Live now
Live now
Masquer
pexels-kampus-production-se faire des amis
Lifestyle

Comment vous faire de nouveaux amis en-dehors des études ou du taf

Une fois sortie du boulot ou de la fac, pas facile de rencontrer du monde et construire des amitiés. Pas de panique, on a quelques conseils à vous donner pour briser la glace et créer des liens indéfectibles.

Le 18 octobre 2017

Vous voilà sortie du lycée, bravo ! Vous êtes peut-être à la fac, peut-être en école, peut-être déjà dans le monde du travail. Vous avez peut-être quitté votre ville et la bande de potes qui vous entourait.

Bien sûr, les réseaux sociaux vous permettent de garder le contact avec vos amis, mais n’empêche que les soirées se font longues quand vous êtes seule devant votre gratin de brocolis à chercher une nouvelle série qui vous changera les idées…

Vous vous demandez comment vous faire des potes sans forcément taper dans vos camarades de cours ou vos collègues ? Vous avez l’impression qu’on vous a promis un quotidien façon Friends et que c’était rien qu’une grosse arnaque ?

Parole de timide reconvertie qui a bataillé pour se monter une solide de bande de potes, vous pouvez y arriver !

Comment se faire des amis quand on est adulte ?

Quelques conseils globaux pour commencer !

La première règle quand on veut se faire des amis, c’est de garder l’esprit ouvert. Vous avez peut-être une idée en tête du genre de personnes que vous aimeriez côtoyer, mais il faut laisser de la place à la surprise !

Bien sûr, je ne vous demande pas de vous assoir sur vos valeurs et de vous forcer à fréquenter des partisanes de la Manif pour Tous alors que vous êtes pro-droits des personnes LGBT.

Mais si vous snobez les goûts des autres ou leur apparence, que vous ne leur donnez aucune seconde chance au-delà de la première impression, vous risquez de vous priver de belles amitiés.

Ouvrez-vous à d’autres passions que les vôtres, à d’autres habitudes et niveaux de vie, il y a des gens intéressants partout !

Tiens, par exemple : plusieurs de mes amis dessinent très bien et en ont fait leur métier, alors que de mon côté, je suis incapable de faire un bonhomme-patate avec deux bras de la même longueur.

Ça ne nous empêche pas de nous entendre comme larrons en foire (et en plus, j’ai des dessins gratos #BonPlan) !

L’autre conseil que je vous donne, c’est de rester vous-même.

Ça n’a aucun intérêt de faire semblant d’être quelqu’un d’autre, la supercherie finira par être révélée et vous ne créerez pas des amitiés très épanouissantes…

Il vaut mieux passer un peu plus de temps à trouver des gens qui vous aiment pour ce que vous êtes, que de vous investir à fond dans des relations où vous devez enfiler un masque sans cesse.

Et pour finir, mon ultime conseil sera : bossez un peu ! Les amitiés, c’est comme les pots de basilic sur le rebord de la fenêtre, ça s’entretient.

N’hésitez pas à relancer, à insister un peu, à vous forcer parfois à sortir même quand vous avez la flemme. Si tout vient naturellement, tant mieux, mais parfois il faut créer l’occasion, en quelque sorte.

Vous as bien noté tout ça ? Passons à la pratique : où rencontrer de potentielles amies, bon sang ?!

Les amitiés, c’est comme les pots de basilic sur le rebord de la fenêtre, ça s’entretient.

Conseil n°1 : se faire des amis dans un bar

Vous passez souvent devant ce bar qui a l’air trop chouette, aux tarifs doux, avec de la bonne musique et des groupes de gens qui éclatent de rire, mais vous ne savez pas comment vous y faire votre place sans finir seule au comptoir ?

Il existe des solutions !

De nombreux pubs organisent des trivia nights, des soirées façon Trivial Pursuit avec un grand quiz de culture G ou de questions à thèmes.

Les clients forment des équipes et il y a généralement des boissons à la clef.

Vous pouvez mettre de côté votre timidité le temps de demander à une ou deux équipes s’il y aurait de la place pour vous. Ça ne devrait pas être trop dur de trouver une table avec un tabouret de libre !

Ensuite, il ne vous reste plus qu’à vous amuser, être la première à vous rappeler que Kit Harington s’appelle en réalité Christopher, et trinquer à votre victoire avec vos coéquipiers ou noyer votre défaite.

Dans un autre style, les bars à jeux de société sont chaleureux et encouragent les rencontres. Là encore, vous pouvez tenter de vous greffer à une équipe pour une partie… ou cinq !

