Live now
Live now
Masquer
fabian-oelkers-e9rkZKjdlSc-unsplash
Sciences

Dans 10 ans, des humains pourraient vivre sur la Lune, annonce la NASA

L’agence spatiale américaine s’est réjouie du succès du lancement de la fusée Artémis, le 16 novembre. La première mission d’une longue série à l’issue desquelles il serait possible de séjourner sur le satellite de la Terre. 

C’est un peu comme si tout à coup, tous les scénarios de science-fiction devenaient réalité. À l’occasion du lancement de la fusée Artémis, le 16 novembre, la NASA a confié à la BBC les objectifs de cette mission. Au sommet de la fusée se trouve le vaisseau spatial Orion. À l’intérieur, pas d’équipage, mais un mannequin dont la fonction sera d’enregistrer les impacts du vol sur le corps humain. « C’est le premier pas que nous faisons vers l’exploration à long terme de l’espace lointain, non seulement pour les États-Unis, mais aussi pour le monde entier », a déclaré Howard Hu, directeur du programme Orion pour la NASA. 

Des humains bientôt sur la Lune ?

Ce lancement d’Artémis était le troisième essai après les deux précédentes tentatives, en août et en septembre, interrompues pendant le compte à rebours en raison de problèmes techniques. Selon la BBC, les scientifiques veulent savoir s’il y a de l’eau au pôle Sud de notre satellite, car celle-ci pourrait servir à alimenter d’autres vaisseaux pouvant aller plus loin dans l’espace, comme vers Mars. Afin d’effectuer ces recherches, des habitats seraient nécessaires pour soutenir les missions scientifiques. L’objectif, selon Howard Wu, est donc de faire vivre des humains sur la Lune « au cours de cette décennie ». Selon les résultats apportés par cette mission, un autre vol devrait être prévu, cette fois-ci avec un équipage, puis un troisième à l’issue duquel les astronautes auront pour objectif de poser le pied sur la Lune. Ce serait la première fois depuis la mission Apollo 17, en 1972. Réponse le 11 décembre, date prévue pour le retour sur Terre de la capsule Orion. 

À lire aussi : Qu’est-ce que ça sent, l’espace ? La NASA te le fait découvrir

Visuel de Une : Unsplash / Fabian Oelkers

Les Commentaires
3

Avatar de DianeSeleneHecate
23 novembre 2022 à 11h46
DianeSeleneHecate
... question bête : pourquoi faire ?
A mon avis, ce serait pour des recherches scientifiques comme les chercheurs en Antarctique ou dans la station spatiale internationale !
3
Voir les 3 commentaires

Plus de contenus Sciences

Suis-je mon cerveau 108567-004-A_27000
Sciences

Peut-on tout expliquer avec notre cerveau ? « Les Idées Larges », d’Arte, questionne le spécialiste Albert Moukheiber

Sexo
Sponsorisé

Parlons sans complexe de vaginettes

Humanoid Native
lelo-vertical-orgasmesmultiples
Sexo
Sponsorisé

Quatre choses à savoir sur les orgasmes multiples

Madmoizelle Brand

14 nov 2022

changement-date-automne
Sciences

Pourquoi l’automne commence le 23 septembre cette année ?

Manon Portanier

22 sep 2022

11
scientifique
Sciences

Passionnés de science, ce jeu-concours du CNRS est fait pour vous

Maya Boukella

29 août 2022

3
canular-planete-chorizo
Sciences

Un scientifique troll tout le monde avec une tranche de chorizo

Manon Portanier

04 août 2022

6
pexels-tara-winstead- robot
Sciences

Le progrès nous rend-il forcément la vie plus facile ? L’historien François Jarrige questionne nos idées reçues

Maëlle Le Corre

08 avr 2022

[Site web] Visuel horizontal
Santé

Comment quatre étudiantes veulent mieux diagnostiquer l’endométriose

Eva Levy

15 fév 2022

eclair-vert
Sciences

Voici comment calculer la distance d’un orage, pour vous la péter en soirée

JulietteGee

15 oct 2021

10
Espace – couple – fusée
Actu sexe

Gravité zéro, intimité inexistante… le sexe dans l’espace promet d’être une galère

Greta Thunberg fait un vaxxie afin de prêcher pour un meilleur accès au vaccin pour tous
Société

Greta Thunberg : ​​« La distribution des vaccins est extrêmement inégale »

Anthony Vincent

28 juil 2021

12

La société s'écrit au féminin