Comment ne jamais te remettre de cette rupture et déprimer longtemps

Tu es en passe d'oublier ton ex ? Halte là, Queen Camille va t'aider à entretenir ta déprime pour saboter ta vie amoureuse de manière durable !

Comment ne jamais te remettre de cette rupture et déprimer longtemps
Attention, humour !

Pourquoi donner de mauvais conseils ?

Cet article au second degré s’inspire de la mythique série La Stratégie de l’Échec qui donne les astuces les plus incohérentes et incompréhensibles pour tout rater avec classe.

Dans la même veine, les éditions de la Mauvaise Foi vous offre :

Entretenir l’espoir au quotidien

Aller de l’avant est la pire idée qui soit quand il s’agit de ne jamais se remettre d’une rupture.

La clé ultime consiste au contraire à entretenir avec ardeur l’espoir que vous allez vous remettre ensemble.

Voyez votre coeur comme un gymnaste attaché pour toujours à un gros élastique qui se tend vers votre ex sans jamais vous permettre de l’attraper.

Si vous vous sentez sortir de votre lente agonie, multipliez les contacts avec votre ex. C’est un moyen simple de ne jamais l’oublier.

De nombreux prétextes peuvent justifier un texto et, dans l’idéal, un rendez-vous comme :

  • Lui rendre ses affaires
  • S’expliquer (une troisième fois)
  • Lui donner ce livre que vous deviez absolument lui prêter, j’veux dire c’est quasiment une question de vie ou de mort
  • Lui dire que vous avez entendu votre chanson à la caisse d’Auchan
  • Faire l’amour « une dernière fois » (ahahah c’est une feinte bien sûr ! Vous le niquerez aussi souvent que possible et de préférence dans un état d’alcoolémie avancé)


Suggestion de texto à envoyer ivre

Aduler son ex sur une base régulière

Entretenez la flamme de votre amour en idéalisant la personne, afin de faire perdurer votre désespoir.

Pour ne pas risquer d’oublier votre ex, il est important de vous rappeler régulièrement à quel point il ou elle est formidable.

Vous pouvez par exemple faire une liste de ses qualités et de vos meilleurs souvenirs ensemble et l’afficher dans vos toilettes pour la lire régulièrement.

Si jamais il vous arrivait de penser à lui ou elle en des termes négatifs, remplacez mentalement les adjectifs péjoratifs par « parfait·e » et ressortez les photos de vos meilleures vacances.

Par chance, les réseaux sociaux offrent une source inépuisable d’inspiration pour aduler votre ex au quotidien. Activez les notifications pour ne rater aucune de ses publications !

Quoiqu’il advienne, gardez comme objectif d’être convaincu·e que c’est la seule personne avec qui vous pouvez être heureux·se. 


Votre ex = DIEU

 Se dévaloriser aussi souvent que possible

N’oubliez jamais que vous n’êtes rien sans votre ex.

Ceci permet de vous maintenir dans la dépendance et de vous assurer que votre souffrance n’ait jamais de fin.

Vous pouvez par exemple ressasser toutes les erreurs que vous avez commises au long de votre relation, et affirmer tel un mantra que c’est de votre faute si vous avez rompu.

Pas question de « commencer une nouvelle vie » et encore moins « d’apprendre à vivre seule ». Répétez-vous que vous en êtes incapable puisqu’il ou elle est la seule chose qui peut donner du sens à votre existence.

Vous n’allez pas non plus tenter de faire des trucs sympas en solo, ce serait la meilleure celle-là !

Restez entouré·e d’amis chiants en toutes circonstances pour éviter d’avoir du temps pour vous. Blindez votre agenda d’activités qui vous indiffèrent, sinon vous prendrez du plaisir sans votre ex et vous risqueriez de passer à autre chose. 

Terrer ses émotions six pieds sous terre

Attention, passer du temps avec vos amis et/ou votre famille ne doit pas être synonyme d’épanchement émotionnel.

Le but est bien d’entretenir votre peur de la solitude, et non de leur demander du soutien. 

Le top du top serait de leur cacher la situation car exprimer vos émotions pourrait, à terme, vous faire aller mieux.

Règle numéro un pour que votre chagrin d’amour s’éternise indéfiniment : nier votre tristesse !

That’s the spirit

Se laisser aller aux confidences et aux pleurs peut notamment entraver votre maintien dans l’état de déprime recherché.

Cela peut paraitre paradoxal, mais plutôt que de chialer sous la douche/à table/dans le bus, affichez un sourire radieux.

Colère, tristesse, rancœur…. Quelle que soit l’émotion, enfouissez-la au fond de votre être à jamais.

Intériorisez aux maximums vos ressentis. Ne couchez surtout pas vos pensées sur papier mais laissez-les tourner en boucle dans votre tête.

Bref, prétendez que vous n’êtes jamais allé aussi bien auprès de votre entourage, mais avant tout auprès de vous-même.

Seule exception à cette règle : vous avez la chance de connaitre une personne fan de votre ex et totalement inexpérimentée en relation de couple.

Faites appel à elle pour vous rappelez à quel point votre couple était la meilleure chose.

Rester fermé·e à tout renouveau

Afin de vous garantir une déprime profonde et durable, perdez toute foi en l’avenir.

Répétez-vous autant de fois que nécessaire que vous ne retrouverez jamais personne (en grande partie parce que vous êtes nul·le à chier), et ne laissez aucune place à la nouveauté.

Cela passe par des efforts réels tels que :

  • Éviter de rencontrer de nouvelles personnes
  • Penser activement qu’il n’y a rien d’autre que l’amour dans la vie
  • Éviter de s’intéresser aux nouvelles personnes si toutefois vous êtes forcé·e d’en rencontrer
  • Critiquer ces nouvelles personnes à l’aune de votre ex exceptionnel

Pour éviter de progresser, conservez strictement les habitudes que vous aviez quand vous étiez en couple.

Buvez votre café dans ce bar où vous alliez tout le temps, mettez la table pour deux, parlez à votre ex comme s’il ou elle était là… Autant de petits gestes simples qui entretiendront votre nostalgie.


Vive la tristesse !

Voilà mes cœurs brisés, vous avez maintenant toutes les cartes en main pour vivre une rupture éternellement douloureuse ! ENJOY !

À lire aussi : Je me suis fait larguer 2 fois en une semaine, par les 2 mecs que j’aime

POURQUOI REGARDER THE HANDMAID’S TALE ALORS QUE ÇA MET BIEN LE SEUM ?

QueenCamille


Tous ses articles

Commentaires
  • Ann Ha
    Ann Ha, Le 27 novembre 2018 à 8h28

    @keel En fait mon message faisait référence à la première version du papier qui n'affichait que la toute première partie de l'article. ;)
    Mais sinon oui, on peut effectivement en imaginer plein d'autres. Comme continuer à habiter avec lui "parce que c'est compliqué de trouver un logement et tu comprends c'est juste pour quelques semaines".

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!