Live now
Live now
Masquer
Image d'erreur
Livres

Des Myrtilles dans la Yourte, de Sarah Dars

30 juin 2009 2

Ce qu’il y a de génial avec les livres des éditions Picquier, c’est qu’ils sont doublement bons. D’abord, ce sont toujours des histoires de grande qualité, du genre qu’on prend vraiment plaisir à lire, mais ce sont aussi des invitations au voyage.

Grâce à Des Myrtilles dans la Yourte, j’ai passé un peu plus de 24 heures en Mongolie, on peut faire durer le voyage et le plaisir un peu plus longtemps, mais j’ai dévoré les aventures de Yesügei avec délice et avidité. Commencé un soir, je l’ai ensuite gardé à proximité jusqu’au lendemain soir, profitant de chaque moment où je n’avais rien à faire pour me replonger dans cette enquête dans un pays qui me fascine…

Des Myrtilles dans la Yourte, de Sarah Dars

La chasse à l’américain

Au départ c’est l’histoire de Larry et Ted, deux américains partis chasser en Mongolie, ils sont pleins de préjugés et se sentent un peu comme les rois du monde. Pourtant, la chasse ne se passe pas vraiment comme ils l’avaient imaginés…Quand Larry disparait, ça se complique encore…

Yesügei est flic. Il aime l’alcool et les filles. Il a grandit dans les steppes, il connait son pays, et entend les histoires que chaque lieu veut bien lui raconter. C’est lui qui doit enquêter sur la disparition de l’américain, et il se débrouille plutôt bien, mais chaque piste qu’il suit ne semble rien donner…

Des yourtes, des chevaux sauvages, des vapeurs d’alcool…

En plus d’une enquête passionante, avec un héros charismatique et attachant (il m’a fait penser à Blomkvist de Millénium, en encore plus cool), des Myrtilles dans la Yourte est une plongée passionante dans la vraie Mongolie, pas celles de préjugés ni des cartes postales. Une Mongolie superbe, marquée à vif par son histoire proche et lointaine, abimée par les guerres mais fière et riche par la grandeur des mongols. On s’arrête un instant admirer l’immensité sublime des steppes, on se mêle aux discussions des hommes à propos des chevaux, on regarde avec tristesse, mais sans une once de mépris, les villes pauvres et crasseuses qui se frottent ici et là à la beauté des paysages. On trinquerait presque avec Yesügei, qui nous raconte avec ses yeux tout l’amour qu’il a pour son pays, ses habitants, ses myrtilles. Et on en redemande…

Les Commentaires
2

Avatar de Elsa
10 juillet 2009 à 18h28
Elsa
Y'a vraiment un rapport avec les myrtilles ou c'est juste pour le jeu de mot "myrtilles dans le yahourt" ?!


(<== OK je sors)
Hihihi, rien à voir avec le jeu de mot, et il y a vraiment un rapport, mais en dire plus et je gâcherais déjà le suspens, merci pour le fou rire en tout cas !
0
Voir les 2 commentaires

Plus de contenus Livres

Livres
COUV_LES FEMMES DU LIEN_Plat1

L’incroyable Les femmes du lien est à mettre entre toutes les mains !

Pauline Leduc

29 sep 2022

2
SEXO
Sponsorisé

Oubliez tout ce que vous savez sur les sextoys, LELO présente sa dernière création

Humanoid Native
Daronne
Couverture du livre jeunesse Cheveux mouillés, de Joshua Servier

Ce livre jeunesse autour d’une sirène noire qui apprend à aimer ses cheveux va inspirer petits et grands

Anthony Vincent

18 sep 2022

6
Pop culture
roman-seul-un-monstre-lumen
Sponsorisé

Si vous faisiez partie d’un roman de fantasy, quel serait votre don surnaturel ?

Livres
halimata fofana

Halimata Fofana, autrice de À l’ombre de la cité Rimbaud, brise le tabou de l’excision

La Rédaction

11 sep 2022

1
Livres
Virginie Despentes

Critique : « pardon Virginie, mais je ne suis pas à fond sur Cher Connard »

Marion Olité

10 sep 2022

17
Livres
asal-lotfi-8ePZbdxnpi0-unsplash

Rentrée littéraire : 3 premiers romans à lire d’urgence

Pauline Leduc

07 sep 2022

Livres
meuf livre

La rentrée littéraire féministe : 5 romans bouleversants à ne pas manquer

Maya Boukella

04 sep 2022

Livres
[Site web] Visuel horizontal Édito (3).jpeg

En écriture : avec Élise Nebout, cofondatrice de l’école Les Mots

Marie-Stéphanie Servos

28 août 2022

Livres
livre Bethany Laird

La rentrée littéraire en lutte : 5 pépites féministes et LGBT à ne pas manquer

Maya Boukella

27 août 2022

1
Livres
[Site web] Visuel horizontal Édito (3).jpeg

Rentrée littéraire : trois romans incontournables

Pauline Leduc

23 août 2022

1

La pop culture s'écrit au féminin