Live now
Live now
Masquer
christiane-taubira-anti-sexiste
Médias

Christiane Taubira critique les injures sexistes

Dans une intervention sur France Culture, Christiane Taubira s’exprime sur ces insultes féminines qui n’ont pas leur pendant masculin.

« Garce, mégère, lorette, furie, maritorne... » ces insultes à peine voilées du quotidien ont un point commun : elles sont essentiellement destinées aux femmes (les veinardes). Un détail qui n’a pas échappé à Christiane Taubira, qui est intervenue sur France Culture le 8 mars 2016, à l’occasion de la Journée Internationale des Droits des Femmes, avec un dictionnaire du sexisme.

À lire aussi : Guide du langage non sexiste

8-mars-2016_620

Christiane Taubira:

Des mots contre les femmes analysés, décortiqués, et surtout dont, comme par hasard (non), il n’existe aucune version masculine.

« J’ai aussi cherché [le masculin] pour « garce », j’ai vite compris que ni « gars », ni « garçon » ne pouvaient faire l’affaire. »

À lire aussi : Merci, Christiane Taubira, d’avoir mis l’amour de tous et toutes à égalité

C’est avec beaucoup de justesse que l’ex-Garde des Sceaux retrace l’histoire de certains de ces mots, des classiques de la littérature avec Cervantes, à la mythologie grecque. Si vous en doutiez encore, je vous confirme que le sexisme est partout.

big-sexiste-epuise

Les Commentaires
2

Avatar de tite Kina
10 mars 2016 à 15h33
tite Kina
Il n'y a pas que les insultes! La langue française en elle même est sexiste!
Par exemple, lorsque l'on désigne plusieurs personnes mêlant filles et garçon, on va utiliser le pronom 'ils' et non pas un pronom mixte pour les désigner.
Ou encore lorsque le discours des vœux du mariage se conclut pour un homme et une femme, on va dire, je vous déclare mari et "femme", et non pas marie ou mariée... Cela me blesse quand on demande à mon époux que je suis sa femme, j'ai l'impression d'être son objet au lieu d'être la personne qui partage sa vie... C'est d'ailleurs pour ça que je lui dit de ne pas faire référence à moi en tant que "sa femme" mais comme son épouse! En anglais, on dira wife pour la traduction, en français tu restes dans ton rôle de femme. J'aime le mot femme à condition que je ne suis la femme de personne, je suis juste une femme. Point!
Bref, j'ai plein d'exemples à cité encore...
4
Voir les 2 commentaires

Plus de contenus Médias

Selon l'Arcom, on voit plus de femmes la télévision et à la radio, mais on les entend moins // Source : Pexels
Médias

Selon l’Arcom, on voit plus de femmes la télévision et à la radio, mais on les entend moins

Pop Culture

Redécouvrez les origines des super-héroïnes Marvel à travers une collection de comics inédite

Humanoid Native
DNK, le quatrième album d’Aya Nakamura est sorti le 27 janvier 2023
Musique

Pourquoi Aya Nakamura est-elle si méprisée en France ?

131
angele-claire-chazal-audrey-pulvar
Médias

Pourquoi réclame-t-on toujours des comptes aux femmes proches d’agresseurs ?

2
Lesbien Raisonnable lance une campagne Ulule
Médias

Un site d’infos lesbiennes et un « Netflix du Gouinistan », ça vous tente ? Alors par ici !

Capture d’écran 2022-04-19 à 09.58.28
Grossesse

Chez Vogue, on adore Rihanna mais on retouche sa ligne de grossesse dans le plus grand des calmes

Instagram-marina-Ovsiannikova-russe-guerre-ukraine-poutine
Actu mondiale

Après son acte de bravoure durant un JT russe, Marina Ovsiannikova continue le combat en Allemagne

Zelensky_V
Médias

Héros de la résistance et nouvel Internet Boyfriend : que nous dit la hype autour du président de l’Ukraine Volodymyr Zelensky ?

25
manifestation vancouver solidarite ukraine flickr
Médias

Face aux fake news sur le conflit ukrainien, quelques ressources pour bien s’informer

4
[Site web] Visuel horizontal (1)
Télé

Enfin ! Les tigres disparaissent de Fort Boyard, avec un peu d’avance

2
jean-jacques-bourdin-rmc-bfm-tv-matinale
Féminisme

Messages sexuels, baiser forcé… les comportements de Jean-Jacques Bourdin dénoncés par plusieurs femmes

La société s'écrit au féminin