Les femmes qui arrêtent la pilule au cœur d’un reportage disponible en replay

Par  |  | 30 Commentaires

Arrêter la pilule, ça tente de plus en plus de femmes jeunes et nullipares. Le reportage Génération « No Pilule » leur est consacré !

Les femmes qui arrêtent la pilule au cœur d’un reportage disponible en replay
Regarder Génération No pilule en replay

Génération No pilule a été diffusé ce samedi 24 mars sur Téva.

Vous pouvez le regarder en replay sur 6play, moyennant un abonnement à la chaîne au prix de 1,99€ par mois !

Le 23 mars 2018

Ça fait des années que j’ai arrêté la pilule.

Je suis d’abord passée par l’implant contraceptif, puis j’ai eu une phase sans contraception (j’étais célibataire, je ne chopais pas beaucoup, et toujours avec préservatif), et à présent j’ai un DIU cuivre.

Me passer des hormones si je le pouvais (je n’étais pas sûre que mon corps réagirait bien), ça m’est apparu comme une évidence.

Il faut dire que je n’ai pas de problèmes d’acné, pas de règles hyper douloureuses à atténuer voire supprimer… J’ai eu de la chance : le DIU est très bien toléré, mes cycles sont normaux, avec des crampes mais rien d’insurmontable.

J’en profite pour vous rappeler que si vos règles vous font mal au point de devenir handicapantes, vous pouvez consulter ! Ce n’est pas « normal » de souffrir.

Pourquoi les jeunes femmes disent « non » à la pilule

Autour de moi, de nombreuses femmes qui, comme moi, n’ont pas eu d’enfants (certaines en veulent à l’avenir, d’autres non) et sont plutôt jeunes, se détournent de la pilule.

Leurs raisons sont diverses.

Certaines privilégient une contraception sans hormones par conviction (« plus c’est naturel mieux c’est »). D’autres ont été effrayées par les diverses discussions autour des dangers de la pilule.

D’autres encore ont découvert, après des années, que des choses qui les dérangeaient (prise de poids, baisse de libido…) étaient dues à la pilule, et n’étaient pas « normales » pour elles.

Quand on prend une contraception hormonale depuis son adolescence, eh bien… on ne sait pas comment fonctionne notre corps une fois adulte. On peut prendre pour acquises des choses qui sont en réalité des effets secondaires de la pilule.

Cela dit, parmi mes amies, nous sommes une minorité à avoir choisi le DIU cuivre, qui effraie encore pas mal de monde et n’est pas toujours bien supporté. La plupart sont au préservatif, ou utilisent une autre contraception hormonale.

Génération « No pilule », un reportage sur le sujet

Ce samedi 24 mars à 20h50, Téva diffusera Génération « No pilule », un focus sur ces jeunes femmes qui disent adieu à la pilule.

« Autorisée depuis 50 ans dans notre pays, la pilule séduit de moins en moins. 1 million et demi de Françaises ont même carrément renoncé à la prendre depuis 10 ans.

Nous avons mené l’enquête pour comprendre les raisons de ce revirement. »

Dans la bande-annonce, l’une des jeunes femmes dit que « la pilule, ça sera bientôt du passé ».

Je n’en suis pas si sûre, car ça reste une contraception qui convient à énormément de femmes ! Ce que j’espère, c’est surtout que les ados seront mieux informées sur les différentes options s’offrant à elles.

À lire aussi : Tout savoir sur la contraception, quand tu débutes ta vie sexuelle

Et que les avancées au niveau de la contraception masculine permettront à tous et toutes de prendre en main leur corps, leur sexualité et leurs envies, ou non-envies, de conception.

En attendant, rendez-vous le samedi 24 mars à 20h50 pour Génération « No pilule », sur Téva !

À lire aussi : Pilule et cancer : comment décrypter les « selon une étude » alarmistes ?

Valeur : + de 35€
18.90€ + 4€ de livraison

Mymy

Mymy, entre deux bouquins qu'elle chronique parfois en vidéos, est la rédac-chef adjointe/correctrice/community manager de madmoiZelle. Elle aime rester chez elle, les chatons mignons, la raclette du dimanche et les séries télé avec des retournements de situation dedans.

Tous ses articles

Commentaires
  • Cléobulle
    Cléobulle, Le 20 avril 2018 à 13h53

    de retour par ici pour raconter ma life :d

    J'ai eu mon rdv avec mon gynéco et je dois avouer que j'ai été faible face à la tentation ^^ j'étais partie avec l'idée du DIU en cuivre mais quand il m'a dit qu'il y avait de bonnes chances que mes règles disparaissent avec l'hormonal.... J'ai craqué XD
    En même temps tous les mois c'est 'enfer dans mon ventre et mon dos, je ne peux pas me tenir droite les premiers jours tellement j'ai mal et ma collection de bouillottes va devenir indécente à force....
    Et puis ce n'est "que" pour 5 ans, je verrais bien comment ça se passe et si ça ne me va pas je change de nouveau =) mais comme je veux croire que ça va bien se passer, ça ira :d

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!

Gestion des cookies

Partages sur les réseaux sociaux

Grâce à ces cookies, nos articles peuvent être directement partagé sur les réseaux sociaux via des boutons de partages. Ces cookies sont gérés par l'éditeur de chaque réseau social.

Facebook, Twitter, Pinterest, Whatsapp
facebook
twitter
pinterest
whatsapp

Mesures d'audience

Nous mesurons les visites de manière anonyme sur les différents articles pour comprendre les intérêts de nos lectrices.

_ga, _gaq, _gid,
_ga, _gaq, _gid
cb

Stream

Nous faisons parfois des lives sur Youtube ou Facebook. On utilise ce cookie pour ne pas afficher les streams si tu ne souhaites pas les voir sur le site.

hideStream

Publicitaires

Ces cookies sont déposés par Smart AdServer et DFP, les outils que nous utilisons pour afficher des publicités sur le site. Ces publicités servent au financement de madmoiZelle et sa rédaction.

smartadserver, doubleclick
smartadserver
doubleclick

Close your account?

Your account will be closed and all data will be permanently deleted and cannot be recovered. Are you sure?