cheveux ou les défrisent et d’apprendre d’où viennent les extensions utilisées pour réaliser les tissages.

De nombreuses actrices, auteures et personnalités ont témoigné dans ce documentaire devenu culte grâce à son immersion dans les routines capillaires des femmes noires américaines.

Les femmes noires américaines restent malheureusement nombreuses à penser que leurs attributs physiques doivent être gommés pour se rapprocher d’un idéal occidental…

À lire aussi : J’ai donné mes cheveux à une association, et vous pouvez le faire aussi !

Commentaires

KitsuneTW

@abou333 Pour ma part pour lisser mes cheveux crépus, je me fait des tresses collées pour les détendre ensuite, je les enlèves au bout de quelques minutes (si ils sont mouillés quelques heures). Après ça je les détends au sèche-cheveux une fois qu’ils sont bien détendu, je les passe au lisseur et tada! Ils sont tout raides :)
Le problème c’est que cette techniques est allergique à l’humidite de l’air et à la transpiration donc ça tient pas très longtemps. Je le fais seulement quand je dois me couper les pointes parce que le naturel revient très vite au galop.
Par rapport au permanente je ne sais pas désolé.
 

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!