Live now
Live now
Masquer
Source : Drazen_ de Getty Images Signature
Voyages

« Coincée en haute mer, ça a été terrible de garder un tel secret » : le pire des vacances entre ami·es

Dans Le Pire du Pire, le nouveau format de Madmoizelle, nous vous donnons la parole pour exorciser vos pires souvenirs et anecdotes. Aujourd’hui, trois lectrices reviennent sur leurs plus mauvaises vacances entre amis. 

Le planning de la discorde 

Ado, j’imaginais que partir en vacances avec des amis serait le summum du cool. Mais ça, c’était avant les premières vacances avec ma bande de copines du lycée, à Barcelone. 

Tout commençait pourtant très bien : on avait réservé des mois à l’avance l’intégralité d’un dortoir huit places d’une auberge de jeunesse, s’extasiant sur la « folie » d’enfin partir sans parents…

Et finalement, très rapidement sur place, des conflits sont nés entre celles qui voulaient faire la fête tard et traîner à la plage et celles, menées par mon amie Léonie*, qui avaient prévu un planning d’activités à faire ensemble, noté sur un petit tableau jour par jour qu’elle avait affiché dans notre dortoir. 

Avec le recul, le problème n’était pas tant qu’on avait des rythmes différents, plutôt qu’on souhaitait toutes rester ensemble tout le temps (parce qu’on se disait que c’était sans intérêt d’être parties ensemble sinon).

Certaines ont commencé à hausser la voix et nous avons fini au troisième jour par nous séparer en plusieurs groupes selon les activités que nous souhaitions faire. Ce qui a été vécu par chacun des sous-groupes comme une grosse trahison des autres qui auraient pu faire un effort (pour suivre le planning ou pour le changer, selon le groupe…).

Léonie a fait une réunion de crise le soir même, explosant en larmes, disant qu’elle avait tout organisé et que tout le monde s’en fichait. Une autre amie a répondu laconiquement qu’en même temps, on ne lui avait jamais demandé d’en faire autant. L’ambiance est devenue très tendue…

Peut-être que nous étions trop jeunes, immatures, que notre amitié n’était pas assez solide ou qu’on avait vraiment de trop mauvais caractères dans ce groupe, mais nous ne nous sommes jamais revues toutes ensemble depuis.

Stella

À lire aussi : « Le marié a trompé sa future ex-femme le jour des noces » : vos pires histoires de mariage

Un secret trop lourd pour la traversée

J’ai un ami skipper, et il a régulièrement des missions qui consistent à déplacer un bateau d’une partie du monde à une autre pour de riches clients. Ce sont souvent de gros bateaux de plaisance qui nécessitent un équipage pour être déplacés. J’avais partagé à cet ami mon rêve de faire une transatlantique, et un jour il m’a appelé en me disant qu’il pouvait me prendre à bord d’un voilier qui partait la semaine suivante du sud de la France direction les Canaries puis la Martinique.

Ce genre d’opportunités est rare, alors j’ai sauté dessus. À bord, il y avait deux autres amis à lui que je connaissais que de vue, Pierre* et Jean*. On a passé plusieurs jours à préparer le bateau, puis on est partis direction notre première étape, les Canaries. 

L’absence de connexion internet/téléphonique avec le monde extérieur rend le rapport au temps et au reste de l’équipage particulier. Tout est plus intense, nos amitiés sont devenues plus intimes, au point où nous nous sommes confiés mutuellement sur nos vies.

Un soir où je veillais dans le cockpit, Pierre est venu me dire gêné qu’il avait un secret trop lourd pour lui : il avait plusieurs fois couché avec la femme de Jean, ce que ce dernier ignorait évidemment.

Il restait à ce stade-là trois jours de navigation pour atteindre les Canaries et ça m’a totalement pourri la fin de cette étape. Je suis nulle en mensonge, alors c’était horrible de garder un tel secret, mais ce n’était pas à moi de l’annoncer… Et puis en haute mer, si Jean pétait un plomb contre Pierre et le jetait à l’eau pendant que les autres dormaient ?

Ne sachant que faire, j’ai fini par partager l’info à mon ami skipper qui lui aussi a paniqué et décidé de ne rien dire tant qu’on n’était pas à terre. Je vous passe l’ambiance soudainement moins légère et spontanée sur cette fin de navigation, mais nous sommes arrivés. 