Croyez-moi, tenter de sauver l’humanité en suant sur le plateau de Pandémie, ça crée des liens.

Dans ces deux cas, si les gens vous plaisent, vous pouvez leur proposer de vous ajouter sur Facebook ou de prendre un numéro de téléphone pour remettre ça à l’occasion.

Il faut créer l’opportunité de renouer ce lien tout neuf !

Conseil n°2 : se faire des amis sur les réseaux sociaux

On pense souvent que les réseaux sociaux servent à correspondre avec les gens qu’on connaît déjà. Ils sont certes utiles pour garder le contact, mais aussi pour le créer !

Sur Twitter, par exemple, si vous échangez souvent avec une personne, rien ne vous empêche de slider dans ses DM comme on dit, et de lui proposer un café ou une bière à l’occasion.

(Le risque c’est de se retrouver avec une BFF de Twitter qui vit genre en Nouvelle-Zélande, mais on s’en remet, promis.)

J’ai rencontré un de mes meilleurs amis parce qu’on se parlait un peu sur Twitter et qu’il a un jour tweeté « Rien à faire cet aprem à Lyon, quelqu’un de dispo ? ». Le premier Starbucks d’une looongue amitié !

Sur Facebook aussi, vous pouvez vous faire des amis dans divers groupes.

Si vous passez vos journées à parler tricot, féminisme ou mécanique avec les mêmes personnes, pourquoi ne pas vous voir en chair et en os histoire de continuer la discussion ?

Proposez un meetup à un endroit qui arrange la majorité des gens, et c’est parti !

Pour finir, avant les réseaux sociaux, il y avait les forums. Et certains sont encore bien vivaces.

Si vous trouvez un forum dédié à quelque chose que vous aimez, vous avez des chances d’y trouver des gens qui vous correspondent et là encore, vous pouvez vous joindre à un évènement IRL ou en proposer un vous-même une fois bien intégrée !

Vous ne savez pas par où commencer ? Eh bien, le forum madmoiZelle vous tend les bras, par exemple !

Le seul risque avec les personnes rencontrées sur Internet, c’est le moment de gêne où vous vous rendez compte (ça arrive) que vous n’avez pas d’atomes crochus quand vous êtes loin de vos claviers respectifs. Y a pire dans la vie.

Conseil n°3 : se faire des amis sur les sites de rencontres

Je vous entends déjà dire que sur les sites de rencontres, les gens ne cherchent qu’à choper… C’est faux !

Plein de personnes utilisent Tinder, Happn ou encore OkCupid quand elles arrivent dans une nouvelle ville dans le but de se faire un réseau.

La seule chose à faire est de préciser ses intentions dès le départ afin d’éviter tout malentendu.

Certains vont peut-être arrêter de vous parler après cette révélation, mais ça vous évitera de perdre du temps.

Vous pouvez aussi vous rendre sur des sites spécialement dédiés aux liens amicaux, comme par exemple OnVaSortir. Ce dernier site n’est pas super sexy mais promis, on peut y faire de chouettes rencontres !

Conseil n°4 : se faire des amis dans le milieu associatif

Les associations, c’est un véritable nid à nouveaux potes. D’emblée, ça vous donne un point commun avec toutes les personnes qui sont membres de l’association.

Le plus important, c’est de trouver une association dans laquelle vous avez envie de vous investir régulièrement. Si vous venez filer un coup de main tous les 34 du mois, ça risque d’être compliqué de créer du lien avec les autres.

L’objet de l’association dans laquelle vous êtes vous donnera d’emblée un sujet de discussion avec les autres.

« Comment t’es arrivée là ? Pourquoi cette association ? Ça fait longtemps que t’y es ? Tu kiffes ? »

Bon, calmez-vous. Pas toutes ses questions d’un coup, mais vous voyez le tableau. Si la personne à qui vous parlez fait partie des piliers de l’asso, elle va pouvoir vous aiguiller, vous aider, vous faire connaître d’autres bénévoles.

pexels-andrea-piacquadio-se-faire-des-amis
Andrea Piacquadio via Pexels

Si c’est quelqu’un qui débarque, comme vous, vous allez pouvoir affronter la sociabilisation ensemble — comme quand on débarque au collège, le premier jour.

Il ne faut surtout pas hésiter à aller aux apéros, assemblées générales, réunions et autres évènements que propose l’association dont vous êtes membre.

C’est dans ces moments de détente que les gens sont les plus affables.

Puis surtout, il faut parfois faire le premier pas.

