Live now
Live now
Masquer
warpaint-projet-artiste-representation-perception-du-genre
Arts & Expos

Warpaint, le projet d’une artiste sur le genre et sa perception

L’artiste Coco Layne a réalisé Warpaint, une série de photos sur la représentation et la perception du genre, suite à un changement de coupe de cheveux.

Warpaint (« peinture de guerre » en anglais) est le projet photo d’une jeune artiste new-yorkaise, Coco Layne

, traitant de l’impact que peuvent avoir les petits changements physiques (coiffure, maquillage, vêtements…) sur la représentation et la perception du genre.

La jeune femme a eu l’idée de ce projet après s’être aperçue qu’elle éprouvait des difficultés à trouver du travail depuis qu’elle s’était rasé les côtés du crâne. Elle ne s’était alors pas rendue compte que cette nouvelle coupe lui permettait d’être perçue différemment selon la coiffure (et les apparats) qu’elle décidait d’adopter. Homme ou femme ? Telle est la question.

warpaint1Avec Warpaint, l’idée de Coco Layne était d’explorer comment une personne pouvait passer d’un extrême à un autre, du masculin au féminin, uniquement en modifiant son apparence.

L’apparence de Layne change tout au long de la série, passant d’un look estimé masculin à un style considéré comme féminin. Les changements entre chaque photo sont subtils mais la différence entre la première et la dernière est flagrante.

Pour Layne, qui se définit comme une personne queer préférant le « elle » au « lui », c’était fascinant de voir la corrélation entre l’apparence qu’elle donnait et la façon dont les gens la percevaient et la traitaient.

Voici une vidéo de la transformation :

[vimeo]http://vimeo.com/79231919[/vimeo]


Vous aimez nos articles ? Vous adorerez nos newsletters ! Abonnez-vous gratuitement sur cette page.

Les Commentaires

8
Avatar de Freehug
25 novembre 2013 à 01h11
Freehug
Je trouve que la série de photos, avec le jeu de lumières qui transforme vraiment son visage, illustre mieux son propos que la vidéo, où effectivement on voit bien que c'est une fille. Ce que je veux dire, c'est que dans les photos on a vraiment l'impression d'avoir un homme -> un(e) androgyne -> une femme, alors qu'il s'agit de la même personne, ce qui fait réfléchir sur les clichés vestimentaires (entre autres) liés au genre. Alors que dans la vidéo, c'est moins évident, le visuel fait un peu relooking quoi. Enfin travail très intéressant dans l'ensemble.
0
Voir les 8 commentaires

Plus de contenus Arts & Expos

Source : ildipapp / Canva
Culture

La culture de la diaspora maghrébine célèbre sa richesse au salon du monde arabo-amazigh

Lifestyle

Fête des Mères : 5 idées d’activités cocooning pour se faire plaisir

Humanoid Native
« Cosmic Latte se demande à quoi ressemblerait le monde sans racisme » : Sonya Lindfors, chorégraphe // Source : Uwa Iduozee / Zodiak - center for new dance, UrbanApa, Sonya Lindfors
Arts & Expos

« Cosmic Latte se demande à quoi ressemblerait le monde sans racisme » : Sonya Lindfors, chorégraphe

Le photographe de mode Paolo Roversi s’expose au Palais Galliera, et c’est hypnotique
Mode

Comment l’expo photo de Paolo Roversi au Palais Galliera va vous hypnotiser

Dolorès Marat, "La femme aux gants", 1987. Tirage pigmentaire Fresson Collection MEP, Paris, acquis en 2006. // Source : © Dolorès Marat
Arts & Expos

Annie Ernaux, en textes et en photos, s’expose à la MEP jusqu’au 26 mai 2024

MAD paris
Arts & Expos

Paris : Avant les Jeux Olympiques 2024, 5 expos autour du sport, au musée et ailleurs

Berthe MORISOT (1841-1895) Autoportrait, 1885 Huile sur toile, 61 x 50 cm Paris © musée Marmottan Monet, Paris
Culture

Berthe Morisot : à la découverte de la peintre invisibilisée du mouvement impressionniste

Rocky 6 sera joué du 31 janvier au 4 février 2024 au Lavoir Moderne Parisien // Source : Madeleine Delaunay
Culture

« Pour sortir l’intersexuation du seul champ de l’intime, j’ai écrit la pièce de théâtre Rocky 6 » : Alice Etienne

Giselles Photo Pascal Elliott 7
Arts & Expos

Trois raisons de découvrir Giselle(s), le ballet romantique remis au goût du jour

Source : affiche officielle de l'expo avec une oeuvre d'Annette Messager
Culture

L’exposition Affaires personnelles explore les liens entre art contemporain et solidarité

Léa MKL // Source : Cactussand
Culture

Léa MKL : « C’est important d’exprimer ce qu’on a sur le cœur et d’en faire des archives »

La pop culture s'écrit au féminin