Des Marines refont Hold It Against Me de Britney Spears

Par  |  | 15 Commentaires

Mais que deviennent les Marines américains envoyés en Afghanistan ? Que font-ils de leur temps libre dans ces étendues désertiques ? Comme tout le monde : ils dansent sur Hold It Against Me de Britney Spears. Alors voilà, on a tendance à oublier que derrière les Marines américains se cachent des jeunes gens comme vous […]

Mais que deviennent les Marines américains envoyés en Afghanistan ? Que font-ils de leur temps libre dans ces étendues désertiques ? Comme tout le monde : ils dansent sur Hold It Against Me de Britney Spears.

Alors voilà, on a tendance à oublier que derrière les Marines américains se cachent des jeunes gens comme vous et moi, qui aiment se lâcher de temps en temps et shaker leur derrière sur du Britney. Cette vidéo est donc là pour nous le rappeler.

Chargement du lecteur...

Des hommes et des femmes, tous unis dans l’amour et la pop musique – mais sur fond de guerre un peu quand même. On aurait préféré les voir faire ça dans une pitite base militaire du fin fond des États-Unis entre deux entraînements, difficile d’oublier le contexte de cette vidéo, mais bon, c’est quand même chouette.

7 surprises choisies par la rédac
18.90€ + 4€ de livraison

Jack Parker


Tous ses articles

Commentaires
Forum (15) Facebook ()
  • Shiny Poe
    Shiny Poe, Le 26 avril 2011 à 14h19

    Chatrapathi;2184900
    Ce n'est pas de la haine mais ca me rend vraiment triste de voir aussi souvent des vidéos de militaires en Afghanistan qui s'amusent ( ou essayent de s'amuser, on est d'accord ) à l'américaine et de ne jamais en voir participer ou faire quoi que ce soit d'afghan ou même parler à des Afghans. Ca me rend triste qu'on cherche à montrer qu'ils sont les mêmes qu'à la maison, mais au beau milieu du désert, au beau milieu d'un pays en guerre, au beau milieu d'une population qui souffre. Mais là, il ne s'agit pas vraiment d'un manque d'initiative des soldats, c'est bien plus simplement la manière de gérer les troupes, de les couper de la population à tout prix et surtout de le montrer pour rassurer les familles.

    En effet, un simple soldat ne choisit pas son affectation mais avant d'être un soldat, il est un(e) citoyen(ne) qui vit dans un pays parfaitement démocratique : il(elle) a donc son mot à dire, il(elle) a une liberté de s'exprimer, une liberté de manifester, un droit de vote. Et surtout, il n'y a pas de service militaire obligatoire, ils s'engagent de leur plein gré.
    Ce n'est pas parce que tu n'es pas d'accord avec la raison de leur présence ou avec leur présence tout court dans ce pays (ce avec quoi je suis relativement d'accord) que ces jeunes gens n'ont pas le droit de s'amuser. S'engager dans l'armée à l'époque où ils l'ont fait ne voulait peut-être pas dire 'aller en Afghanistan' mais plutôt 'servir son pays'.
    Mon père a été plusieurs fois en guerre en Yougoslavie, et j'espère bien qu'il n'était pas morose et suicidaire tout le temps. Parce que même s'ils dansent sur, je cite 'de la mauvaise pop' (et encore une fois je suis d'accord quoique ta façon de l'énoncer soit assez sèche pour appuyer ton raisonnement de façon bancale - pas d'attaque personnelle ici), crois moi que derrière ils resteront toujours affreusement marqué par la guerre. Au point de ne plus pouvoir aller voir leur enfant en concert parce que 'le bruit de la batterie me fait penser au bruit des bombes'.
    Si leur motivation est naïve et erronée, la plupart ne pensent pas à mal. En leur refusant le droit de s'amuser, tu leur refuses la vie, quelque part. Je ne crois pas que ce soit très juste.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!