Découvre J’y crois encore, la magnifique histoire d’amour avec KJ Apa et Britt Robertson

Découvre la bande annonce de J'y crois encore, la magnifique histoire d'amour avec KJ Apa et Britt Robertson.

Découvre J’y crois encore, la magnifique histoire d’amour avec KJ Apa et Britt Robertson

Aujourd’hui, jour de St Valentin, est sortie la bande-annoncé de J’y crois encore, le drame romantique qui va faire fondre ton cœur et te faire pleurer toutes les larmes de ton corps.

J’y crois encore, ça parle de quoi ?

« Un amour peut changer une vie, une vie peut changer le monde ! »

Inspiré d’une histoire vraie, ce drame biopic et musical relate l’histoire la vie du chanteur Jeremy Camp (KJ Apa) et de son amour Melissa Lynn Henning-Camp (Britt Robertson).

Fous amoureux l’un de l’autre, le couple apprend que Mélissa est atteinte d’une maladie incurable.

Malgré l’incompréhension de leurs proches, ils décident de se marier et de lutter ensemble pour affronter cette terrible épreuve.

Sortez les mouchoirs…

J’y crois encore, c’est pour quand ?

Si l’histoire de la vie de cette star du rock chrétien, Jeremy Camp, m’est totalement inconnue, le synopsis ne m’en émeut pas moins.

Je suis très sensible aux histoires d’amour autour de la maladie et je pense que celle-ci ne va pas déroger à la règle et me faire pleurer comme une gosse.

J’y crois encore sortira le 6 mai 2020 au cinéma.

Et toi, tu as hâte ?

À lire aussi : À tous les garçons que j’ai aimés est disponible gratuitement sur Netflix !

Philippine M.

Philippine M.


Tous ses articles

Commentaires

Carabosse8

Oui merci MissMachine pour tes précisions. Effectivement, je me trompe sur le vocabulaire entre évangéliques et évangélistes.
Les évangéliques sont protestants, je n'ai jamais jamais dit que c'était un courant à part du christianisme même si dans mon post, je parle des protestants distinctement des évangéliques c'est qu'il y a tellement de courants au sein du protestantisme aux USA que c'était trop long a détailler et que j'ai fait un raccourci malheureux.
Ensuite Gary Sinise est catholique mais tres conservateur et l'histoire du film traite d'un musicien évangélique très très connu apparemment aux États-unis. Je doute qu'en toute logique, il ignorais le sujet du film pour lequel il a signé. D'autant plus que ce film est distribué par "Saje distribution" qui est chargé de distribuer des productions évangéliques donc à leur prosélytisme.
 

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!