Comment bien rater un cunni đź‘Ś

Faire un cunnilingus désagréable est un art délicat. Mais avec un peu de mauvaise volonté, un soupçon d'empressement et beaucoup de maladresse, chacun peut réussir à passer et faire passer un mauvais moment !

Attention, humour !

Pourquoi donner de mauvais conseils ?

Cet article au second degré s’inspire de la mythique série La Stratégie de l’Échec qui donne les astuces les plus incohérentes et incompréhensibles pour tout rater avec classe.

Dans la même veine, les éditions de la Mauvaise Foi vous offrent :

Tu aimerais coucher avec cette personne mais tu as peur qu’elle te rappelle ensuite ?

Pas d’inquiétude, voici une méthode simple pour bien foirer les cunnilingus et t’assurer une paix royale après ton échec !

Pour bien rater un cunnilingus, n’écoute pas ta partenaire

Pour ne pas faire plaisir à ta partenaire, il est important que tu méprises ses attentes et que tu négliges ses préférences. 

Choisis tout d’abord une position inconfortable au possible pour elle.

Qu’elle ait les jambes par-dessus les épaules, se tienne debout ou encore en équilibre au dessus de ton visage, impose-lui une posture dans laquelle elle sera incapable de se détendre afin de faire de ce moment une vraie souffrance.

Pendant le cunnilingus, pense à ignorer ses indications et à nier les signaux auditifs qu’elle pourrait t’envoyer. Un silence de mort et son regard inexpressif sont les seuls indices qui te guideront sur la mauvaise voie.

Pour avoir la mauvaise attitude, fais tout simplement comme si ta partenaire était un objet inerte. Cela t’apportera le manque de communication nécessaire à un cunni très nul. 

Tu peux néanmoins vérifier de temps à autres qu’elle a suffisamment l’air de s’ennuyer, voire la fixer tout du long avec un regard interrogateur afin de la mettre parfaitement mal à l’aise.

Pour bien rater un cunnilingus, sois agressif

Pour être un ou une exécrable lécheuse de chatte, le mieux est de performer au moment où ta partenaire s’y attend le moins.

À partir du moment où tu descends là-bas, dépêche-toi. Agis comme si le temps était compté et surtout, ne met aucune subtilité dans l’exercice.

Le mieux est d’attaquer tout de suite bien fort, sans graduation dans l’intensité. Pour rater correctement, il est vraiment important  d’y aller comme un bourrin.


La bonne attitude

Opte pour des mouvements frénétiques et incohérents en t’inspirant d’un chien épileptique ou des danseurs de tecktonic.

Considère que son clito est l’ennemi à abattre et maltraite-le comme si tu cherchais à le punir.

Comme c’est un point très sensible, tu peux appuyer fort dessus avec un doigt, lui mettre des claques ou encore essayer de le mordre. Échec garanti !

Pour bien rater un cunnilingus, oublie tes mains

Tes mains n’ont jamais existé, elles peuvent rester dans ton dos, sur ta tête ou pendre le long de ton corps.

Elles ne doivent en tout cas JAMAIS s’aventurer à caresser le corps de ta partenaire ou à compléter le cunni par du doigtage. C’est le prix à payer si tu souhaites échouer dignement.

Le clitoris est, de toute façon, la seule partie de la vulve sur laquelle tu dois concentrer tes non-efforts. Pars du principe que tout ce qui se trouve autour est le néant.

Pour varier les déplaisirs, tu peux utiliser ta langue bien tendue pour faire des va-et-viens à l’entrée de son vagin. Cela ne lui procurera pas plus de sensation qu’un changement de tampon. Inefficacité optimale !

Pour bien rater un cunnilingus, bave

Tu l’auras compris, un cunni correctement raté s’inspire largement de ce qui fait de plus mainstream en terme de pornographie.

Ainsi, en loser suprême du cunnilingus, tu t’attacheras à baver un maximum sur la vulve de ta partenaire. Tu peux notamment prendre l’initiative de cracher dessus, si possible sans la prévenir.

Lorsque ta salive lui coule le long de la raie, c’est que la dose est suffisante. Noyer ainsi la vulve contribue à la désensibiliser pour t’assurer que tu ne procures aucun plaisir à l’autre.

Une variante consiste ensuite à récupérer tout le jus en utilisant ta bouche comme un petit aspirateur. Insiste bien sur les lèvres pour les étirer le plus loin possible et fais un max de bruit de succion !

Tu as désormais toutes les cartes en main pour offrir à ta partenaire le pire cunni de sa vie. Je le précise mais cela va de soi, ton cunni sera d’autant plus raté si tu n’as pas envie de le faire. Saisi donc l’occasion si cette pratique te dégoûte.

Ultime conseil, si tu as de la barbe, assure-toi qu’elle est suffisamment drue pour lui décaper la vulve façon papier ponce, et c’est gagné !

Mauvais cunni à tou·te·s !

Et toi, as-tu un secret à nous partager pour prodiguer un cunni bien raté ? 

À lire aussi : Comment faire un cunnilingus (le tuto pour un effet geyser)

QueenCamille

QueenCamille


Tous ses articles

Commentaires

Robin Cohen

Hahahahaha cet article m'a fait mourir de rire du début à la fin, merci !!
 

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!