Live now
Live now
Masquer
Une femme dans une robe aux couleurs du drapeau de l'Ukraine se recouvre de faux sang sur le tapis rouge du festival de Cannes 2023 // Source : Capture d'écran Twitter de BFM TV
Culture

Cannes 2023 : une femme habillée aux couleurs de l’Ukraine se recouvre de faux sang sur le tapis rouge

Juste avant la projection du long-métrage « Acide » de Just Philippot, une femme est montée sur les marches, avant de sortir des poches de faux sang qu’elle a déchirées au-dessus de sa tête.

Et un nouveau happening sur les marches du Festival de Cannes. Dimanche 21 mai, lors de la montée des marches du film Acide du réalisateur français Just Philippot, une femme vêtue d’une robe aux couleurs du drapeau de l’Ukraine a fait irruption sur le tapis rouge.

À lire aussi : Au Festival de Cannes, on « s’en fout un peu » des hommes violents

Du faux sang sur le tapis rouge de Cannes contre la guerre en Ukraine

Cette femme s’est positionnée sur les marches, a sorti des poches de faux sang, qu’elle a déchirées au-dessus de sa tête pour s’en recouvrir. Des agents de sécurité sont immédiatement intervenus pour l’évacuer du tapis rouge. Ni son identité, ni ses revendications ne sont encore connues, bien que l’on puisse supposer qu’avec cette action, elle dénonce la guerre en Ukraine.

Il s’agit de la deuxième action militante sur le tapis rouge cette année. Mercredi dernier, une militante opposée à la gestation pour autrui (GPA) avait fait irruption sur le tapis rouge. Habillée d’une robe rouge laissant entrevoir un faux ventre de femme enceinte, sur lequel était écrit « surrogacy », à traduire par « mère porteuse ».

La ville de Cannes dans son ensemble est également touchée par plusieurs actions militantes. Dans la nuit de samedi 20 à dimanche 21, des collages sont apparus dans les rues de la Croisette, à l’initiative du collectif Tapis rouge colère noire, qui proteste contre « la complicité du Festival envers les agresseurs et les harceleurs », a rapporté Libération.

Un collage du collectif Tapis rouge colère noire au festival de Cannes 2023
Un collage du collectif Tapis rouge colère noire au festival de Cannes 2023.

Écoutez Laisse-moi kiffer, le podcast de recommandations culturelles de Madmoizelle.

Les Commentaires

1
Avatar de Ariel du Pays Imaginaire
22 mai 2023 à 14h05
Ariel du Pays Imaginaire
Ça fait du bien de lire ce genre de nouvelles, au moins tout le monde ne s'en fout pas des victimes (que ce soit celles de guerre ou celles de VSS). Mais honnêtement je ne comprends pas pourquoi la sécurité est intervenue pendant le happening de la militante dénonçant la guerre en Ukraine?! Elle ne mettait personne en danger et son message n'avait rien d'inaproprié. Les agent auraient pu lui laisser 1 minute pour finir son action avant de la faire sortir!
2
Réagir sur le forum

Plus de contenus Culture

Copie de [Image de une] Horizontale – 2024-05-27T160603.135
Culture

En juin, ces 3 nouveautés films et séries Netflix vont vous obséder

bruno-gomiero-jp7J14W9sSg-unsplash
Livres

On a trouvé l’application e-book dont vous n’allez plus vouloir vous passer

Copie de [Image de une] Horizontale – 2024-05-27T115458.698
Culture Web

Tibo InShape est désormais le plus gros youtubeur français, et c’est très inquiétant

21
Source : Allocine
Culture

Le film le plus diffusé à la télévision française n’est pas celui que vous croyez

Copie de [Image de une] Horizontale – 2024-05-24T162641.100
Daronne

On n’aimerait pas les avoir sur le dos : voilà les pires daronnes de fiction

26
Source : Cedrick Lorenzen / TikTok
Société

« Thirst eating trap », où quand les hommes sexualisent la cuisine sur TikTok

8
Source : Monkey Business Images
Culture

3 films des 90s à regarder avec les enfants ce week-end sur Disney +

Copie de [Image de une] Horizontale – 2024-05-24T153214.236
Culture

Ces 4 séries coréennes sont considérées comme les meilleures, et elles sont sur Netflix

5
Copie de [Image de une] Horizontale – 2024-05-24T101818.864
Culture

Ce livre que tout le monde a lu a droit à son adaptation en film avec Blake Lively

2
SANTA chante les vertiges de l’amour dans son premier album Recommence-moi // Source : SANTA
Musique

SANTA sort son 1er album, Recommence-moi : « Les chansons peuvent accompagner les révolutions »

La pop culture s'écrit au féminin