Live now
Live now
Masquer
camille-lellouche-7-a-8-TF1
Féminisme

« J’étais complètement sous son emprise » : Camille Lellouche se livre sur les violences conjugales qu’elle a subies

29 nov 2021
La chanteuse et humoriste Camille Lellouche s’est livrée pour la première fois sur le calvaire qu’elle a vécu il y a bien des années. Victime de violences conjugales, elle espère que sa parole permettra à d’autres femmes de trouver la force de quitter leur bourreau.

D’ordinaire, elle nous fait plutôt rire. Mais le témoignage que Camille Lellouche a livré ce dimanche 28 novembre dans 7 à 8 sur TF1 nous a glacées.

Avant d’être révélée dans The Voice, Camille Lellouche a aussi été une rescapée, une survivante de violences conjugales. C’est cet enfer-là qu’elle a raconté à la journaliste Audrey Crespo-Mara, pour se libérer. Pour en parler une bonne fois pour toutes, et pour, elle l’espère, aider d’autres femmes comme elle.

Son témoignage montre l’implacable mécanique des violences conjugales : des coups, puis des pleurs et des pardons de la part de l’auteur, une mainmise psychologique qui enferme la victime, le doute permanent, la peur, la dissimulation aux proches, la culpabilité. La honte, aussi.

« J’étais complètement sous son emprise, ça me fait chier de le dire, mais je lui appartenais », résume à contre-cœur Camille Lellouche. Elle n’avait que 19 ans quand elle rencontre cet homme qui lui a fait vivre un calvaire, son « premier amour ».

« C’est la première et la dernière fois que j’en parlerai »

La chanteuse nous avait déjà montré que ce sujet des violences conjugales lui tenait à cœur, sans pour autant faire savoir qu’elle avait été elle-même concernée.

Le 8 mars dernier, elle a révélé la chanson N’Insiste pas, un hymne pour toutes les victimes : « Quand tu es une femme battue, non seulement tu es folle de la personne qui te bat, puisque c’est son but, mais en plus tu te demandes ce qui va t’arriver si tu pars », avait-elle expliqué auprès de Europe 1.

Camille Lellouche - N'insiste pas (Clip Officiel)

« C’est la première et la dernière fois que j’en parlerai », affirme-t-elle aujourd’hui.

Son témoignage est d’autant plus fort qu’il ne s’accompagne pas d’une injonction à agir comme ci ou à faire cela quand on est soi-même victime.

Camille Lellouche ne sait que trop bien que partir n’est pas si simple, que parler, même à des proches est loin d’être facile, que porter plainte est souvent hors de portée et trop lourd de conséquences. Elle n’en est que plus courageuse de prendre la parole.

À lire aussi : En 2020, les violences conjugales ont augmenté de 10% (et le confinement n’y est pas pour rien)

Crédit photo : 7 à 8 – TF1 (capture)

Violences conjugales : les ressources

Si vous ou quelqu’un que vous connaissez est victime de violences conjugales, ou si vous voulez tout simplement vous informer davantage sur le sujet :

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Réagir sur le forum

Plus de contenus Féminisme

femme-nue
Chère Daronne

Je suis victime de revenge porn, mais c’est moi qui « ne me respecte pas » selon les potes de ma meuf

Chère Daronne

18 jan 2023

21
Monique_Wittig_ph._Colette_Geoffrey
Féminisme

Pourquoi les féministes d’aujourd’hui doivent redécouvrir l’oeuvre radicale de Monique Wittig

Maëlle Le Corre

08 jan 2023

2
Miss France
Féminisme

Le concours Miss France contrevient-il au droit du travail ? La justice a tranché

Maëlle Le Corre

06 jan 2023

sex workers rights
Féminisme

Pourquoi lutter contre les violences faites aux travailleuses du sexe est un enjeu féministe

Maëlle Le Corre

17 déc 2022

39
disabled_people_for_future
Société

« Il faut que les valides sachent remettre en question leurs privilèges »

Aïda Djoupa

03 déc 2022

14
assemblee nationale IVG premiere lecture
Féminisme

IVG : les députés votent l’inscription du droit à l’avortement dans la Constitution

Maëlle Le Corre

24 nov 2022

2
pexels-mart-production-violences conjugales
Féminisme

Mon copain m’a frappée : comment réagir, que faire quand on est victime de violences dans son couple ?

Chloé P.

23 nov 2022

44
nous toutes 2021
Féminisme

Où manifester ce samedi 19 novembre contre les violences faites aux femmes avec Nous Toutes ?

Maëlle Le Corre

18 nov 2022

Megan Fox dans Jennifer's Body
Cinéma

Bimbo non grata : comment la carrière de Megan Fox illustre l’avant-après #MeToo

Anthony Vincent

31 oct 2022

13
Une femme portant une couronne de fleurs au milieu d’un champ d’herbe, Oleg Gekman via Canva
Féminisme

Non, la tendance incitant à se « reconnecter à son féminin sacré » n’a rien de féministe

La société s'écrit au féminin