Live now
Live now
Masquer
Image d'erreur
Culture

Yao Ming Face – Mèmologie

Nouveau cours de mèmologie : cette semaine, on s’attaque au mème Yao Ming Face, idéal pour envoyer bouler tout ce qui pourrit nos journées.

C’est bientôt la fin de l’hiver, le printemps approche et avec lui sa bonne humeur, ses réveils au son du chant des oiseaux, ses brunches en terrasse, ses motifs fleuris, tout ça, tout ça. C’est donc le moment de vous présenter Yao Ming Face.

Yao_ming_faceMais quel nom chelou, même pour un mème, me direz-vous. Ouais, c’est parce que Yao Ming, c’est le nom d’un joueur de basket dont le sourire mythique a été immortalisé pour embellir nos internets.

yaogif

Mais peut-être connaissez-vous ce mème sous ses deux autres noms, Dumb Bitch ou Fuck That Guy.

Et qu’illustre-t-il au juste ? C’est simple. C’est la gueule qu’on fait tous quand on est confronté à une situation pourrie, qui nous emmerde royalement, qu’on a pas envie de gérer/d’affronter – devant laquelle on se contente de dire « hahaha, bah allez, niquez vos races, moi j’me barre ». (d’où l’appellation « Fuck That » Guy, c’est celui qui envoie tout péter sans remords).

Quelques exemples peut-être ?

Bien.

Cette tronche, c’est celle que vous faites (faisiez ? nous sommes si vieilles) quand vous vous décidez à vous mettre à bosser… avant de prendre conscience de la masse de boulot qui vous attend. Que faire ? « FUCK THAT », voilà.

homeworkOu alors, quand on est posé pépère dans sa chambre, tranquillement à base de tranquillade (ouais, j’ai décidé de réhabiliter cette expression, U MAD ?) et qu’un vilain insecte dégueu apparaît. Et donc, normal, on s’engage dans l’armée de l’air, pour pouvoir bombarder sa baraque parce qu’il est hors de question qu’on continue à cohabiter avec ces machins immondes (donc oui, attention, y a une photo du bestiau pour illustrer le mème) (et encore, j’vous ai épargné celle avec la grosse araignée dégueu).

fuckthatshit

C’est aussi une jolie illustration de notre mentalité vis à vis des fournitures scolaires. On passe de la full-trousse-maxi-chargée de l’école primaire, au simple crayon/stylo du lycée, puis au « j’débarque les mains dans les poches, j’m’en bats les reins, keskia, tu vas faire quoi ? » de l’université.

uni

Bizarrement, on trouve beaucoup d’exemples qui parlent de cours. Hm.

Voici donc l’exemple du début de semestre, où on se dit toujours « ouaaaais, cette fois j’reprends tout du début, j’vais tout défoncer, j’vais tout bien faire come y faut » – mais qu’au bout de 5 minutes du premier cours, on finit par se dire « ouais, non… bah nique, en fait, c’est mort j’fous rien ».

fuckthisshitMais parce que les cours ça finit toujours par s’arrêter un jour : hommage à notre conception du temps qui change radicalement pendant les vacances d’été. Pendant l’année scolaire, on connait date/heure/année/météo/taux d’humidité à la perfection… mais en été, répondre à « on est quel jour ? » devient plus compliqué.

summerCe qui m’amène à parler de la règle ultime de tous les flemmards, valable pour tous les trucs qui nécessitent que tu te bouges le derrière pour attraper un truc : si tu ne peux pas l’atteindre sans effort, c’est que tu n’en as pas réellement besoin.

lazyrulePuisqu’on est partis sur les flemmards, enchaînons donc sur les radins.

Que répondre à quelqu’un qui vous accoste pour vous demander de donner votre argent à une association qui vise à protéger les espèces en voie de disparition ? « Meuf, c’est ma thune l’espèce en voie de disparition ». Voilà, voilà. Bon après si vous vous faites caillasser la tête faudra pas v’nir pleurer hein.

endangeredEt on se quitte sur un dernier exemple scolaire (décidément) (ça doit me manquer, en fait, j’vois que ça) (non.)

Premier jour : on écrit comme si on jouait notre vie à une épreuve de calligraphie. Au bout de trois jours : même Champollion s’arracherait les cheveux devant notre copie.

writing

Allez, sur ce, je vous laisse, j’ai 6 articles à écrire, 67 mails qui attendent une réponse, 3 semaines de vaisselle à faire, la serpillère à pass…

…oh et puis merde hein.

trollolol


Et si le film que vous alliez voir ce soir était une bouse ? Chaque semaine, Kalindi Ramphul vous offre son avis sur LE film à voir (ou pas) dans l’émission Le seul avis qui compte.

Les Commentaires

7
Avatar de ali6a
23 février 2012 à 22h02
ali6a

@Jack Parker : Est ce que tu pourrais expliquer le dernier memeb de cette image dans un prochain article ? Pleasssse. J'arrive pas à trouver d'où il sort.

ah ouiiiiiiiii +1 !!! je vote pour que ce soit le sujet du prochain article !!!
0
Voir les 7 commentaires

Plus de contenus Culture

friends  // Source : tmdb
Culture

Max : tout savoir de la plateforme qui risque d’attirer les abonnés de tous les concurrents

frenchie-shore
Culture

Cette ville du sud ne souhaite plus accueillir le tournage de cette télé-réalité sulfureuse

Source : Instagram/Miya­zaki
Culture

Bonne nouvelle ! Hayao Miyazaki prépare un nouveau film

Copie de [Image de une] Horizontale – 2024-05-28T163924.694
Cinéma

3 films de réalisatrices d’origine palestinienne pour mieux comprendre le vécu des Palestiniens

1
Sulo / Anne Cahen / Ayrton
Culture

Voici les 3 humoristes dont vous entendrez parler partout

Copie de [Image de une] Horizontale – 2024-05-24T153214.236
Culture

Ces 4 séries coréennes sont considérées comme les meilleures, et elles sont sur Netflix

5
Copie de [Image de une] Horizontale – 2024-05-27T160603.135
Culture

En juin, ces 3 nouveautés films et séries Netflix vont vous obséder

1
bruno-gomiero-jp7J14W9sSg-unsplash
Livres

On a trouvé l’application e-book dont vous n’allez plus vouloir vous passer

Copie de [Image de une] Horizontale – 2024-05-27T115458.698
Culture Web

Tibo InShape est désormais le plus gros youtubeur français, et c’est très inquiétant

73
Source : Allocine
Culture

Le film le plus diffusé à la télévision française n’est pas celui que vous croyez

La pop culture s'écrit au féminin