Qui se cache derrière Les Nanas, la marque de jolies couronnes fleuries ?

Les Nanas, c'est Meghann et Camille, deux Nantaises qui ont fondé leur marque de couronnes de fleurs en 2014. Trois ans après la création, elles nous racontent leur parcours !

les-nanas-couronnes-fleurs
Le retour des Nanas

En 2015, madmoiZelle rencontrait déjà les fondatrices des Nanas. Trois années se sont écoulées et nous avons pris des nouvelles.

Tu peux (re)voir leur interview en vidéo réalisée par Léa Bordier juste ici.

Il y a trois ans, presque jour pour jour, nous lancions Les Nanas. Mais les Nanas c’est quoi ?

Avant tout, c’est nous : Meghann et Camille, respectivement 26 et 25 ans. Nantaises d’adoption, nous nous sommes rencontrées à Tours, d’où nous sommes originaires.

C’était il y a 4 ans, nous étions en licence de communication visuelle à la fac.

Les Nanas : la petite idée

Après nos stages de fin d’études (dans une agence événementielle pour Camille et une maison de luxe pour Meghann), nous nous sommes retrouvées au chômage, comme beaucoup de jeunes comme nous.

À lire aussi : 8 phrases que j’ai trop entendues pendant mon chômage (et idées de répartie)

On s’est mis alors à développer ce projet, parce que l’on avait du temps pour s’y consacrer pleinement.

Le début des Nanas remonte un an avant le vrai lancement.

Un soir nous buvions un verre (enfin… plusieurs) avec des amis à Paris. Un marchand de fleurs est venu à notre table pour nous proposer une rose. C’était le début des beaux jours et on s’est dit qu’il aurait plus de succès s’il vendait des couronnes de fleurs.

Les Nanas, c’est donc un projet de deux copines un peu pompettes et pleines d’idées !

Les Nanas : une marque en ligne et dans la vraie vie

Aujourd’hui, Les Nanas est une marque de couronnes de fleurs et de décoration florale mais c’est surtout une véritable façon d’être, de penser et de vivre !

Vous pouvez trouver nos produits principalement sur notre site internet qu’on vient tout juste de retaper. Le magasin sous forme de e-commerce a fait sa petite apparition, il y a maintenant deux ans.

Mais nous avons aussi plusieurs boutiques en France et chaque année, nous sillonnons les routes des festivals de l’été ! Nous voulions être présentes dans plusieurs villes, parce que c’est la meilleure façon d’accroitre notre visibilité, selon nous.

Souvent, des « nanas » font leur shopping, tombent par hasard sur l’une de nos couronnes et le coup de foudre opère !

les-nanas-couronnes-fleurs

Concernant ces points de vente, c’est vraiment tout récent. Pour tout vous dire, on est en plein rush dans l’envoi des stocks !

Nous serons en vente d’ici un mois dans plusieurs boutiques en France comme à Toulouse, Caen, Rennes ou encore Nantes.

Les couronnes de fleurs : inspiration et tendances

Fidèles à nous-même, c’est sur fond de playlist années 1980 que l’on confectionne à la main, et avec beaucoup d’amour, chacune de nos créations. Que l’on travaille la fleur naturelle ou artificielle, notre mot d’ordre : « le fun » !

Nous voulions apporter une touche plus « à la cool » que les couronnes très romantiques que l’on voit souvent. On n’hésite pas à porter une couronne bleue électrique ou avec des fleurs exotiques !

les-nanas-couronnes-fleurs

Nous confectionnons de nouveaux modèles de couronnes au fur et à mesure de l’année. Elles varient surtout selon les saisons et les événements qui vont avec (la Saint Valentin, Noël, Halloween, l’été, la coupe du monde etc.)

Par exemple, la couronne Saint Valentin va être super romantique, évidemment toute rose, avec des fleurs délicates telles que des dahlias ou des camélias. Quant au modèle « coupe du monde », lui, va être une association de roses bleues, blanches et rouges !

À lire aussi : L’histoire du type qui voulait offrir des fleurs à sa copine (mais qui s’est planté)

Nous nous souvenons d’une couronne dont nous sommes très fières : une couronne XXL un peu exotique,  pour un shooting photo. Une jeune femme l’a achetée pour un mariage, c’était canon !

les-nanas-couronnes-fleurs

Les clientes : au cœur du projet Les Nanas

Notre clientèle est très variée ! Il y a des futures mariées et des demoiselles d’honneur évidemment. Mais aussi beaucoup de jeunes filles qui commandent des couronnes pour les beaux jours, les festivals etc.

