Live now
Live now
Masquer
mythes-beauté
Bien-être

4 mythes beauté qui peuvent nous empêcher d’avoir le glow qu’on mérite

Des mythes sur la beauté, il en existe beaucoup. Malheureusement, quand on y croit un peu trop attention, on finit par altérer la santé de la peau. Mais quels sont-ils ? En voilà 4 ! 

Que ce soit sur les forums (à l’ancienne) ou sur les réseaux sociaux, le flot d’informations beauté auquel on a accès est infini. On peut ainsi y trouver de très bons conseils qui ont le pouvoir de changer notre routine, mais aussi des mauvaises recommandations qui peuvent nous faire regretter de les avoir écoutées.

Manque d’éclat, imperfections, points noirs, pores dilatés ou sensibilité accrue… Petit tour d’horizon des mythes à éradiquer de la surface de la Terre. 

« L’alcool sur les boutons, c’est radical »

Utiliser de l’alcool sur les boutons, c’est un conseil de grand-mère que nombreuses d’entre nous ont déjà reçu. Mais en fait, l’alcool est plutôt mauvais pour la peau.

Premièrement, il vient assécher la barrière cutanée et augmente l’irritation ainsi que la sécheresse de l’épiderme, ce qui n’est pas forcément de bon augure pour traiter l’acné. Ensuite, parce que même si son effet « dégraissant » est plutôt impressionnant, l’alcool vient stimuler immédiatement après son passage la production de sébum, rendant ainsi la peau grasse !

Toutes les peaux ont besoin d’être hydratées.

« On n’hydrate pas une peau grasse »

Faux, faux et archi faux ! Toutes les peaux ont besoin d’être hydratées. Pour la bonne et simple raison que votre épiderme, même s’il est gras dispose, lui aussi, d’une barrière cutanée qu’il est important de protéger.

En plus, il existe aujourd’hui des crèmes hydratantes et rééquilibrantes qui font un double travail : elles hydratent en apportant les actifs dont votre peau a besoin et elles rééquilibrent la production de sébum pour éviter d’avoir la peau qui brille 5 minutes après être sortie de chez vous. 

« Le soleil est le meilleur des remèdes »

Aïe aïe aïe… Vous nous voyez pleurer des larmes de sang là ou pas ? Bon en même temps, à la défense de celles qui le croient encore, ce mythe à la vie dure — très dure. Mais qu’on se le dise une fois pour toute : l’action du soleil sur les boutons est un beau leurre.

C’est vrai que dès les premières expositions, on a l’impression que ça fonctionne, mais quand on revient de vacances on s’aperçoit très vite que ces résultats n’ont rien de permanent. Avec le soleil, la peau s’épaissit et les glandes sébacées (qui se sont asséchées lors de l’exposition solaire) se remettent en marche.

Du coup, on a des boutons à nouveau, comme l’explique la dermatologue Flora Fischer interrogée par Le Journal des Femmes :

« Après cette phase d’assèchement et d’exposition, tout le système se remet en place et une hyperséborrhée réactionnelle va avoir lieu, cela signifie que les glandes sébacées, asséchées, vont produire davantage de sébum et que tout va ressortir d’un coup. »

« Si le produit ne fonctionne pas tout de suite, il ne fonctionnera jamais »

La patience est une vertu ; ce n’est pas seulement valable dans la vie de tous les jours, ça l’est aussi dans notre routine beauté. Ainsi, pour qu’un produit commence à montrer ses premiers réels effets sur la peau, il lui faut en moyenne 21 jours.

Ce temps correspond en fait au renouvellement cellulaire, c’est-à-dire au processus d’élimination des cellules mortes de la peau pour faire place à de nouvelles cellules fraîches. Pour le cuir chevelu, ce cycle est de seulement 14 jours.

Alors appliquer une crème et attendre des résultats dès le lendemain, c’est vraiment l’un des plus gros mythes de l’histoire de la beauté.

Et vous, quels sont les idées reçues que vous avez lues / entendues et qui ont pu porter atteinte à votre peau ?

À lire aussi : Et si on parlait des cosmétiques qui peluchent sur la peau ?

Crédits de l’image de une : Unsplash – @Chandra Oh


Ajoutez Madmoizelle à vos favoris sur Google News pour ne rater aucun de nos articles !

Les Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.

Réagir sur le forum

Plus de contenus Bien-être

Pexels
Santé

JO 2024 : le cycle menstruel a-t-il un impact sur les performances des sportives ?

Lifestyle

De la lingerie jolie à petits prix ça existe, et la collection Dim Daily Dentelle le prouve

Humanoid Native
Source : Linda Prebreza
Actualités beauté

PFAS : découvrez dans quels cosmétiques vous pouvez trouver des polluants éternels 

131 - WinoraBikes-Rotterdam_Day-02 - L1120623
Lifestyle

« Le vélo électrique, éloigne les relous » : 3 bonnes raisons de se mettre au vélo électrique quand on est une meuf

[Essentiels BE] Image de une • Verticale
Bien-être

Les 5 nouveautés bien-être à tester (absolument) au mois d’avril !

Source : @cottonbro studio
Bien-être

Changement d’heure : ces effets sur notre organisme dont on se passerait bien

1
isabella-angelica-AvOAqDOvu4Q-unsplash
Grossesse

Enceinte, je prends quoi comme complément alimentaire ?

J'ai testé ces nouvelles chaussures de running VEJA, et elles s'avèrent aussi éthiques que performantes // Source : VEJA
Mode

J’ai testé les nouvelles baskets de running VEJA, et elles s’avèrent aussi éthiques que performantes

Source : @armin-rimoldi
Actualités beauté

Mais pourquoi les Français se protègent-ils toujours aussi mal du soleil ?

1
banane // Source : Unsplash
Vie quotidienne

Ne faites plus cette erreur pour conserver vos bananes

pexels-liza-summer-6382633
Santé mentale

« Ma psy m’a appris à comprendre et accepter mes émotions sans lutter contre elles » : Louise a testé cette nouvelle façon de suivre une thérapie

La vie s'écrit au féminin