Prépare toi à entendre parler de GIRLI, jeune chanteuse anglaise qui monte

Caroline te présente GIRLI, une jeune artiste qui a vite trouvé sa place dans sa playlist et même dans son cœur. (Car oui, elle en a un. Parfois.)

Prépare toi à entendre parler de GIRLI, jeune chanteuse anglaise qui monte

Il y a à peu près un an, j’ai découvert la chanteuse anglaise GIRLI. Son esthétique m’a tout de suite plu, et tout le reste a suivi. De son style de musique aux paroles, en passant par la créativité de ses clips et sa personnalité.

J’ai donc eu envie de te la présenter, car elle mérite selon moi que tout le monde la connaisse !

Qui est GIRLI, chanteuse aux cheveux rose vif ?

GIRLI est une chanteuse anglaise au style pop punk ornementé de touches de rap.

Elle a actuellement 21 ans, mais elle a commencé la musique lorsqu’elle était adolescente. Elle a débuté avec son groupe de rock Ask Martin avant d’être repérée par la BBC radio 1, ce qui lui a permis de lancer sa carrière solo.

Tu aimeras sûrement GIRLI si tu apprécie Lily Allen, M.I.A ou encore Charlie XCX !

Sur sa chaine YouTube Vevo, elle ne compte que 50 mille abonnés, et une vidéo seulement atteint le million… Ce qui me dépasse complètement.

Si ça ne fait que quelques années que GIRLI a lancé sa carrière, je trouve qu’elle mérite amplement de décoller, et j’espère bientôt la voir partout.

Car malheureusement, ses tournées se concentrent pour l’instant essentiellement en Angleterre.

GIRLI parle d’être jeune, de préjugés et de féminisme

Dans le clip de sa chanson Hot Mess, GIRLI liste les préjugés que les autres ont sur elle, entre autre basés sur son look.

À l’image de cet extrait :

Tu ne penses pas qu’elle aurait l’air mieux

Si elle coupait ses cheveux de temps en temps, aha

Regarde ses jeans, tellement abimés

Sa couleur naturelle irait tellement mieux avec son ossature

Elle n’écrit probablement même pas ses propres chansons

Les idées reçues sexistes et les remarques qu’on peut lui faire sont des choses que tu retrouves beaucoup dans ses musiques. Comme dans Not That Girl.

Elle n’a pas envie de s’excuser d’être elle-même et l’exprime à travers sa musique.

Dans cette chanson, plusieurs phrases en témoignent :

Dis moi mes mots que tu n’aimes pas, je les répèterais

(…)

Désolée si mes collants sales

Te laisse penser que tu as une touche ce soir

Elle parle aussi des relations qu’elle a pu avoir avec des garçons qui ne l’ont pas traitée correctement, mais aussi de relations avec avec des filles (qui se passent visiblement mieux), comme dans Can I Say Baby.

Féministe, elle prend la parole et descend une fois encore les préjugés concernants les filles. Notamment dans sa chanson Girls Get Angry Too :

Ne me dis pas que je suis super mignonne

Je suis une princesse samurai, je te briserais

(…)

Les filles sont vilaines, les garçons leurs disent de bien se comporter

L’hypermasculinité, noyant les alentours

La faiblesse est juste une autre forme de féminité

Mais je ne suis qu’une féministe hystérique

(…)

Je ne veux pas d’enfants, je n’ai pas besoin d’un homme pour me sauver

GIRLI, body positive et engagée sur Instagram

Sur Instagram, elle prône le body positivisme et poste sans problèmes des photos de son ventre et de son corps tel qu’il est, avec des légendes encourageantes.

J’aime mon bidon, fais avec

View this post on Instagram

i ❤️ my tummy flab, deal with it 😘

A post shared by GIRLI (@girlimusic) on

La première photo et ce que j’aurais eu l’habitude de vouloir poster sur Instagram, ventre rentré, cambrée. Une représentation pas du tout réaliste de mon corps.

La deuxième photo, c’est moi après une longue journée à être aller dans toutes sortes d’endroits, avoir mangé, bu respiré, fait des trucs normaux. C’est mon vrai corps et je le trouve super !

Les choses que l’ont pense « imparfaites » font que l’on est qui l’on est et sont en réalité putain de parfaites.

View this post on Instagram

the first picture is what i would usually feel the urge to post on Instagram, stomach sucked in, butt pushed out, totally not a realistic representation of my body. the second picture is me after a long day of going places, eating, drinking, breathing, doing normal body stuff, and this is my real body and i think it looks GREAT! don’t ever let any picture on Instagram make you feel like your body isn’t perfect just the way it is. everyone’s bodies are different, and a lot of the time the pictures you see of “hot bods” aren’t even real, they’re edited or staged. the things we’re taught are “imperfect” make us who we are and they’re actually fucking perfect.

