Live now
Live now
Masquer
Fight Club
Cinéma

Absurdité maximale : la Chine change la fin de Fight Club et vide le film de son sens au passage

En Chine, le film Fight Club ne se termine pas comme dans les autres pays. Une plateforme le diffusant aurait coupé la fin mythique pour la remplacer avec un texte expliquant que les autorités sont les gagnantes de l’histoire.
Alerte spoilers

Attention, cet article révèle le dénouement de Fight Club (le vrai, et le nouveau, du coup).

On se souvient tous du mythique film Fight Club et de son twist de fin incroyable. Le rôle principal, joué par Edward Norton, se rend compte que son acolyte Tyler Durden (Brad Pitt) n’est pas réel, mais bien une création de son imagination qu’il décide de « tuer ».

Après ce retournement de situation, la scène finale de Fight Club montre Edward Norton observant à l’horizon quelques immeubles de la ville exploser : un drame qui faisait partie du plan de « Tyler » pour détruire les banques, et de ce fait, plonger la société consumériste dans le chaos.

En Chine, cette fin impactante n’est pas passée : la plateforme de streaming Tencent Video a décidé de remixer le film.

Cependant, depuis que quelques fans se sont rendu compte des changements. D’après le HuffPost, Tencent Video a rétabli la fin du film, sans pour autant commenter sur cette décision.

Le grand final de Fight Club en Chine

CNN Business a découvert en regardant cette version du film que la plateforme chinoise affiche à la fin un texte d’explication et non pas la scène finale. Il y est écrit :

« Grâce aux indices donnés par Tyler, la police arrive rapidement à comprendre son plan et arrête tous les criminels avec succès, empêchant la bombe d’exploser. Après le procès, Tyler est envoyé dans un asile et reçoit un traitement psychologique. Il sort de l’hôpital en 2012. » 

Tout est donc « bien qui finit bien », Tyler n’est pas une invention du personnage principal, et le capitalisme continue sa petite route ! Il est assez clair que la critique de la société que véhicule Fight Club est ici censurée pour ne pas faire passer les autorités pour des méchants…

Les fans en colère contre Tencent Video

Dans les commentaires sur Tencent Vidéo, certains utilisateurs qui visiblement connaissaient la fin étaient très en colère. Par exemple, l’un d’entre eux a déclaré que c’était « trop ridicule ». Une autre personne a dit que c’était une honte pour l’histoire du cinéma.

L’auteur de Fight Club, Chuck Palahniuk, a réagi à cette histoire dans sa newsletter sur un ton sarcastique en disant :

« Tyler et son gang ont tous été arrêtés. Il a été condamné et envoyé dans un asile. C’est génial. J’en avais aucune idée ! La justice gagne toujours. Rien n’a jamais explosé. Fini. »

Il est important de noter cela-dit que la fin du film de David Fincher diffère déjà du livre écrit pas Chuck Palahniuk. En effet, dans le livre, le narrateur tente de se suicider et se réveil ensuite dans un hôpital psychiatrique. Les employés de cet hôpital se révèlent être des membres du Projet Mayhem, prévu pour faire exploser la bombe. Ils expliquent au narrateur qu’ils attendent le retour de Tyler.

Le film insiste plus sur le fait que la partie « Tyler » du narrateur ne reviendra jamais et se concentre sur son nouveau départ avec Marla. Il y a un point final, où le livre se termine plutôt sur une fin ouverte.

Cependant, l’État ne triomphe pas pour autant dans le livre, tout comme dans le film, ce qui rend la fin en Chine très différente.

Capture-décran-2022-01-26-à-10.16.10

Il ne semble pas trop en colère, bien qu’il en aurait le droit. Changer un plot-twist comme celui-là revient presque à ne pas faire couler le Titanic, ou à ne pas faire mourir Mufasa, ça n’a plus de sens !

À lire aussi : On sait enfin quand Top Chef revient, avec son nouveau jury et ses voix off de l’enfer


Écoutez l’Apéro des Daronnes, l’émission de Madmoizelle qui veut faire tomber les tabous autour de la parentalité.

Les Commentaires

4
Avatar de Guerriere-75
26 janvier 2022 à 23h01
Guerriere-75
Maintenant ça va donner des idées a beaucoup de personnes , ils vont changer beaucoup de scènes dans les films
Je trouve ça n importe quoi
0
Voir les 4 commentaires

Plus de contenus Cinéma

Bye Bye Tibériade  // Source : JHR
Culture

Bye Bye Tibériade : quand filmer des femmes réhumanise la Palestine, par Lina Soualem

Interview de María Riot, performer X et coordinatrice d'intimité // Source : Photo by @monica_figueras
Sexo

« Être performeuse X fait aussi de moi une meilleure coordinatrice d’intimité » : María Riot

Nora Hamzawi // Source : C à vous
Culture

Jacques Doillon : Nora Hamzawi s’oppose à la sortie du film CE2, dans lequel elle joue

le consentement // Source : jean paul rouve kim higelin
Culture

Calendrier, révélations : tout savoir sur les César 2024

1
Source : Madmoizelle
Culture

Violences sexuelles dans le cinéma : enfin un MeToo en France ? Pour les César, 50/50 nous a répondu

L'affiche officielle du film Challengers de Luca Guadagnino avec Zendaya // Source : DR
Cinéma

Zendaya, Mike Faist et Josh O’Connor dans la nouvelle bande-annonce du film Challengers de Luca Guadagnino

Source : Wikimedia Commons
Société

Isild Le Besco se dénonce sa relation « d’emprise destructrice » avec Benoît Jacquot

The Beatles // Source : tmdb
Culture

Les Beatles auront chacun droit à leur biopic pour raconter leur légende

Judith Godrèche // Source : Capture d'écran Youtube
Culture

Aux César, Judith Godrèche prendra la parole sur les violences sexuelles dans le monde du cinéma

1
Bye Bye Tibériade  // Source : JHR
Culture

Bye Bye Tibériade : tout savoir sur ce docu sublime sur l’exil de femmes palestiniennes

1

La pop culture s'écrit au féminin