Live now
Live now
Masquer
prématuré
Daronne

Des résidus de produits chimiques retrouvés dans le vagin de mères de bébés prématurés

Des scientifiques ont identifié des molécules issues de produits chimiques dans le vagin de mères de bébés prématurés. Ces résidus pourraient provenir de produits d’hygiène courants…

La science pourra-t-elle bientôt prévenir la prématurité ? Aujourd’hui en France, 7% des bébés naissent prématurés, c’est-à-dire avant la 37e semaine de grossesse. Si ces naissances trop précoces peuvent avoir une multitude de causes, une étude américaine révèle que certaines d’entre elles seraient potentiellement liées à la présence de produits chimiques non organiques dans le vagin des mères.

Des produits chimiques dans le vagin des mères d’enfants prématurés

Le métabolome vaginal, c’est l’ensemble des molécules présentes dans la flore intime. Aussi appelées métabolites, ces molécules sont soit naturellement présentes dans le corps humain, soit d’origine extérieure.

Une équipe de scientifiques américains a suivi 237 femmes enceintes, dès leur deuxième trimestre et jusqu’à leur accouchement, pour tenter d’établir un lien entre la composition du métabolome vaginal et les naissances prématurées. Les scientifiques ont identifié plus de 700 métabolites différents. Les 80 femmes de l’étude ayant accouché prématurément présentaient par ailleurs un taux particulièrement élevé de molécules issues de substances chimiques non organiques.

Si l’origine de ces résidus chimiques n’a pas encore été clairement identifiée, on les retrouve dans de nombreux produits d’hygiène.

Prévenir la prématurité

Chaque année en France, 7 % des bébés naissent avant la 37e semaine de grossesse et la prématurité reste la cause principale de décès des nourrissons. L’origine de certaines de ces naissances précoces est clairement identifiée (pathologie, rupture de la poche des eaux, grossesses multiples), mais ce n’est pas toujours le cas.

Le lien entre les produits chimiques présents dans le vagin des mères et la prématurité de leurs enfants en est encore au stade de suspicion et des recherches complémentaires doivent être menées pour confirmer ou infirmer cette théorie. Si les résultats s’avèrent concluants, il sera alors possible de prévenir les grossesses prématurées en évitant l’exposition aux produits incriminés. Il sera également possible d’analyser le métabolome maternel dès le début de la grossesse afin de déceler les taux inquiétants de métabolites extérieurs et d’agir en conséquence pendant la gestation.

À lire aussi : Peau à Peau, un témoignage bouleversant : « la prématurité, c’est la parentalité puissance mille »

Crédit photo image de une : Getty Images Signature


Vous aimez nos articles ? Vous adorerez nos newsletters ! Abonnez-vous gratuitement sur cette page.

Les Commentaires

6
Avatar de Sophie L
21 janvier 2023 à 22h01
Sophie L
Je ne serais pas étonnée que les tampons soient entre autres la source du problème.
On en parlait dans les médias il y a quelques années. C'est fini ? Pourquoi ?...
3
Voir les 6 commentaires

Plus de contenus Daronne

bruce mars / pexels
Daronne

C’est quoi le « congé des parents » qui donne droit à 2 jours de congés payés en plus ?

selec-fete-des-peres
Daronne

5 idées de cadeaux pour la fête des Pères (qui changent des rasoirs)

3
Deux adolescentes sur leur smartphone
Daronne

Sur les sites de rencontre, des enfants de 11 ou 12 ans sont inscrits, révèle une étude

Source : The Bold type.
Chère Daronne

J’en ai marre que mes collègues parents aient la prio pour poser leurs congés

76
« creche-cout-garde-enfant »
Daronne

Le système des crèches est « à bout de souffle » selon la commission d’enquête

Source : olharomaniuk
Parentalité

Le mois de juin est le pire pour les parents (et surtout pour les mères)

Source : Pexels
Daronne

Votre ado enregistre vos conseils, même s’il n’en a pas l’air, c’est une étude qui le dit

femme enceinte avec une main sur son ventre
Daronne

« On dit aux personnes grosses qu’elles sont infertiles, alors que c’est complètement faux »

2
Source : Jupiterimages / Photo Images
Ce que j’aurais dû dire à mon ex

Lettre à mon ex : « Être avec toi, c’est être avec un lâche »

11
Source : Syda Productions
Lifestyle

Sophie dépense 1200 € de courses par mois : « Je regarde davantage le prix au kilo pour ne pas me faire arnaquer »

3

Pour les meufs qui gèrent