« Quand on n’a que l’amour », l’hommage chanté par Camélia Jordana, Yaël Naïm et Nolwenn Leroy

Camelia Jordana, Yaël Naïm et Nolwenn Leroy ont interprété Quand on n'a que l'amour, durant l'hommage national qui a été rendu aux victimes des attentats du 13 novembre.

« Quand on n’a que l’amour », l’hommage chanté par Camélia Jordana, Yaël Naïm et Nolwenn Leroy

Un hommage national a été rendu aux victimes des attentats du 13 novembre, lors d’une cérémonie qui s’est tenue aux Invalides, à Paris, vendredi 27 novembre, en présence des familles des victimes, et du gouvernement.

attentats-banner

Camélia Jordana, Yaël Naïm et Nolwenn Leroy ont interprété Quand on n’a que l’amour. Il n’y aurait pas eu besoin de plus que l’harmonie de leurs voix et les quelques notes délicates de guitare pour resserrer les gorges, mais une simple pensée aux blessures qui ont été infligées le 13 novembre, et les larmes débordent.

À lire aussi : Imagine Paris : la « Génération Bataclan » rend hommage aux victimes des attentats du 13 novembre en chanson

Le discours de François Hollande, pendant cette cérémonie, s’adresse aux familles meurtries, à la jeunesse touchée, avec des mots de courage et de réconfort, une ode à la Nation française.

« Aujourd’hui, la Nation toute entière, ses forces vives, pleurent ses victimes. »

« Nous pourrons aussi communier dans les mêmes émotions, en faisant fi de nos différences, de nos origines, de nos couleurs, de nos convictions, de nos croyances, de nos confessions, car nous sommes une seule et même Nation, portée par les mêmes valeurs. »

À lire aussi : Les attentats du 13 novembre, quand le quotidien vole en éclats

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 9 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Olimeli
    Olimeli, Le 30 novembre 2015 à 10h06

    A la fin de son discours, le President insiste sur le patriotisme. :top:Je pense qu'en France nous en manquons. Oui les enfants devraient chanter la marseillaise a l'ecole dés leur plus jeune age, on devrait pouvoir mettre notre drapeau a notre fenetre en dehors des matchs de foot sans se faire traiter de raciste qui vote FN...:supermad:Il faut se réapproprier ces symboles, aimer la France, s'y sentir bien, y etre integrée...:fleur:Ca evitera qu'une partie de la jeunesse soit gorgée de haine, se radicalise, parte en irak et en syrie pr revenir tuer les leurs...:bomb:quelqu un qui aime son pays, qui y est attaché, qui y est bien integré, n ira pas tuer les siens!

Lire l'intégralité des 9 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)