A post shared by GIRLI (@girlimusic) on

Engagée dans la cause LGBT, elle encourage aussi ses abonnés à faire de même, comme dans ce post où elle les appelle à remplir un formulaire en ligne concernant la loi sur la reconnaissance du genre.

Les changements qui y sont apportés aideront les personnes trans, non-binaires et intersexes, non conformes au genre, à avoir plus leur mot à dire sur leur identité. Cela ne prend que 10-15 minutes à remplir et fera une énorme différence dans la vie de beaucoup !!!

GIRLI, un univers qui a capté toute mon attention

Ça ne t’a surement pas échappé jusque là. GIRLI, c’est aussi une personne avec un style fou ! Que cela concerne son univers visuel ou son style vestimentaire.

Le rose est partout, mais il est mélangé à un style punk et grungy, entre fausse douceur et trash. Bref, tout ce que j’adore.

Certains clips comme Girl I met On The Internet ne sont pas sans rappeler la série Skins. La jeunesse anglaise dans toute sa splendeur, finalement !

Dans le genre « princesse punk » elle me rappelle aussi Avril Lavigne, en plus trash, en plus engagée et en plus bruyante. (Désolée Avril, je t’adore mais un peu moins depuis que tu ne fais plus que des ballades lancinantes.)

View this post on Instagram

side boob? deaaaaal with ittttttt

A post shared by GIRLI (@girlimusic) on

View this post on Instagram

i read the other day “to be this vulnerable makes me alive” and it got me thinking. throughout our lives, from early school upwards & through adulthood we’re taught that showing our emotions means we’re weak; that breaking down and crying or admitting that we’re scared or saying we feel self conscious is letting life get the better of us. our society teaches us to act like everything’s okay when it’s not, to put on a fake smile and act confident and bottle up our emotions. but doing this just makes you feel more isolated, scared and alone. i’m a hyper sensitive, emotional person, and it’s taken me a while to learn that being completely open and honest with myself and the people around me about my emotions, being VULNERABLE, has actually made me way happier than if I keep everything bottled up. be vulnerable, be honest, be kind to yourself for feeling things that aren’t necessarily what you want to be feeling, and you’ll feel the love from yourself and others helping you grow and mature into a happier person 💜💙❤️ pic by @breehart

A post shared by GIRLI (@girlimusic) on

Sur son site, elle vend aussi quelques vêtements. Peu de choses sont disponibles à l’heure actuelle mais à une époque, elle a aussi commercialiser des t-shirt fait main comme celui qu’elle porte dans ce post Instagram.

Ma tenue n’est pas mon consentement

View this post on Instagram

i’m doing a £10 & under SALE on my @depop !! 💦 loads of clothes like this homemade t-shirt for cheap as chips 🍟 my username is girlimusic 🔥 pic by @breehart 💦

A post shared by GIRLI (@girlimusic) on

GIRLI, une voix importante de sa génération

Je trouve que GIRLI est un bon exemple de role model pour les plus jeunes.

Alors oui, peut-être pas pour les très jeunes. Mais pour des adolescentes qui vivent la vraie vie, je pense que les choses dont parle GIRLI peuvent pousser les filles à s’affirmer, mentalement comme physiquement.

En fait, c’est un bon exemple pour sa génération à elle, quelqu’un qui vit les même choses que d’autres personnes de son âge et ainsi peut les aider à les traverser.

D’ailleurs, étant née en 1997, GIRLI a mon âge à un an près, et je ne sais pas si je doit la « ranger » dans la catégorie millenial ou la génération Z… Si quelqu’un sait ou commence l’un et ou finit l’autre, je veux bien être éclairée…

Car je n’ai moi même aucune idée de si je fais partie de l’une de ces génération ou si je suis juste dans un flottement entre les deux !

Quoi qu’il en soit, je ne peux que te conseiller de suivre cette personne de talent et j’ai hâte qu’un jour elle se produise partout.

Sans parler du fait que sa musique me met systématiquement la pêche, c’est immanquable.

J’ai soudain envie de fouiller mon placard et d’en sortir tout ce j’ai de rose et en résille (donc en fait j’ai pas vraiment besoin de fouiller longtemps), de me teindre les cheveux et d’être moi, tout simplement !

Connaissais-tu GIRLI ? Quelles sont les jeunes artistes qui selon toi méritent d’être plus reconnues ?

À lire aussi : À 11 ans, elle a lancé sa propre marque de mode engagée !

Carotte

Carotte

Carotte est rédactrice Mode. Elle aime tout ce qui est les chiots, les graines et l'automne. C'est aussi elle qui écrit cette description à la troisième personne.

Tous ses articles

Commentaires

La.La

J'aime trop, la musique, le style, les idées qu'il y a derrière sa démarche artistique.... :jv:
Merci pour la découverte!
 

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!