Le défilé Pyer Moss haute couture de Kerby Jean-Raymond rend hommage aux inventions noires
Actualité mode

Ce défilé haute couture illustre l’invisibilisation des inventeurs noirs

12 juil 2021

Premier designer afro-américain à défiler dans le cadre de la semaine de la haute couture, Kerby Jean-Raymond de la marque Pyer Moss en a profité pour célébrer les objets créés par des personnes noires comme les bigoudis, la lampe électrique ou le cadenas.

Il célèbre les identités noires depuis le commencement de sa maison de mode Pyer Moss, fondée en 2013. Mais là, Kerby Jean-Raymond vient de le faire sous la sacro-sainte appellation de la haute couture, soit un cercle très restreint de grands couturiers. Il affirme d’ailleurs être le premier afro-américain à défiler en son nom dans ce cadre (mais pas le premier noir, comme l’affirment à tort de nombreux médias, qui invisibilisent alors le grand couturier camerounais Imane Ayissi, ou le somali-éthiopien Olivier Rousteing pour la maison Balmain).

Questionner les notions d’héritage et de patrimoine si chères à la haute couture

« Haute couture » est une expression souvent utilisée abusivement pour désigner n’importe quelle marque de luxe qui défilerait. Or, il s’agit d’une appellation juridiquement protégée qui implique de répondre à de nombreux critères d’exigence, dont celui de créations entièrement réalisées à la main.

Pour ce premier défilé haute couture, Kerby Jean-Raymond a mis ces critères d’exigence au service d’une audacieuse collection qui tient plus du discours artistique et politique que des robes pour tapis rouge.

Le fondateur de Pyer Moss a ainsi choisi de défiler dans un lieu lui-même chargé d’histoire : la Villa Lewaro, un manoir en banlieue de New York City, commandé par Madam C.J. Walker (1867 – 1919). Cette fille d’esclaves a été la première femme documentée à devenir millionnaire par elle-même (et non par héritage) des États-Unis. Et ce, grâce à sa marque de cosmétiques adressée aux femmes noires. Une série inspirée de sa vie et baptisée Self Made a d’ailleurs été diffusée sur Netflix.

Des objets de la vie quotidienne inventés par des personnes noires au défilé Pyer Moss haute couture

Loin des robes de bal en cascade de tulles des habituels défilés de haute couture parisiens, Kerby Jean-Raymond a plutôt fait défiler des objets-à-porter, comme autant d’hommages à des inventions de la vie quotidienne créées ou co-créées par des personnes noires. Des bigoudis chauffants électriques (inventés par Solomon Harper) ornent un peignoir. Un châssis pliable de bicyclette (breveté par Isaac R. Johnson) marque la taille d’un body. Une lampe électrique (co-inventée par Lewis Latimer) sert de chapeau à une robe. Un smoking blanc se ceinture d’une machine à écrire (inventée par Lee S. Burridge et Newman R. Marshman). Ou encore un cadenas (inventé par W.A. Martin) sert de couvre-chef ou sac à main à une robe dorée également piquée de cadenas.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Vogue Runway (@voguerunway)

Si cela ressemble davantage à des déguisements peu flatteurs, parfois clownesques, que des créations haute couture traditionnelles, qu’importe. Car Kerby Jean-Raymond compte les vendre comme des sculptures via Nicola Vassell (l’un des rares galeristes noirs de Chelsea). Comme une façon de célébrer et valoriser la contribution des personnes noires à l’histoire américaine, dont elles sont tant invisibilisées. Soit une tout autre manière d’aborder combien la haute couture est avant tout une affaire d’héritage et de patrimoine.

À lire aussi : L’interdiction aux JO des bonnets de bain pour cheveux afros va être reconsidérée : la mobilisation, ça marche

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Réagir sur le forum

Plus de contenus Actualité mode

Mode
Anne Hathaway, Meryl Streep et Emily Blunt dans Le Diable s'habille en Prada

Le Diable s’habille en Prada enfin réuni sur… Zoom (mais c’est pour la bonne cause)

Anthony Vincent

22 juil 2021

Mode
Halima Aden, mannequin qui porte le foulard, raconte pourquoi elle a quitté les podiums dans un documentaire de la BBC

Halima Aden a-t-elle quitté les podiums à cause de l’islamophobie ?

Anthony Vincent

22 juil 2021

Accessoires Mode
sélection d'accessoires de bijenkorf
Sponsorisé

Comment pimper vos tenues grâce à cette sélection d’accessoires de Bijenkorf

Mode
Une femme portant de multiples bijoux autour de son poignet

17 bijoux colorés pour sublimer son bronzage (et peut-être se porter chance)

Anthony Vincent

21 juil 2021

2
Actualité mode
Repérée par hasard par la top Gigi Hadid dans la rue, cette mannequin voit sa carrière décoller

Repérée par hasard par la top Gigi Hadid dans la rue, cette mannequin voit sa carrière décoller

Anthony Vincent

21 juil 2021

3
Actualité mode
Copie-coller-les-templates-pour-modifier-merci-d-avance

Avec son clip « Wild Side », Normani rend doublement hommage à la chanteuse Aaliyah

Anthony Vincent

19 juil 2021

1
Actualité mode
Le nouveau Gossip Girl abandonne les serre-têtes, escarpins, et it-bags pour prôner les baskets et la seconde main

Le reboot de « Gossip Girl » en dit long sur la mode : fini la course aux it-bags, vive la seconde main

Anthony Vincent

17 juil 2021

Actualité mode
La course contre les contrefaçons mode s'accélèrent sur les sites de seconde main

Si la mode de seconde main cartonne de plus en plus, la contrefaçon aussi !

Anthony Vincent

16 juil 2021

5
Actualité mode
Camille Cottin, Virginie Efira et Tilda Swinton au 74e festival de Cannes

Virginie Efira, Marion Cotillard, Camille Cottin… Les plus que quadras règnent sur le tapis rouge de Cannes, et ça fait zizir

Anthony Vincent

15 juil 2021

3
Mode
Femme avec un sac 48h à l'épaule, assise devant une piscine

Vous partez en week-end ? Ces sacs 48h en soldes vous aideront à voyager léger

Anthony Vincent

15 juil 2021

La société s'écrit au féminin