Live now
Live now
Masquer
Comment le Festival Pop & Psy continue de déstigmatiser les troubles psychiques pour sa 2e édition
Santé mentale

Comment le Festival Pop & Psy contribue à déstigmatiser les troubles psychiques

Du 24 au 26 novembre 2023 se tient la deuxième édition du festival Pop & Psy au Ground Control à Paris pour dédramatiser, penser et panser les enjeux de santé mentale. En voici le programme pour vous aider à vous décider d’y aller.

Pour dépoussiérer les idées reçues sur les troubles psychiques et éduquer avec une approche scientifique et ludique, le festival Pop & Psy tient sa deuxième édition du 24 au 26 novembre 2023 au Ground Control (81 Rue du Charolais, 75012 Paris). Initié en 2022 par Jean-Victor Blanc (médecin psychiatre à l’APHP et auteur), Florence Trédez (journaliste au ELLE) et Emmanuelle Fellous (productrice), cet évènement culturel et scientifique à but non lucratif, propose une programmation passionnante pour contribuer à déstigmatiser les enjeux de santé mentale qui nous concernent toutes et tous.

La programmation du festival Pop & Psy le vendredi 24 novembre

Le programme du festival Pop & Psy le vendredi 24 novembre 2023

Le vendredi 24 novembre 2023 marque évidemment l’ouverture des festivités. On pourra notamment assister à une rencontre à 13h45 avec l’infatigable militante contre les violences masculines faites aux femmes et aux enfants Andréa Bescond, à 14h30 avec le psychiatre Antoine Pelissolo et le créateur de contenus Popslay, et à 16h15 avec la créatrice de contenus Camille Aumont-Carnel.

Se tiendront également plusieurs tables-rondes, comme à 15h15 sur l’inclusion au travail des personnes concernées par des troubles psychiques (modéré par Béatrice Sutter, directrice de rédaction à L’ADN ; avec Sandrine Broutin, directrice générale de la fondation Falret ; Dr Nicolas Rainteau, psychiatre ; Anne Sarah Kertudo, fondatrice de Droit Pluriel ; Alice Devès, co-fondatrice du média Petite Mu).

À 17 heures sur la sobriété et l’abstinence (modéré par Alice Pfeiffer, executive editor à Nylon France ; avec Léonie Pernet, musicienne ; Lisa Mandel, autrice de BD et éditrice ; Adèle Castillon, chanteuse ; Claire Touzard, autrice et scénariste ; Dr Jean-Victor Blanc, psychiatre et fondateur Culture Pop & Psy).

Et à 18 heures sur l’usage des réseaux sociaux par la génération Z pour parler sans tabou de santé mentale (Modéré par Marion Bettiol, rédactrice en chef chez Dr Good ; avec Thomas Goldberg, auteur ; Dr Jordan Sibeoni, pédopsychiatre du CH d’Argenteuil ; Vincent Grégoire, directeur de création chez Nelly Rodi ; Ilyas Rmili, éducateur spécialisé de la Plateforme René Magritte (Fondation Falret) ; The ginger Chloé, créatrice de contenus.

Et le soir, on pourra notamment s’ambiancer durant le show du cabaret Madame Arthur, durant la performance live de Nâdiya, ou encore pendant le DJ Set de la Powerpouf.

La programmation du festival Pop & Psy le samedi 25 novembre

Le programme du festival Pop & Psy le samedi 25 novembre 2023

Le samedi 25 novembre au festival Pop & Psy, on pourra notamment rencontrer à 14h30 Camille Lellouche ; à 15h15 la grande autrice Marie Darrieussecq pour parler d’insomnies et créativité ; à 17 heures la philosophe Cynthia Fleury pour se demander si l’intelligence artificielle pour bientôt soigner notre santé mentale ; à 18h45 avec Camélia Jordana.

Côté tables-rondes, à 13h30 on s’interrogera sur le rôle des aidants (modéré par Isabelle Hennebelle, cheffe de service adjointe au Monde ; avec Dr Philippe Nuss, psychiatre au CHU Saint-Antoine à Paris ; Valerie Zitvogel, programme La Boussole ( Maison Perchée) ; Stéphanie Avalle, directrice Plateforme Prévention En Santé Mentale – PRESM de la Fondation Falret ; Mercedes Erra, fondatrice de BETC et présidente exécutive d’Havas Worldwide ; Hélène Rossinot, Médecin en santé publique et autrice).

À 16 heures sur les troubles psychiques en contexte de périnatalité (modéré par Clémentine Galey, fondatrice de Bliss ; avec Anna Roy, sage-femme, chroniqueuse, autrice ; Chloé Bedouet, autrice ; Dr Lucie Joly, psychiatre à l’hôpital Saint-Antoine et autrice ; Agathe Stark, responsable du pôle psychologie au service de la protection maternelle et infantile (PMI) de la Direction de la santé publique de Paris).

