Live now
Live now
Masquer
Défilé Paco Rabanne automne-hiver 2023-2024 par Julien Dossena // Source : Instagram de Paco Rabanne
Actualité mode

À la fashion week, le défilé Paco Rabanne rend hommage à son défunt fondateur

Si Francisco Rabaneda y Cuervo dit Paco Rabanne est mort le 3 février 2023, la maison qui porte son nom poursuit toujours son héritage. Le dernier défilé, imaginé par le directeur artistique Julien Dossena, lui a rendu un hommage tout en assemblages de matières phares de la maison, comme l’aluminium et le Rhodoïd.

L’Espagnol Francisco Rabaneda y Cuervo dit Paco Rabanne s’est éteint le 3 février 2023 à l’âge de 88 ans dans le Finistère. Mais la maison qui porte son nom continue de faire rayonner ses fameuses robes de résille de métal. C’est ce que vient d’illustrer le défilé Paco Rabanne automne-hiver 2023-2024, dirigée artistiquement par Julien Dossena, et présenté le 1er mars 2023 dans le cadre de la fashion week de Paris.

Paco Rabanne signe une collab’ avec la fondation Gala-Salvador Dalí

Les premiers looks déployaient des mailles amples et duveteuses, à poils longs, suivis de robes aux imprimés rétro seventies, entrecoupés de pans de dentelles. Puis une collaboration avec la fondation Gala-Salvador Dalí a surpris l’assistance : quelques tableaux du peintre espagnol étaient repris grandeur nature pour orner des robes qui flirtaient avec le sol, aérées par quelques découpes au niveau du buste. En effet, Salvador Dalí avait réalisé une performance pour Paco Rabanne (sur Amanda Lear, qui servait alors de mannequin).

L’hommage de Julien Dossena au fondateur de la maison Paco Rabanne

Mais ce sont surtout les 6 looks finaux qui ont coupé le souffle de l’assistance, puisqu’ils semblaient tout droit sorti des archives de la maison Paco Rabanne : des robes en plaques d’aluminium assemblées par des rivets. Reproposées aujourd’hui, elles n’ont clairement pas pris une ride. Signe du caractère révolutionnaire de l’œuvre de Francisco Rabaneda y Cuervo dit Paco Rabanne, que réinvente aujourd’hui avec maestria Julien Dossena.


Écoutez Laisse-moi kiffer, le podcast de recommandations culturelles de Madmoizelle.

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Réagir sur le forum

Plus de contenus Actualité mode

Source : Pexels
Actualité mode

SHEIN retire une paire de chaussures pour enfants de son site, car trop nocive par rapport aux normes européennes

1
Mode

Quelle est la meilleure culotte menstruelle ? Notre guide pour bien choisir

Humanoid Native
Vinted_11_IVS_1859
Actualité mode

Voici les 3 marques de luxe les plus recherchées sur Vinted

Ce nouveau sac Polène est-il hideux ou somptueux ? // Source : Polène
Actualité mode

Ce nouveau sac-filet en perles de cuir upcyclé Polène est-il hideux ou somptueux ?

À Cannes, la top Bella Hadid, en robe keffieh hommage à la Palestine, joue avec la censure // Source : Captures d'écran Instagram
Actualité mode

À Cannes, la top Bella Hadid, en robe keffieh hommage à la Palestine, joue avec la censure

La chanteuse Thérèse présente ses meilleures pépites de fripes et son rapport à la mode auprès de Madmoizelle // Source : Madmoizelle
Mode

Thérèse, 700 € de shopping annuel : « Les vide-greniers de campagne regorgent de méga pépites »

Pourquoi la collection Monoprix Atelier fait déjà frétiller les fans de mode 1
Actualité mode

Monoprix sort une collection mode faite avec les tissus de grandes maisons : du luxe à petit prix ?

Anne Hathaway, éblouissante en robe GAP, signe d'un retour de hype pour l'enseigne.jpg // Source : Capture d'écran Instagram de Zac Posen
Actualité mode

Anne Hathaway, éblouissante en robe GAP : signe d’un retour de hype pour l’enseigne ?

1
Source : Pexels
Mode

Mauvaise nouvelle, ce célèbre e-shop pour enfant est placé en redressement judiciaire

Capture d'écran TikTok d'une influenceuse faisant un haul de vêtements Shein // Source : @sunlizzeb
Actualité mode

SHEIN émet plus de CO2 que le Paraguay, d’après une nouvelle étude édifiante

1
Une femme essaye des vêtements au milieu d'une friperie
Actualité mode

Ces friperies à Paris vendent tout à 0,95 € (certains jours…)

La vie s'écrit au féminin