Live now
Live now
Masquer
disneyland-paris
Parentalité

Epinglé sur Twitter, Disneyland s’excuse pour avoir demandé à une femme d’arrêter d’allaiter

Samedi dernier à Disneyland Paris, des agents de sécurité du parc d’attraction ont demandé à une mère d’aller allaiter son bébé ailleurs que sur un banc. Face au tollé qui a suivi sur Twitter, le parc a présenté ses excuses.

C’est ce qui s’appelle un bad buzz. Un tweet posté récemment sur le réseau social a suscité l’indignation de nombreuses personnes, allant de simples anonymes jusqu’aux plus hautes instances du gouvernement.

Le tweet en question ? Celui de Marie, psychiatre de profession, qui a assisté à une scène surréaliste au sein du parc d’attractions bien connu, le week-end dernier.

Elle allaite son bébé sur un banc à Disneyland, et la sécurité lui demande d’arrêter

Dans son tweet, Marie Astier explique avoir assisté à une scène particulièrement scandaleuse, surtout en 2021 : une mère australienne, allaitant son bébé de deux mois sur un banc, a été sommée par deux agents de ranger son sein pour aller nourrir son enfant ailleurs, dans un endroit où la clientèle étrangère ne pourrait pas voir cette scène, pourtant très anodine.

Rapidement, le compte officiel de Disneyland Paris s’est justifié, expliquant que le parc avait des salles disponibles spécialement pour celles qui devaient nourrir leur enfant :

Également interpellées dans le tweet ayant suscité l’indignation générale, Marlène Schiappa et la députée Fiona Lazaar qui avait justement déposé un projet de loi pour la création d’un délit d’entrave à l’allaitement dans les lieux publics ont rapidement réagi :

Fiona Lazaar a également rédigé un courrier à l’attention de la directrice du parc d’attractions, Natacha Rafalski :

Des messages forts et rapides, qui ont vraisemblablement incité Disneyland Paris à présenter des excuses, toujours via les réseaux sociaux :

D’après les informations du Huffington Post, la jeune mère et son conjoint auraient déposé une réclamation après leur journée dans le parc d’attractions, et devraient se la faire rembourser.

On espère aussi qu’une formation sur le sujet est prévue pour tous les agents et agentes du parc.

À lire aussi : Giflée pour avoir allaité dans un lieu public : non mais ça va pas bien ?


Vous aimez nos articles ? Vous adorerez nos newsletters ! Abonnez-vous gratuitement sur cette page.

Les Commentaires

6
Avatar de alu25
9 juillet 2021 à 07h49
alu25
Je ne comprends pas comment les vigiles en question ont pu se dire qu'ils allaient demander à cette mère d'arrêter d'allaiter... Apparemment, il n'est pas indiqué dans le règlement interne qu'il est interdit d'allaiter sur le parc, alors pourquoi ont-ils pensé que c'était le cas ?
Et comparer ça au port du masque... Depuis quand le covid se transmet par le lait ?
2
Voir les 6 commentaires

Plus de contenus Parentalité

Dans la saison 3 de son documentaire, Océan explore avec Sophie-Marie Larrouy les différentes façons de faire famille // Source : France Télévisions
Parentalité

Océan documente comment faire famille autrement, en dehors du schéma cishétéro

mere-fille-passage-pieton-600
Témoignages

J’ai été harcelée sexuellement en compagnie de ma fille de 4 ans et j’ai la haine

21
Crédit photo : Pexels / Monstera
Parentalité

S’excuse-t-on suffisamment auprès de nos enfants ?

4
gouter-anniversaire-enfant-600
Parentalité

Comment survivre à un goûter d’anniversaire d’enfant 

Source : Yan Krukov / Pexels
Parentalité

Voici une liste de questions à poser à votre enfant pour qu’il raconte sa journée d’école

9
Source : série Friends
Parentalité

« Alors, vous le faites quand le petit frère ? » Ça suffit, oui ?

30
workin-moms-serie-600
Parentalité

« Lochies », « tranchées »… petit lexique à l’usage des nullipares pour comprendre leurs potes parents

2
enfant-tire-langue-600
Parentalité

Mon enfant est-il un petit con ?

12
Source : Pixelshot
Parentalité

Découvrez cette tétine pour arrêter… la tétine !

1
coeur-poignet-matin-600
Parentalité

Cette astuce pourrait aider votre enfant à aller plus sereinement à l’école

8

Pour les meufs qui gèrent