Live now
Live now
Masquer
etam-gynecologie-sans-frontieres-operation
Mode

Bon plan Etam solidaire : ta culotte à 1€ pour soutenir les droits des femmes !

Le 8 mars, Etam soutient Gynécologie Sans Frontières avec une opération de culottes à 1€. Elise t’en dit plus dans la suite de cet article !

C’est bientôt la Journée Internationale des Droits des Femmes, le 8 mars. Si j’en ai cordialement rien à carrer qu’on m’offre une rose ce jour-là (ça me saoule, même), je vais peut-être aller acheter… des sous-vêtements !

En effet, si tu souhaites allier l’utile et le nécessaire à l’agréable pour cette journée importante, je vais te donner un bon plan à base de soutif et de slip, et c’est chez Etam que ça se passe.

À lire aussi : Le Slip Style de Camille, alias Marie Chan-Chan, de la régie madmoiZelle

Avec la culotte à 1€, Etam soutient Gynécologie Sans Frontières

Cette année, Etam, la marque française de lingerie, a décidé de participer au 8 mars et à la défense de nos droits à sa façon. En proposant une offre à ses client·es.

Pour un soutien-gorge acheté, la culotte sera à 1€.

Cet euro sera reversé à Gynécologie Sans Frontières.

Moi avec ma culotte à 1€ pour une cause aussi cool

Cette ONG lutte contre les atteintes aux droits des femmes en France et à l’étranger. Elle met notamment en place des formations pour les professionnel·les de santé et intervient en urgence à travers des missions de soin.

Si tu es en quête d’un nouvel ensemble et que tu souhaites apporter ton soutien à Gynécologie Sans Frontières avec cet euro symbolique, rendez-vous autour du 8 mars dans les boutiques Etam en France et à l’étranger (je mettrai les dates et les conditions à jour dès que j’en saurais plus) !

L’offre est aussi disponible du 8 au 11 mars sur le site de la marque.

Pour en savoir plus sur Gynécologie Sans Frontière, je t’invite à les suivre sur Facebook.

À lire aussi : Klaire fait Grr explique la Journée internationale des droits des femmes… en rimes !


Découvrez le BookClub, l’émission de Madmoizelle qui questionne la société à travers les livres, en compagnie de ceux et celles qui les font.

Les Commentaires

18
Avatar de Abs24
26 février 2018 à 14h02
Abs24
Youp je suis désolée j'ai eu un week-end agité et j'ai absolument pas pensé à me connecter et à venir répondre désolée D: (j'ai vu 18 notifications en me connectant j'ai fait WHAT qu'est-ce que j'ai fait :fear

Donc dans l'ordre :
@Flowercream- l'a effectivement dit et je suis totalement d'accord (ouais pas parce que j'y bosse que je suis d'accord, au contraire), sur un 110E en général il vaut mieux un 46/48... Et j'en ai parfois. Dans les basiques (bon remarque c'est là que sont les 110E aussi sadly).
Et effectivement c'est complètement con, d'autant que d'un point de vue strictement commercial, il n'y a pas (ou alors c'est peu connu, moins facilement accessible parce que sur internet, etc) de marque de lingerie moyenne gamme qui propose des grandes tailles, c'est systématiquement très cher ET ILS POURRAIENT SE FAIRE DE LA THUNE ILS SONT CONS (en plus du relent de grossophobie qui va avec). Il y a littéralement un marché qui est là, sur lequel personne n'a mis le grappin, sur lequel ils auraient peu de concurrence maaais non. C'est stupide

@Linckane (grou ton avatar <3) ben le souci je me demande si c'est pas parfois les stocks aussi. Je commence à voir par exemple de plus en plus de 80D, mais généralement on a peu de pièces, et quand une cliente m'en demande... Ah, c'est déjà parti. Super. On peut le lui commander hein, on est pas des monstres, mais perso quand une marque n'a pas ma taille, ben c'est pas le truc auquel je pense...
(Et je suis TELLEMENT d'accord pour les triangles. À force j'avoue que perso je m'en balec et je les prends en B - sur un truc full tissu je vois pas des masses la différence - mais c'est pas une solution...)

