Live now
Live now
Masquer
warpaint-projet-artiste-representation-perception-du-genre
Arts & Expos

Warpaint, le projet d’une artiste sur le genre et sa perception

L’artiste Coco Layne a réalisé Warpaint, une série de photos sur la représentation et la perception du genre, suite à un changement de coupe de cheveux.

Warpaint (« peinture de guerre » en anglais) est le projet photo d’une jeune artiste new-yorkaise, Coco Layne, traitant de l’impact que peuvent avoir les petits changements physiques (coiffure, maquillage, vêtements…) sur la représentation et la perception du genre.

La jeune femme a eu l’idée de ce projet après s’être aperçue qu’elle éprouvait des difficultés à trouver du travail depuis qu’elle s’était rasé les côtés du crâne. Elle ne s’était alors pas rendue compte que cette nouvelle coupe lui permettait d’être perçue différemment selon la coiffure (et les apparats) qu’elle décidait d’adopter. Homme ou femme ? Telle est la question.

warpaint1Avec Warpaint, l’idée de Coco Layne était d’explorer comment une personne pouvait passer d’un extrême à un autre, du masculin au féminin, uniquement en modifiant son apparence.

L’apparence de Layne change tout au long de la série, passant d’un look estimé masculin à un style considéré comme féminin. Les changements entre chaque photo sont subtils mais la différence entre la première et la dernière est flagrante.

Pour Layne, qui se définit comme une personne queer préférant le « elle » au « lui », c’était fascinant de voir la corrélation entre l’apparence qu’elle donnait et la façon dont les gens la percevaient et la traitaient.

Voici une vidéo de la transformation :

[vimeo]http://vimeo.com/79231919[/vimeo]

Les Commentaires
8

Avatar de Freehug
25 novembre 2013 à 00h02
Freehug
Je trouve que la série de photos, avec le jeu de lumières qui transforme vraiment son visage, illustre mieux son propos que la vidéo, où effectivement on voit bien que c'est une fille. Ce que je veux dire, c'est que dans les photos on a vraiment l'impression d'avoir un homme -> un(e) androgyne -> une femme, alors qu'il s'agit de la même personne, ce qui fait réfléchir sur les clichés vestimentaires (entre autres) liés au genre. Alors que dans la vidéo, c'est moins évident, le visuel fait un peu relooking quoi. Enfin travail très intéressant dans l'ensemble.
0
Voir les 8 commentaires

Plus de contenus Arts & Expos

Actualité mode
15 Frida en corset Florence Arquin

Frida Kahlo, sa vie, son oeuvre, à travers ses vêtements, c’est l’expo événement du Palais Galliera

Anthony Vincent

14 sep 2022

1
SEXO
Sponsorisé

Oubliez tout ce que vous savez sur les sextoys, LELO présente sa dernière création

Humanoid Native
Arts & Expos
Clara Bratjman, artiste et metteuse en scène de cabarets, chante sur la ligature des trompes au Cabaret de Poussière

Être artiste et metteuse en scène de cabaret, c’est un « grand écart », raconte Clara Brajtman

Anthony Vincent

10 sep 2022

Arts & Expos
musée expositions exposition expo

Paris : 3 expos pour (re)découvrir des femmes artistes à la rentrée

Arts & Expos
media_file_8559

Lee Miller, ORLAN, Cindy Sherman… Les femmes artistes à (re)découvrir à Arles

Lena Haque

24 août 2022

Arts & Expos
[Site web] Visuel horizontal Édito (39)

Photographie, gastronomie et féminisme : les meilleures expositions à voir en France cet été

Maya Boukella

03 août 2022

Arts & Expos
[Site web] Visuel horizontal Édito (37)

La bouleversante exposition « Je n’ai rien fait de mal » sur l’inceste à découvrir aux Rencontres d’Arles

Maya Boukella

02 août 2022

Cinéma
Adèle-haenel-cinéma

Adèle Haenel boycotte l’industrie du cinéma, sauf les jeunes cinéastes et Céline Sciamma

Marie Chéreau

02 mai 2022

2
Arts & Expos
[Site web] Visuel vertical Édito (2)

Réinventer les Disney avec des pères investis, quelle idée rafraîchissante !

Camille Abbey

17 mar 2022

4
Arts & Expos
Tania Dutel

Féminisme, humour et vulnérabilité se mêlent dans l’excellent seule en scène de Tania Dutel

Eva Levy

16 mar 2022

2
Arts & Expos
Crédit : instagram de Manyloy, Carole B & Wild Wonder Woman

À la rencontre des femmes du street-art français, entre précarité et sororité

Eva Levy

27 fév 2022

3

La pop culture s'écrit au féminin