Coupe du Monde 2014 — Allemagne/Portugal : le match des recettes

L'Allemagne et le Portugal s'affrontent sur la pelouse ce soir. Au menu, pas de conflit entre sucré et salé : currywurst pour le plat, Pasteï de nata pour le dessert ! Et le tout est véganisé par Marie.Charlotte.

Coupe du Monde 2014 — Allemagne/Portugal : le match des recettes

Il va y avoir du sport ce soir sur le terrain : deux grosses équipes européennes se rencontrent pour un match de poule. Il va y avoir de l’action sur la pelouse, mais on devrait pouvoir se mettre d’accord en cuisine. Ce soir, le match des recettes vous propose une complémentarité sucré/salé plutôt qu’un affrontement direct :

  • une bonne currywurst pour la première mi-temps
  • des Pasteï de nata, pâtisserie traditionnelle portugaise pour la deuxième.

À vos fourneaux les ami•e•s !

Allemagne : la currywurst maison

En bonne grosse feignasse que je suis, n’allez pas vous imaginer que j’ai personnellement composé et testé cette recette. J’ai déjà tout donné dans mes conseils pour l’apéro sur le calendrier des matchs, j’estime avoir amplement rempli mon contrat.

Si j’ai choisi la currywurst pour ce match des recettes, ce n’est pas tout à fait innocent. Il se trouve que Laystary a (heureuse coïncidence) déjà proposé une recette de currywurst maison, qui m’a l’air ma foi tout à fait alléchante !

Miam

Je vous renvois donc à la recette de la currywurst maison de Laystary ! Et parce qu’il ne sera pas dit que j’ai honteusement choisi la facilité, je vais tout de même faire ma part du boulot en vous proposant une version vegan de sa recette.

La recette de la currywurst maison de Laystary version vegan : 

Mais de rien ! Et bon appétit !

Portugal : Pasteï de Nata

J’ai découvert les pasteï de nata alors que j’effectuais un stage sur un chantier. (improbable, je sais). Désolée pour le cliché, mais de nombreux ouvriers étaient portugais. À l’occasion d’un anniversaire, l’un d’eux avait ramené des mini-tarlettes au flan vanillé : des pasteï de nata. C’était simple et fort bon.

N’ayant pas de four à l’époque, je n’ai jamais tenté de refaire ces pâtisseries chez moi. Mais devinez quoi, il ne m’a pas fallu plus de trois clics pour retrouver la recette sur Marmiton, cette bibliothèque d’inspiration culinaire ! Là encore, mon apport consistera essentiellement à véganiser la recette existante.

Marmiton nous propose donc, pour 4 personnes :

  • 1 litre de lait
  • Le zeste d’½ citron
  • 4 sachets de sucre vanillé
  • 300 à 400 g de sucre (selon les goûts)
  • 4 bonne cuillères à soupe de maïzena
  • 8 à 12 jaunes d’œuf (aussi selon les goûts)
  • 2 pâtes feuilletées

La pâte feuilletée à la margarine, ça se trouve assez facilement en supermarché, il suffit de lire la composition (je crois que la plus courante est à l’huile de palme, malgré les beaux dessins de nappe à carreaux qui laissent croire à la présence de bon beurre des familles). Le lait peut être animal ou végétal, choisis ton camp camarade. Je suis plutôt friande de lait d’amande en pâtisserie, ça me permet aussi de mettre moins de sucre.

Reste le problème des jaunes d’oeufs : ils servent en fait à réaliser un pudding à la vanille, ce qui peut très bien s’obtenir avec du tofu soyeux ! Soit vous suivez la recette Marmiton, soit vous optez pour la version vegan, qui consiste à faire un pudding à la vanille, le verser dans des petites tartelettes, enfourner 20 minutes à 230-250°C.

Pour les pasteï de nata version vegan, suivons la recette de Seitan is my Motor (merci Absofruitly pour le tuyau !)

  • 400 mL de lait de coco
  • 140 g de yaourt nature au soja
  • 120 mL de lait de soja
  • 100 g de sucre (roux, c’est toujours mieux)
  • ¼ de cuillère à café d’arôme de vanille (essence ou poudre)
  • 1/8 de cuillère à café de cannelle
  •  1/8 de cuillère à café de sel
  • 30g de Maïzena (fécule de maïs)

Tout mélanger dans une casserole, chauffer jusqu’à ébullition. Laisser refroidir complètement, en mélangeant de temps en temps pour empêcher la formation d’une pellicule sur le dessus. S’il y a des grumeaux dans la préparation, utilisez un mixeur/un blender (ou un fouet et de l’huile de coude pour casser les grumeaux).

Répartir la préparation dans les petites tartelettes que vous aurez pris le soin de confectionner avec votre pâte feuilletée. Enfournez le tout à 230°C-250°C, pendant 15-20 minutes environ.

Logiquement, ça devrait ressembler à ça. Environ. 

Et voilà ! Bon match, et bon appétit bien sûr !

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 16 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Viavia
    Viavia, Le 22 juin 2014 à 17h21

    Oui, vous avez raison : "pastel" pour le singulier, ça se prononce "pachtel" - en gros des "che" partout à la place des "s" :cretin: - et "pastéis" pour le pluriel, "pachteiches" donc... !!! Le plus souvent on demande "uma nata" (ouma nata), une crème quoi.

    Tièdes saupoudrés de cannelle c'est comme ça qu'on déguste les pastéis de nata traditionnellement.

    Dès que je passe à São Martinho (l'eau est chaude là-bas!) je vais en gouter un de chez ton oncle jolie_camille ;)

    Laissez tomber l'idée d'une boîte pour la rédac... le dernier paquet envoyé pour la France a mis 10 jours à arriver alors comme une pâte feuilletée excellente est la moitié du secret d'un pastel de nata digne de ce nom... (- l'autre moitié faite avec des oeufs et du lait : intoxication assurée -) :neutral:

Lire l'intégralité des 16 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)