Par exemple, l’an dernier pour la gaypride, une cliente nous a demandé une couronne aux couleurs de l’arc en ciel.

Elles sont une source d’inspiration inépuisable. Aucune couronne personnalisée ne ressemble à une autre ! Certains de nos modèles viennent tout droit de la créativité de nos clientes, comme la Flore.

Si elles sont nantaises, nous recevons « nos nanas » chez nous afin de créer ensemble la couronne de leurs rêves !

les-nanas-couronnes-fleurs

les-nanas-couronnes-fleurs

C’est toujours sympa de créer ensemble au gré de leurs envies et de partager ce moment, surtout avec les futures mariées.

Être une « nana », c’est être joyeuse, ambitieuse, débordante d’idées, de rêves et d’envies. En soi, c’est être une fille (ou un garçon !) d’aujourd’hui.

On aime vraiment le contact avec les clientes et les clients (même si ces derniers sont moins nombreux) sur des évènements tels que les festivals ou les marchés de créateurs. C’est dans ces contextes qu’on peut prendre le temps de discuter avec ce joli monde et c’est super enrichissant !

Après tout c’est grâce à toutes ces personnes si on en est là.

Les Nanas : être cheffes d’entreprise

Si on devait donner des conseils aux jeunes chef·fes d’entreprise, la première chose (et la plus évidente) : être passionné·es par ce que l’on fait !

Être son propre patron a certains avantages mais aussi des inconvénients, alors il faut y croire et ne pas baisser les bras à la première contrariété ou déception. Il faut être patient·e, persévérant·e, sociable et communicatif·ve !

Et puis, il faut s’entourer des bonnes personnes que ce soit la famille ou les amis, (notre webmaster et notre comptable sont des amis proches, et c’est très très très pratique).

Enfin, si vous ne voulez pas vous lancer seul·e, il faut trouver, comme nous, la personne parfaite.

À lire aussi : L’amitié, une forme d’amour à ne pas dévaloriser

Toutes les deux, on se fait entièrement confiance, et c’est là toute notre force. Que ce soit pour la confection, la communication ou l’administratif, on n’a pas besoin de l’accord de l’autre.

Au delà d’être associées, nous sommes amies et en trois ans aussi notre amitié n’a cessé de grandir.

Trois ans plus tard, Les Nanas sont des grandes filles

En trois ans, pas mal de choses ont changé. On a bossé sur notre site pour qu’il devienne un e-commerce, on a appris le travail d’entrepreneur et le fait d’être multitâches !

À lire aussi : Et si la solution pour les jeunes de France était de devenir leurs propres patrons ?

Il y a presqu’un an, on s’est mises à bosser pour Les Nanas à temps plein et c’est là que tout s’est enchainé. Des contrats avec des grandes entreprises, des festivals, des centaines de futures mariées etc.

L’été dernier, ça a été la folie, et on espère que la saison 2018 sera aussi cool !

On se rend compte que ce projet fait pleinement parti de notre vie quotidienne, on ne décroche jamais vraiment. C’est 7j/7 et presque 24h/24 !

Après un repos bien mérité en septembre, nous sommes retournées sur les bancs de l’école pour suivre une formation de fleuriste.

Développer notre activité avec la confection de couronnes de fleurs fraîches et plus généralement faire de la création florale était une suite logique à notre projet.

Aujourd’hui, on se charge aussi des décorations florales en intégralité que ce soit pour un mariage, un atelier d’enterrement de vie de jeune fille, une animation sur un festival ou lors d’une soirée d’entreprise.

Enfin le dernier gros changement, c’est notre projet de partir vivre au Portugal. Du soleil toute l’année et des bières à 2 euros, c’est ça la belle vie non ?

On s’exile là-bas pour développer la marque et étendre notre activité à un autre pays. On va pouvoir y démarcher des boutiques, préparer des évènements et y développer une nouvelle clientèle.

À lire aussi : Je bossais dans une hotline… et je me suis barrée à Hong Kong ! — Témoignage

Évidemment, on continuera à travailler en France, puis, on l’espère, partout dans le monde.

Dans 3 ans, on se retrouve et Les Nanas seront devenues une multinationale !

Pour les retrouver : le site Les Nanas, la page Facebook, et le compte Instagram.

La Grosse Teuf madmoiZelle

Viens danser et chanter avec nous 

à la prochaine Grosse Teuf madmoiZelle !

À lire aussi : Get the Look fleuri, de la tête aux pieds, pour la Grosse Teuf du 23 mars !

COMMENT AVOIR UN TEINT PARFAIT ?

JulietteGee


Tous ses articles

Commentaires

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!