À 17h45 sur le coût mental du racisme (modéré par Essie Assibu, journaliste pour Brut ; avec Marie Alix de Putter, fondatrice de Bluemind Foundation ; Dr Rahmeth Radjack, pédopsychiatre à la Maison Solenn ; Nadim Bel Lallahom, président de Diversidays ; Fatou Diome, autrice ; Grace Ly, autrice et podcasteuse).

À lire aussi : « Penser la diversité sans inclusion ne mène à rien » : Barbara Blanchard secoue la mode française

La programmation du festival Pop & Psy le dimanche 26 novembre

Le programme du festival Pop & Psy le dimanche 26 novembre 2023

Le dimanche 26 novembre au festival Pop & Psy, outre une rencontre avec l’humoriste et actrice française Doully à 16h15, plusieurs tables-rondes aideront à clôturer cette riche programmation en beauté. Comme à 15h15 sur les masculinités à l’épreuve de la santé mentale (modéré par Pierre Alexandre M’Pelé, directeur éditorial de GQ France ; avec Albert Moukheiber, docteur en neurosciences ; Martin Page, auteur et éditeur ; Nabil Harlow, chanteur ; Louis Albi, chanteur ; Dr Jean-Victor Blanc, psychiatre et fondateur Culture Pop & Psy).

À 15h15, sur le soin des soignants (modéré par Dr Guillaume de La Chapelle, médecin psychiatre à Lyon et journaliste critique de cinéma pour la revue What’s Up Doc ; avec Sandra Pinel, infirmière, patiente experte addictions, autrice ; Pr Karine Lacombe, cheffe de Service des maladies infectieuses et tropicales, Hôpital St Antoine ; Florent Girin, psychologue et addictologue à la Clinique Mon Repos à Ecully ; Alexis Bataille-Hembert, infirmier, co-rapporteur de la mission ministérielle « santé des professionnels de santé » ; Vincent Valinducq Médecin généraliste, chroniqueur santé pour « Télématin » et auteur).

À 17 heures, sur les Troubles des Conduites Alimentaires (modéré par Mickaël Worms-Ehrminger, chercheur en santé mentale et cofondateur du podcast Les Maux Bleus ; avec Dr Guillaume Vallet, professeur de sciences économiques à l’Université Grenoble Alpes ; Anaïs Nighoghossian, autrice ; Kim Lewin, créatrice de contenus ; Dr Clément Vansteene, psychiatre spécialisé TCA à Sainte Anne ; Ekaterina Ozhiganova, de l’association de défense des mannequins Model Law).


Écoutez l’Apéro des Daronnes, l’émission de Madmoizelle qui veut faire tomber les tabous autour de la parentalité.

Les Commentaires

3
Avatar de DamePatience
24 février 2024 à 11h02
DamePatience
Je vais sans doute faire mon Caliméro mais je trouve ça bien qu'ils parlent aussi des aidants, dans ce festival. Parce que peu importe la maladie, on se soucie du malade mais jamais de l'aidant, or la charge mentale (et parfois physique) de l'aidant est bien réelle.
Contenu caché du spoiler.
1
Voir les 3 commentaires

Plus de contenus Santé mentale

pexels-engin-akyurt-suicide
Santé mentale

Près d’une jeune femme sur 10 a des pensées suicidaires, selon Santé Publique France

[PR] Image de une • Verticale
Culture

5 anecdotes sur Virgin Suicides, de la plus cool à la plus glauque (comme le film)

Source : Unsplash / Stephen Andrews
Santé mentale

Fin de vie : elles ont accompagné un proche dans ses derniers instants et témoignent

3
Source : Canva
Santé mentale

La solitude serait aussi nocive pour la santé que de fumer 15 cigarettes par jour

Baptiste Beaulieu  // Source : @ L’Iconoclaste
Livres

« Je ne comprends pas pourquoi les médecins ne sont pas plus féministes » : rencontre avec Baptiste Beaulieu

Adèle Castillon dans le clip de Rêve qu'elle a réalisé elle-même // Source : Capture d'écran YouTube
Psycho

Adèle Castillon raconte son addiction aux opiacés : « Je vivais pour consommer et je consommais pour vivre »

Healthy Alie revient sur son diagnostic, le validisme de la société et comment elle a cessé de l'intérioriser // Source : Capture d'écran YouTube
Santé mentale

Comment Healthy Alie sensibilise au trouble du spectre de l’autisme, entre deux recettes vegan

3
Source : Gaelle Bizeul / Creative Commons
Daronne

Selon une étude, près d’un quart des mères qui souffrent de dépression post-partum ont des pensées suicidaires

1
Source : Unsplash / Dev Asangbam
Santé mentale

« C’est un combat constant contre moi-même » : atteintes du trouble de la personnalité borderline, elles racontent

1
tentative-suicide-petit-ami
Santé mentale

Le jour où mon petit ami a tenté de se suicider

8

La société s'écrit au féminin