Live now
Live now
Masquer
chat-mignon-internet
Culture

Le chat sorti d’un Ghibli auquel personne ne peut résister

Ce chat, au petit nom de Gimo, a été le plus mignon de l’Internet en 2016 (selon à peu près tout le monde). Et le fourbe essaie de garder son titre en 2017… Diantre, comment résister ?

Il y a un peu moins d’un an, le monde (enfin, Internet) découvrait Gimo, un petit chat d’une telle mignonnitude qu’il a instantanément envahi nos réseaux sociaux, jusqu’à atteindre le top du game en devenant un mème dans la foulée.

Ne croyez pas que 2017 va vous laisser en paix, âmes innocentes que vous êtes. Le compte Instagram des maîtres de Gimo a d’ores et déjà frappé en postant moult nouvelles photos toutes plus choupi les unes que les autres.

La nouvelle trouvaille, dénichée sur le site de Bored Panda, est de comparer le petit chat aux susuwatari, aussi appelées noiraudes, des petits personnages présents dans les dessins animés Le Voyage de Chihiro et Mon voisin Totoro, des studios Ghibli.

À lire aussi : Les tartelettes Totoro — La recette kawaii

noireaudes

Tout ça c’est bien mignon (lol), mais bon sang de bonsoir pourquoi tout le monde se transforme en pâte à tartiner de chamallow devant ce chat ?

Eh bien première chose, ce matou est très probablement un Highland Fold à double pliure (oreilles complètement repliées). Si j’en crois l’ami Wikipédia, il s’agit d’une race qui a naturellement une tête large et arrondie, ainsi que des yeux ronds.

Cette photo a été la seconde de Gimo postée sur les réseaux sociaux, alors qu’il était bébé… Si jeune et déjà tant de talent !

En fait, si vous avez poussé un petit « mooooow » attendri devant la photo de Gimo, c’est parce que votre cerveau assimile la tête de ce chat à celle d’un bébé humain.

Et comme l’expliquait Slate dans un article, la vue d’un bébé active certaines zones du cerveau qui libère alors de la dopamine (molécule du plaisir).

Donc rassurez-vous, si vous avez fondu et fondez encore pour Gimo et ses comparses, ce n’est pas de votre faute, c’est de la science (à tel point que vous pourriez même avoir envie de l’écrabouiller) !

Et pour continuer sur cette lancée, je te propose de balancer en commentaire la photo de ton chat/chien/perroquet la plus mignonne que tu as…


Vous aimez nos articles ? Vous adorerez nos newsletters ! Abonnez-vous gratuitement sur cette page.

Les Commentaires

11
Avatar de Pawline
1 juillet 2017 à 10h07
Pawline
Je suis rassurée de lire les commentaires! Un bébé animal c'est trop adorable, je peux gagater dessus sans discontinuer pendant des heures. Un bébé tout court en revanche... oui c'est mignon mais après quelques minutes je me lasse
1
Voir les 11 commentaires

Plus de contenus Culture

Source : Eva Longoria/Instagram
Culture

« Desperate Housewives » bientôt de retour pour les 20 ans ? Eva Longoria fait une annonce

Bridgerton. (L to R) Luke Newton as Colin Bridgerton, Nicola Coughlan as Penelope Featherington in episode 302 of Bridgerton. Cr. Liam Daniel/Netflix © 2023
Séries

« Penelope n’est jamais réduite à son corps », pourquoi la saison 3 de Bridgerton fait du bien à la représentation féminine dans les romances 

1
Source : NBC
Séries

« Il me rend souvent visite » : Courtney Cox se confie sur Matthew Perry

netflix-selection-films-feministes
Cinéma

Les 7 meilleurs films et séries féministes à voir sur Netflix

3
Grâce à Judith Godrèche, l'Assemblée envisage une commission sur le travail des mineur·e·s dans le cinéma et la mode.jpg // Source : Capture d'écran YouTube de LCP - Assemblée nationale
Cinéma

Cinéma : ce qui pourrait bientôt changer dans les tournages où il y a des enfants

Source : Madmoizelle
Livres

Fête des mères : 5 livres féministes qui se dévorent d’une traite

Captive
Culture

Netflix : 5 mini-séries tirées de faits réels littéralement addictives à regarder ce week-end

Source : @AsocialmntVotre sur X
Humeurs & Humours

Les trouvailles d’internet de la semaine du 13 mai

Source : Netflix
Culture

 Dans Bridgerton, Nicola Coughlan cloue le bec des grossophobes

Couverture des livres "Les Liens qui empêchent", "Révéler mes visages" et "Art Queer" // Source : Éditions B42 / Harper Collins / Double Ponctuation
Livres

Neuf livres LGBT+ pour s’éduquer sur les identités et luttes des personnes queers

La pop culture s'écrit au féminin