(@Ewillyon je suis super désolée que tu aies été traitée comme ça - chez Etam ou ailleurs - un câlin au passage :calin

@Silky selkie sérieux ? (oui j'ai pas le catalogue des modèles parce que communiquer c'est pas leur fort) C'est d'autant plus déplorable...

Et j'ai rien à ajouter sur la grossophobie, vous avez tout dit. C'est juste dégueulasse et je me facepalm tellement fort devant le comportement des marques... Ne pas avoir sa taille ça impacte, le message du "t'es pas assez bien pour acheter chez nous" ça pique et c'est normal.
J'avais le souci inverse (même si c'est moindre j'en conviens parfaitement), à ne jamais trouver ma taille vu que je fais du A (et quand je faisais du 80 c'était pire), et sérieusement, j'avais jamais complexé sur ma poitrine avant ça. Et après si.
Tout le monde devrait avoir le droit de s'habiller, c'est dingue qu'un truc aussi basique ne soit pas automatique. Mais bon, le profit avant tout...
5
Voir les 18 commentaires

Plus de contenus Mode

Quand des élèves stylistes de Casa93 remixent du IKEA pour créer leur safe place // Source : IKEA
Actualité mode

Quand des élèves stylistes de Casa93 remixent du IKEA pour créer leur safe place

Rihanna & Asap Rocky font la pub en duo du nouveau baume à lèvres Fenty Skin // Source : Capture d'écran YouTube
Actualités beauté

Rihanna & A$AP ROCKY se volent leurs affaires avec romantisme dans une nouvelle pub Fenty Skin

Des jeunes femmes sud-soudanaises en train de s'entraîner à défiler dans un camp de réfugiés kenyan // Source : Capture d'écran du reportage « Envoyé spécial : Le rêve brisé des belles du désert »
Mode

Fashion Week : Derrière le boom des mannequins noires sur les podiums, la sombre réalité de régufié·e·s

femme-essaie-tenue
Conseils mode

Nos 5 astuces de pro pour mieux chiner sur Vinted, sans y perdre trop de temps et d’argent

33
Deux femmes en train de faire du shopping, les bras chargés de sacs // Source : Gustavo Fring de la part de Pexels via Canva
Actualité mode

Kiabi, Leclerc, Carrefour, Action… L’étonnant classement des marques qui vendent le plus de vêtements en France

Défilé Dior automne-hiver 2024-2025 : l'émancipation de Miss Dior // Source : Dior
Actualité mode

Défilé Dior automne-hiver 2024-2025 : l’émancipation de Miss Dior

La couverture de Vanity Fair France décembre 2022-janvier 2023
Mode

Comment la mode se lasse du body-positive et revient à la maigreur heroin chic

39
Un visuel de l'étude menée par Dove & Linkedin sur les discriminations capillaires, en faveur de l'adoption du CROWN Act aux États-Unis.jpg // Source : Dove x LinkedIn
Actualités France

Les discriminations capillaires seront-elles bientôt interdites en France ?

1
Gigi Hadid pose pour l'affiche de l'événement Vogue World : Paris, qui aura lieu le 23 juin 2024, place Vendôme, juste avant la fashion week haute couture // Source : Capture d'écran Instagram
Actualité mode

Le prochain Vogue World se tiendra à Paris juste avant la fashion week haute couture et les JO 2024

Un extrait de la nouvelle collection JACQUEMUS+NIKE vendue sur l'eshop de la maison // Source : Capture d'écran de l'eshop de la maison
Mode

Jacquemus poursuit sa collab’ avec Nike, pour aider à se sentir sexy au sport (si on le veut)

La vie s'écrit au féminin