Live now
Live now
Masquer
Ballet Giselle(s) Seine Musicale // Source : Seine Musicale
Arts & Expos

Trois raisons de découvrir Giselle(s), le ballet romantique remis au goût du jour

Cent-quatre-vingt-deux ans après sa création, le ballet classique Giselle se réinvente via une adaptation moderne. Nommé Giselle(s), cette nouvelle version adopte une vision féministe et fait écho aux enjeux actuels de notre société.

Monument du ballet romantique, Giselle méritait sa relecture plus actuelle et féministe. C’est désormais chose faite avec Giselle(s). Finis les tutus, place aux tenues de guerrière, symbolisant la lutte contre les violences faites aux femmes.

Dans cette réécriture, Giselle, incarnée par Marie-Claude Pietragalla, s’érige en figure d’émancipation et de résistance. Véritable symbole, elle incarne la force et le courage, et lutte pour l’égalité et la justice.  Une œuvre aussi belle qu’émouvante, qu’il est possible de découvrir à La Seine Musicale de Paris entre le 14 et 17 mars 2024.

Réservez dès maintenant vos places pour Giselle(s) à La Seine Musicale

Une tragédie intemporelle

Représenté pour la première fois en 1841, Giselle est le ballet romantique par excellence. Il représente même l’archétype du genre. Triangle amoureux, romance impossible entre deux personnages de classes sociales différentes, issue tragique et rédemption : tous les ingrédients de l’œuvre classique sont là. 

À tel point que 182 ans plus tard, l’œuvre est toujours sur le devant de la scène et représentée dans des opéras du monde entier. C’est un classique qu’il est toujours bon de (re)découvrir. D’autant que l’intrigue n’a pas pris une ride… Ou presque. 

Remise au goût du jour

Mais voilà, depuis l’écriture originale de Giselle, l’imaginaire romantique autour des relations amoureuses a bien changé. En 2024, Giselle devient Giselle(s). L’héroïne représente maintenant toutes ces femmes cibles de violences conjugales. Victime du patriarcat, elle ne périt plus en raison d’un chagrin amoureux, mais des coups de son compagnon. 

Giselles Photo Pascal Elliott 5

Dans le deuxième acte, l’amour de l’homme ne lui suffit pas à se faire pardonner de sa cruauté. Toutes les victimes des violences faites aux femmes s’unissent dans une danse macabre. Elles deviennent les Wilis. Leur objectif ? Punir les auteurs des sévices qu’elles ont subis. 

Giselle(s) à La Seine Musicale de Paris

Pour découvrir ce ballet moderne, reflet lyrique d’une réalité tragique, il faut s’armer de patience ! Les représentations auront lieu à La Seine Musicale entre le 14 et le 17 mars prochain.

Adresse : Seine Musciale, 1 Île Seguin, 92100 Boulogne-Billancourt

Vous pouvez réserver vos places dès maintenant en vous rendant sur le site de la Seine Musicale.

Une beauté viscérale

La relecture contemporaine de Giselle(s) est orchestrée par Marie-Claude Pietragalla et Julien Derouault. Le duo n’assure pas seulement la chorégraphie de la pièce et la mise en scène, il incarne également les deux rôles principaux. Mieux, ils sont entourés de leur bande. 

Giselles Photo Pascal Elliott 3

Ce ne sont pas moins de 16 danseurs et danseuses, issues de la troupe Le Théâtre du Corps, qui se retrouvent ainsi sur scène dans une mêlée gracieuse, conjuguant mouvements classiques et gestuelles modernes. Une mise en scène puissante, faisant la part belle à la théâtralité des corps sans pour autant étouffer l’histoire tragique qu’elle présente.

Violences conjugales : les ressources

Si vous ou quelqu’un que vous connaissez est victime de violences conjugales, ou si vous voulez tout simplement vous informer davantage sur le sujet :

Les commentaires sont désactivés sur cet article.

Plus de contenus Arts & Expos

MAD paris
Arts & Expos

Paris : Avant les Jeux Olympiques 2024, 5 expos autour du sport, au musée et ailleurs

Berthe MORISOT (1841-1895) Autoportrait, 1885 Huile sur toile, 61 x 50 cm Paris © musée Marmottan Monet, Paris
Culture

Berthe Morisot : à la découverte de la peintre invisibilisée du mouvement impressionniste

Rocky 6 sera joué du 31 janvier au 4 février 2024 au Lavoir Moderne Parisien // Source : Madeleine Delaunay
Culture

« Pour sortir l’intersexuation du seul champ de l’intime, j’ai écrit la pièce de théâtre Rocky 6 » : Alice Etienne

Source : affiche officielle de l'expo avec une oeuvre d'Annette Messager
Culture

L’exposition Affaires personnelles explore les liens entre art contemporain et solidarité

Léa MKL // Source : Cactussand
Culture

Léa MKL : « C’est important d’exprimer ce qu’on a sur le cœur et d’en faire des archives »

Dans les coulisses du Cabaret de Poussière avec Bilal Hassani // Source : Inès Pollon
Arts & Expos

Dans les coulisses du Cabaret de Poussière avec Bilal Hassani

Copie de [Image de une] Horizontale – 2023-11-07T175113.664
Culture

Bollywood Superstars : une exposition passionnante sur l’histoire du cinéma indien  

1
Morphine Blaze se confie sur son drag auprès de Madmoizelle lors d'une interview ChitChat Makeup // Source : Capture d'écran YouTube
Culture

Morphine Blaze, drag queen : « J’ai été débookée de plein de shows parce que je suis une femme »

5
Jean-Baptiste Carhaix, Sister Sadie the Rabbi Lady. La première messe inter-églises « gay » en souvenir des malades du sida décédés depuis 1981, octobre 1983.
Arts & Expos

Pourquoi l’expo « Over the Rainbow » va vous mettre des arcs-en-ciel plein la vue et le cœur

1
Portrait de la cinéaste Euzhan Palcy dans une salle de cinéma du Centre Pompidou // Source : © Hugues Lawson-Body
Cinéma

Le Centre Pompidou dédie une rétrospective à Euzhan Palcy, cinéaste française pionnière et méconnue

La pop culture s'écrit au féminin