De base, vous êtes dans un environnement propice aux rencontres, avec des gens qui vont souvent partager des valeurs communes, donc en engageant la conversation, vous devriez vite vous trouver des atomes crochus avec eux.

Conseil n°5 : devenir proche des amis de ses amis

Il arrive qu’on soit pote avec une personne qui se trouve avoir plein d’amis cool… et qu’on ait bien envie de traîner avec ces gens, sans avoir l’air de taper l’incruste.

DES SOLUTIONS EXISTENT !

La première, c’est d’organiser un truc avec ces potes. Par exemple, une surprise pour votre amie commune, genre une soirée d’anniversaire ou une fête pour célébrer son diplôme.

Ou une chasse au trésor ♥

Ça vous donnera l’occasion d’échanger pour parler des détails, organiser l’évènement, et pourquoi pas dériver sur une tasse de thé et des discussions n’ayant plus rien à voir avec la surprise.

Plus simplement, vous pouvez vous forcer à vous éloigner un peu de votre amie quand vous êtes avec ces gens.

Ne vous mettez pas forcément à côté d’elle, traînez un peu avec le reste du groupe quand il y a une contre-soirée…

C’est en permettant à ces chouettes personnes de vous voir telle que vous êtes, et pas juste comme « la pote de Machin », que vous mettrez toutes les chances de votre côté.

Et voilà pour ce modeste « guide » des différentes façons de se faire des amis qui ne sont pas les gens avec qui vous êtes déjà obligée de traîner !

Bon courage, bonne création de bande de potes, et bonne continuation à vous !

À lire aussi : Rires, larmes, nostalgie, le cocktail de la « réunion “Friends” » est officiellement réussi

Crédit photo : Kampus Production via Pexels


Écoutez Laisse-moi kiffer, le podcast de recommandations culturelles de Madmoizelle.

Les Commentaires

9
Avatar de Naty-chan
9 décembre 2021 à 08h12
Naty-chan
@Sidjee.se Je te comprends, c'est ultra dur. Perso, depuis ce post j'ai un petit peu avancé mais finalement surtout grâce au boulot. J'ai creusé mon trou et me suis faite des ami-e-s formidables là bas (et grâce aux grèves j'en ai rencontré d'autres lol). Sinon, quelques autres amis via la pratique sportive dans un club, mais ça reste assez superficiel. (Et il est clair que la période Covid n'a rien arrangé)
Désolée, j'ai pas de recette magique mais plein de réconfort à toi. Ce que je retiens en tout cas, c'est qu'il faut du temps et de la patience... il m'a fallu presque 3 ans pour tisser de véritables liens.
1
Voir les 9 commentaires

Plus de contenus Lifestyle

Source : Midjourney
Célib

Lili, 19 ans et célibataire depuis 2 ans : « Je suis en quête d’une vie libre et décomplexée »

5
Sur Vinted, comment bien chiner un jean levi's de seconde main à sa taille // Source : Capture d'écran Vinted
Conseils mode

Sur Vinted, comment bien chiner un jean Levi’s de seconde main à sa taille ?

Emilia Perez, film de Jacques Audiard avec Selena Gomez, en compétition officielle du festival de Cannes 2024 // Source : © Shanna Besson / PAGE 114 / WHY NOT PRODUCTIONS / PATHÉ FILMS / FRANCE 2 CINÉMA / SAINT LAURENT PRODUCTIONS
Actualité mode

Cannes 2024 : Comment la mode finance de plus en plus le cinéma

magasin-meuble // Source : Pexels
Lifestyle

Destockage Habitat : voici la liste des magasins en France où vous pourrez retrouver les produits à prix cassés

Source : oleg66 / Getty Images
Sexo

Les 5 scénarios que les femmes aiment le plus dans le porno ne sont pas ceux que vous pensez

3
Quand la sociologie rhabille le streetwear, ça donne l'hilarante série TISSU // Source : Capture d'écran YouTube
Actualité mode

Quand la sociologie rhabille le streetwear, ça donne l’hilarante série TISSU

tendances_deco_soldes
Déco

Les mots à connaître pour mieux chiner en ligne (et partout ailleurs !)

menage-salle-de-bain // Source : Canva
Lifestyle

Ménage de printemps : cette chose qu’on oublie toujours de nettoyer dans sa salle de bain !

21
Source : @summerfridays
Actualités beauté

Ce contour des yeux va réveiller votre regard, même si vous accumulez de la fatigue

LE SITE TEMU regorge d'offres agressives // Source : Capture d'écran Temu
Actualité mode

Temu manipule ses consommateurs ? Des assos européennes portent plainte

La vie s'écrit au féminin