Le lendemain, notre skipper a forcé Pierre à annoncer à Jean son « secret », puis expliqué qu’ils allaient tous deux débarquer ici et qu’un nouvel équipage allait être recruté pour les remplacer. Jean, parce qu’il ne se sentait pas de garder quelqu’un qui avait trahi un ami ainsi ; Pierre, car il avait peur qu’il soit trop faible psychologiquement suite à cette révélation pour tenir une traversée de l’Atlantique… 

Je m’attendais à vivre des tempêtes en naviguant, mais là, c’était bien pire que prévu.

Camille*

À lire aussi : « Ce n’était pas un lit, mais un hamac en plein air » : vos pires histoires d’auberge de jeunesse

La question de la gestion de la batterie sociale

Il y a quelques années, une amie perdue de vue depuis longtemps m’a recontactée sur les réseaux. Elle habite désormais à l’autre bout de la France, dans une petite station balnéaire, et un jour, alors que je lui explique en ligne que mon contrat professionnel vient de se terminer brutalement et que j’ai VRAIMENT besoin de repos, elle me propose de m’inviter quelques jours chez elle

Sa résidence a une piscine, elle habite à moins de cinq minutes à pied de l’océan, cette fille est une vieille amie… Qu’aurait-il pu se passer de mal, pensez-vous ? 

Eh bien, j’avais oublié un détail que j’ai réalisé à la minute où elle est venue m’accueillir à la gare : mon amie est bavarde, très bavarde, du genre qui ne supporte pas la moindre seconde de silence, qui te fait des monologues de plusieurs heures sur des sujets. Et autant j’appréciais sa présence avec parcimonie quand nous buvions des verres ensemble de temps à autre dans le passé, autant j’ai immédiatement réalisé que mes batteries sociales ne tiendraient pas ces petites vacances

J’étais là pour 4 jours. Pendant 4 jours, j’ai tout tenté : lui dire que j’étais fatiguée et que j’avais besoin de calme, bouquiner à ses côtés, envoyer des messages face à elle, lui dire que j’avais envie d’aller me balader seule (ce qu’elle refusait formellement, souhaitant me présenter la région). Mais rien n’a empêché son monologue de continuer sans interruption. 

C’est terrible, car cette fille est adorable. Elle m’a accueillie et je sais qu’elle a voulu bien faire, mais je suis rentrée de ce voyage lessivée. J’ai passé deux jours seule chez moi, à ne rien faire, avant d’enfin trouver le repos.

Fanny*

*Les prénoms ont été modifiés

Témoignez sur Madmoizelle

Pour témoigner sur Madmoizelle, écrivez-nous à :
[email protected]
On a hâte de vous lire !


Vous aimez nos articles ? Vous adorerez nos podcasts. Toutes nos séries, à écouter d’urgence ici.

Les Commentaires

1
Avatar de Luthea
17 janvier 2024 à 18h01
Luthea
Ce sujet est dédié aux réactions concernant cet article :
« Coincée en haute mer, ça a été terrible de garder un tel secret » : le pire des vacances entre ami·es
J'ai vu passer plusieurs articles récemment, Anouk tu écris de nouveau pour Madmoizelle ? owant:
4
Réagir sur le forum

Plus de contenus Voyages

Source : Kesu01 / Getty Images
Voyages

Entre red flags et concurrence féroce, pas simple de trouver un voilier pour traverser l’Atlantique

1
Source : RossHelen / Getty Images
Voyages

Ma vie d’expat’ à Amsterdam, entre choc culturel et slow life

1
Source : AndreyPopov / Getty Images
Voyages

« J’ai passé 5 heures à écouter des théories complotistes » : le pire du covoiturage

15
Source : Nadezhda1906 / Getty Images
Daronne

Voyager à long terme avec des enfants, elles l’ont fait et nous racontent

1
Source : Prostock-studio
Voyages

« Il m’a larguée après 9 heures d’avion à l’autre bout du monde » : vos pires histoires de voyage en couple

1
Source : carloprearophotos / Canva
Voyages

« Ce n’était pas un lit, mais un hamac en plein air » : vos pires histoires d’auberge de jeunesse

Source : roman-r294872442 / Canva Pro
Argent

Combien ça coûte, un voyage en solo autour du monde ? 3 voyageuses témoignent

Source : Belly Photos / Getty Images
Voyages

Incroyable mais vrai : personne ne m’a encore violée ni assassinée sur mon tour de France à pied

2
Source : Unsplash / ben o'bro
Voyages

Traverser les Pyrénées à pied, un supplice que je ne souhaite à personne 

Source : Unsplash / Holly Mandarich
Voyages

Marcher entre meufs dans la montagne, un plaisir inégalé

1

La vie s'écrit au féminin