Live now
Live now
Masquer
wonder-film-nouvelle-bande-annonce
Cinéma

Wonder, le film bouleversant sur un enfant défiguré, a une nouvelle bande-annonce

11 sep 2017 12
Le réalisateur du Monde de Charlie réalise un nouveau drame poignant. Faites connaissance avec August, jeune héros de Wonder, atteint d’un syndrome rare.

Mis à jour le 11 septembre

Wonder, le film délicat et tendre sur un enfant atteint d’une malformation s’offre une seconde bande-annonce bourrée d’émotions. 

Rien qu’à voir ces quelques images, j’ai des frissons qui me parcourent l’échine…

Cet objet filmique signé Stephen Chbosky, réalisateur de Le Monde de Charlie, est un appel à la tolérance et à l’acceptation de soi.

Wonder, une bande-annonce émouvante

WONDER - Bande-annonce 2 - VOST

« Je sais que je ne serai jamais un enfant ordinaire. Les gens ont peur de me toucher pas car ils pensent que je suis contagieux. » 

Le trailer s’ouvre sur cette phrase bouleversante. J’apprends à connaitre un peu mieux August, un petit garçon atteint d’un syndrome rare, maltraité à l’école à cause de sa différence. 

Très vite, je comprends que Wonder va commencer par me briser le coeur avant de me livrer un récit d’une infinie tendresse. 

Celle que l’on peut développer pour ses amis mais aussi pour sa famille (dans ce cas campée par Owen Wilson et Julia Roberts).

Bref, Wonder semble être de l’amour en barres qu’il me tarde de déguster, le 20 décembre au cinéma. 

La seconde bande-annonce de Wonder

Mis à jour du 9 août 2017

Wonder, le film bouleversant avec Owen Wilson se dévoile un peu plus dans une seconde bande-annonce. Un objet filmique délicat qui nous présentera August, un jeune garçon atteint d’un syndrome rare. Un trailer qui résonne comme une gifle.

Wonder, une histoire pleine d’humanité

Publié le 24 mai 2017 

Wonder, c’est un petit bijou de la littérature jeunesse signé RJ Palacio, qui présente une très belle leçon de vie. Et il va bientôt débarquer sur grand écran !

À lire aussi : Jetez-vous sur ces bouquins avant qu’ils ne sortent au cinéma en 2017 !

August a 10 ans et est atteint du syndrome de Treacher Collins depuis sa naissance, ce qui lui cause une déformation prononcée au visage.

Son père, sa mère et sa sœur forment une famille soudée qui adoptent la philosophie « nous contre le reste du monde » pour protéger August d’éventuelles violences.

Pour la première fois de sa vie, il va intégrer une école publique, aux côtés d’autres enfants. Avec son casque d’astronaute fétiche sur la tête, il va lutter contre les préjugés et se faire des amis.

Stephen Chbosky, le créateur de l’émouvant Monde de Charlie, s’est attelé à l’adaptation de ce roman plein d’humanité, et la première bande-annonce est enfin là !

WONDER - Bande annonce - VOST

Wonder et sa leçon de vie

Je pourrais vous dire des banalités : Wonder prouve une fois de plus que c’est pas l’extérieur qui compte. Que quand on aime quelqu’un, peu importe à quoi il ressemble. Que oui, les enfants sont méchants, surtout entre eux.

Mais en fait, Wonder va bien plus loin que ça. Dans le bouquin (que j’ai adoré), Auggie (le surnom d’August) fait comprendre que jamais les autres ne pourront réellement le comprendre. Et il a raison.

J’ai compris les émotions qu’il exprimait, j’ai compris aussi ce que l’auteur voulait transmettre comme message, mais jamais je ne pourrais véritablement m’imaginer dans la situation d’August.

Wonder, bientôt au cinéma

C’est le petit Jacob Tremblay de Room qui campera le rôle difficile d’Auggie. Avec Julia Roberts et Owen Wilson, il va vous conter une histoire que vous n’oublierez pas de sitôt.

Je vais pétitionner pour que Wonder soit une lecture obligatoire à l’école, en attendant la sortie en France le 20 décembre 2017. 

À lire aussi : Young Adult – Les lectures d’Elise Costa

Les Commentaires
12

Avatar de jorda
13 septembre 2017 à 13h40
jorda
je confirme qu'il y a un univers d'écart entre l'enfant de la bande-annonce et la véritable saloperie que peut donner ce syndrôme...
(et moi qui croyais que la maladie de noma était le pire truc que j'avais vu au niveau du visage...)
0
Voir les 12 commentaires

Plus de contenus Cinéma

jessica chastain iran
Pop culture

Pour Jessica Chastain, les médias US taisent la révolte iranienne car elle est menée par des femmes

Maya Boukella

06 fév 2023

titanic fin 2
Pop culture

Dans Titanic, « un seul pouvait survivre » : James Cameron le prouve avec une étude scientifique

Maya Boukella

05 fév 2023

9
aftersun 1
Pop culture

Charlotte Wells : « avec Aftersun, je voulais dépeindre la dépression de manière authentique, désordonnée, compliquée »

Maya Boukella

04 fév 2023

films famille
Cinéma

4 films à regarder en famille

Maya Boukella

03 fév 2023

1
PR_V
Pop culture

Un petit frère : rencontre avec Léonor Serraille, la réalisatrice qui filme ceux qu’on ne voit jamais au cinéma

Maya Boukella

01 fév 2023

disney +
Pop culture

Les 8 meilleurs films à voir sur Disney+

Maya Boukella

29 jan 2023

jared-leto-et-la-methode
Cinéma

Le « Method Acting » des comédiens n’excuse pas le fait d’être un gros con, et ça commence à se savoir

Kalindi Ramphul

28 jan 2023

21
aftersun
Pop culture

Une bande-annonce magnifique et intrigante pour Aftersun de Charlotte Wells avec Paul Mescal

Maya Boukella

27 jan 2023

1
the whale
Cinéma

The Whale : Darren Aronofsky répond que les accusations de grossophobie n’ont « aucun sens »

Maya Boukella

26 jan 2023

14
everything leonine
Cinéma

Aux Oscars, aucune femme nominée dans la catégorie meilleure réalisation

Maya Boukella

25 jan 2023

10

La pop culture s'écrit au féminin